Chapitre 49 Fin

4 minutes de lecture

Lorsque j’ouvris de nouveau les paupières j’étais plongée dans le noir complet. Quelqu’un était collé à moi. Sûrement Zayn. Je levai la tête, c’était bien lui, le vampire était plongé dans un profond sommeil. Je souris et me rendormis.

Je fus éveillée par un contact sur ma joue, Zayn me tenait dans ses bras, me souriant. Ses lèvres bougèrent pourtant je n’entendis rien… il fit la moue puis m’embrassa sur la joue.

Me prenant la main le vampire m’entraîna alors hors de la chambre. On descendit dans l’un des salons, tous étaient là… sauf Zach et Xann. Ils parlaient… mais je n’entendais rien. Je fronçai les sourcils et regardai Zayn avec affolement.

Etais-je devenue sourde ?!

Il ne fit que me sourire et on alla s’assoir. Une fois dans les canapés le vampire sortit son portable puis écrit… il me tendit ensuite l’appareil pour que je lise :

« Pour la transformation en vampire il y a une phrase où tes sens sont éteints un certain temps chacun leur tour, d’ici une heure tu pourras nous entendre. »

Je souris et viens l’embrasser sur la joue.

Je passai donc près d’une heure sans entendre la conversation, mais les autres semblaient crispés, peut-être parlaient-ils de Leight ? Savaient-ils qu’il était mort ? Zach avait dut leur dire… d’ailleurs où pouvait-il bien être ?

Alors que j’étais enfoncée dans le canapé, les bras croisés et regardant droit devant moi, un bruit sourd me fit sursauter. Mon ouï revenait ? Je souris alors que tous me regardaient.

  • Kayla ?

Je voulu répondre à Zayn mais ma voix était absente… tous rigolèrent alors que je me mettais à bouder.

Quand est-ce que je pourrais enfin prendre part à leur conversation ?! C’est très stressant…

Camel se pencha :

  • Bon Kay, répond par oui ou non de la tête, est-ce Zach qui t’a transformée ?

Je fis oui. Zayn serra les poings mais je lui pris la main et lui souris : essayant de lui faire comprendre que ce n’était pas une mauvaise chose…

  • As-tu vu Leight ?

Oui.

  • T’a-t-il parlé ?

Oui.

  • As-tu compris tout ce qu’il s’est passé ?

Non.

  • Zach n’as rien pu nous dire, est-ce que toi tu pourras nous raconter ?

Oui.

Ils ne savaient donc pas que Leight était mort…

Je fis mine de pousser un soupir, seul de l’aire sortie bien sûr. Zayn me regarda avec intrigue.

Pourquoi Zach n’avait pas « pu » leur raconter ? Que c’était-il passé après que je me sois évanouie ? Dans tous les cas… Leight était mort et c’était une bonne nouvelle, et mort pour de bon !

Une heure de plus se passa ainsi, je ne faisais qu’hocher la tête.

Lorsque les odeurs autour de moi disparurent j’ouvris la bouche avec un sourire :

  • Ah c’est bon !
  • Donc ! On va enfin comprendre !
  • Vas y on t’écoute.

Je baissai les yeux :

  • En fait… je n’ai pas compris le début.

Zayn me prit la main en me regardant dans les yeux :

  • Essaie de nous raconter.
  • J’étais fatiguée, je suis descendue pour manger puis je suis remontée mais un vampire m’a attaquée, il m’a bloquée contre un mur et m’a mordue, je ne pouvais plus rien faire.
  • Tu étais fatiguée par ma faute…

Zayn semblait s’en vouloir, je pris sa main et la serrai :

  • Leight envoyait des attaques pour cela, pour m’affaiblir petit à petit.
  • Que s’est-il passé ensuite ?
  • Zach est arrivé… il y avait quatre vampires autour de moi, il les a convaincus qu’il voulait les rejoindre.
  • Mais… pourquoi ?

La porte s’ouvrit :

  • Un contre quatre je n’avais aucune chance, ils étaient tous spécialistes dans les enlèvements, même si j’avais appelé Xann nous n’aurions pas pu la sauver, autant partir avec eux.

Zach s’approcha de moi et me sourit :

  • Je suis désolé pour cela mais ça me paraissait la meilleure solution.

Il s’assit et lança un regard furtif à Zayn, le vampire semblait serein. Xann, sans un mot, s’assit près de Shane. Je continuai donc mon histoire :

  • On est partis par la fenêtre puis en voiture, ils m’ont mis dans une cellule et m’ont laissée. Leight est ensuite venu et on a… discuté.

Ils me regardèrent sans un mort, alors je repris :

  • Il a compris qu’il ne me changerait pas par des mots alors il est sorti mais…

Je lançai un regard à Zach, il hocha la tête en soupirant, m’invitant à tout raconter :

  • Mais il a dit qu’il me laisserait seule avec Zach pour me faire changer d’avis.

Des regards inquiets se tournèrent vers l’intéressé, je continuai :

  • C’est donc ce qu’il a fait. Zach est venu, on s’est un peu battu mais… j’étais faible alors il a pris le dessus facilement et a commencé à me battre. A la fin il a… fait semblant de me violer.

Zach intervient très vite pour se justifier :

  • Leight savait très bien que j’en avais envie alors j’étais obligé, et puis c’était plus pratique ainsi pour la transformer.
  • Tu aurais aussi très bien pu l’emmener tout simplement.
  • J’avais une autre idée en tête…

Le vampire me fit signe de continuer :

  • Je me suis enfuie et ai retrouvé Zach, ensemble on a été délivré les prisonniers puis on a été cherché une sortie mais on est vite tombé sur… le repère de Leight. On s’est battu.
  • Je n’ai toujours pas compris comment ça s’est fini.

Je souris à Zach, il était vrai que c’était assez dur à … voir.

  • En fait… mon but était juste de le toucher pour pouvoir le tuer.
  • Comment ?
  • Avec de l’eau… infiltrer dans son cerveau.

Ils eurent des expressions de dégoûts puis Craig posa la question :

  • Et… tu as réussi à le tuer ?
  • Oui, j’ai faits exploser son cerveau de l’intérieur… les nécromanciens ne peuvent plus rien pour lui.

Des sourires apparurent.

C’était fini. Enfin.

Zayn me prit par les épaules pour me serrer contre lui.

  • On va pouvoir se détendre.
  • Jusqu’à ce qu’un autre prenne sa place…
  • Un… ou une.

Zach faisait sans doute référence à la femme que j’avais vue après avoir tué Leight… cette même femme que, presque trois mois auparavant, j’avais vue dans un tableau.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Sucres ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0