Chapitre 33 Sigma

7 minutes de lecture

On se retrouva tous devant la porte de ma chambre. Xann et Shane s’y étaient enfermés avec le vampire, pour le soigner. Benjamin, voyant que je commençais à stresser ; ce qui était énormément visible ; vient me prendre dans ses bras pour murmurer à mon oreille :

  • Calme toi Kayla… Zayn est solide il va s’en sortir.

J’hochai lentement la tête.

Shane sortie seule et referma la porte derrière elle, j’allai directement face à elle et la mage me sourit :

  • Ça va, il va bien, Xann termine de le soigner.

Camel frappa alors dans ses mains :

  • Bon, au salon tous.

Tous partirent alors mais Shane me retient par le bras :

  • T’es blessée toi ?
  • Juste quelques bleus.

Elle me tira alors vers sa propre chambre et on s’y enferma. J’enlevai mon t-shirt et laissai la mage soigner les bleus sur mes côtes et mon dos.

  • Les vampires se régénèrent très vites, t’en fais pas pour Zayn.

Je soupirai et me rhabillai.

Je ne pouvais pas m’empêcher de m’inquiéter.

Alors qu’on sortait Xann sortit également. Les deux mages se dirigèrent vers les escaliers alors que moi j’entrai dans la chambre du vampire. Je savais que Zayn avait besoin de repos, mais je voulais me rassurer.

Je le trouvai déjà endormit mais je m’assis au bord du lit pour le regarder pendant plusieurs minutes.

Il dort bien… tant mieux.

Je fini par sortir, rassurée, il va bien.

Mais alors que je descendais l’escalier menant au salon, je tombai sur Zach qui montait.

On se regarda un moment, immobile tous les deux. Finalement, le vampire s’approcha, me prenant le bras pour m’obliger à le suivre vers les chambres.

Zach referma la porte de sa chambre derrière nous et m’entraîna vers le lit. Il me relâcha et alla fouiller dans son armoire. Je restai immobile, patientant…

  • Tous les autres t’ont appris un truc non ?
  • Oui…

Il s’approcha et, sans que je ne puisse le prévoir le vampire me prit le bras pour me tourner dos à lui. Je sentis alors une lame froide se glisser sur mon cou. Mon cœur manqua un battement.

Il fait quoi là ?!

Zach s’approcha de mon oreille :

  • J’aurais aussi des trucs à t’apprendre moi.

Il finit par me relâcher et je m’éloignai prestement, le regardant avec une certaine crainte. Le vampire sourit et me tendit ce qu’il avait dans la main : un poignard. Je pris l’objet même si je n’étais pas sûr de ce qu’il voulait…

  • J’aime bien les lames, faudrait que je te montre comment l’utiliser.

Je poussai un soupir de soulagement… il adorait me faire peur décidément.

Zach s’approcha légèrement et me regarda avec un air sérieux :

  • J’aimerais que tu le prennes à la fête, par sécurité.
  • Un poignard… je serais en robe je te rappelle, j’vais le mettre où ?

Un sourire pervers se dessina lentement sur son visage, ses yeux bleus me fixèrent, descendant sur mes jambes avant de remonter, il accentua son sourire… me faisant me raidir.

A quoi pensait-il ?

  • Je te montrerai.

Je fronçais les sourcils mais il s’empressa de m’entraîner vers la porte.

J’allai dans ma chambre, poser le poignard quelque part dans mon armoire. Mais en sortant j’aperçus la porte de la chambre de Zayn ouverte, j’entrai donc. Zach était près du lit, observant le vampire. Il semblait soucieux. Je m’approchai et observai également le vampire endormit. Zayn était anormalement blanc, mais il avait perdu du sang… c’était normal. Zach se pencha un peu vers moi :

  • Tu devrais lui amener à boire quand il se réveillera.
  • A boire tu veux dire du sang ?
  • Oui.

J’hochai la tête puis on sortit. Une fois dans le couloir je ne pus m’empêcher de le questionner :

  • Vous étiez proches… avant ?
  • Oui… avant, comme deux frères.

Il n’en dit pas plus et descendit ; il n’avait pas envie d’en parler ; je le suivis.

Tous étaient en bas, des verres de sang sur les tables ou des restes de cookies. Je m’assis à côté de Melvyn et le vampire ne se gêna pas pour passer un bras autour de mes épaules, pour me rassurer.

  • Bon Kayla, que s’est-il passé ?

Je soupirai et m’enfonçai dans le fauteuil, honteuse… tout était de ma faute.

Xann fronça les sourcils et me fit signe de développer. Je poussai un nouveau soupire mais me décidai :

  • Je me suis levée normalement, j’ai pris une douche et je me suis habillée. J’avais envie de sortir, de prendre l’air…

Benjamin me regarda presque sévèrement… je rentrai ma tête dans mes épaules et attendis qu’il me… gronde :

  • Tu sais que tu dois pas sortir seule, c’est trop dangereux.
  • J’étais pas seule… enfin je croyais.

Tous froncèrent les sourcils et je dus expliquer :

  • J’ai vu Jack dehors… en train de fumer.

Le loup se redressa :

  • Je fume pas.

Loriell comprit alors :

  • Une illusion…
  • Oui, j’étais pas très bien réveillée peut-être… j’ai pas faits attention.

Zach sourit :

  • Heureusement que je t’ai suivie.

Je me tournai donc vers lui :

  • Tu l’as pas vu toi Jack ?

Il fit non de la tête et je regardai Loriell pour une explication. Le mage sourit :

  • Comme je te l’ai dit les faiseurs de rêve ne peuvent duper facilement que ceux qui ont un esprit plus faible. Mais ils peuvent aussi duper un alpha, s’ils se concentrent énormément sur lui… et dans ce cas-là il n’y a que cet esprit et ceux qui sont plus faibles qui voient l’illusion.
  • Mais tu m’as aussi dit qu’ils étaient tous des alphas, donc Zach aurait dû le voir.

Ce fut à son tour de froncer les sourcils en regardant Zach. Je fus la seule à oser poser la question :

  • T’es un alpha Zach ?

Le vampire se mit à rigoler, troublant tout le monde. Scott croisa ses bras sur sa poitrine :

  • Pas possible, tu m’aurais pas obéis pendant tout ce temps.
  • Je suis pas un alpha.

Loriell secoua négativement sa tête :

  • Pas possible que tu sois un bêta, t’aurais vu l’illusion.

Benjamin fut le premier à comprendre et rigola. Les deux vampires se regardèrent. Finalement Zach donna enfin une réponse :

  • Je ne suis ni un bêta ni un alpha les gars…

Tous se regardèrent.

Mais s’il n’était ni bêta ni alpha alors il était quoi ?

Xann se pencha pour répondre à ma question silencieuse :

  • Un sigma, c’est extrêmement rare, ils ont un esprit assez fort pour ne pas obéir aux alphas, mais trop faible pour donner des ordres aux bêtas.
  • C’est entre les deux quoi.
  • C’est ça, donc le faiseur de rêve qui était là, était plus faible que lui, un petit alpha.

Je fini par croiser mes bras et les regardai tous :

  • Du coup y’a qui en alpha ici ?

Camel, Xann, Benjamin, Loriell et Scott levèrent la main avec des sourires. Mais je voulais en savoir plus :

  • Et parmi les alphas comment on sait lesquels sont les plus forts ?

Loriell se leva pour aller vers Xann. Le faiseur de rêve sourit en posant sa main sur l’épaule du mage :

  • Voilà, il a un esprit plus fort que moi.

Je fronçais les sourcils et il eut l’amabilité de m’expliquer :

  • Je n’arrive pas à l’endormir facilement.

J’hochai la tête. Mais Camel fronça les sourcils :

  • Loriell, tu pourrais vérifier pour Kayla ?

Le mage rigola mais s’approcha de moi :

  • J’ai déjà réussi à l’endormir alors c’est obli…

En posant sa main sur mon épaule il se tu. Camel sourit et croisa ses bras sur sa poitrine :

  • C’est bien ce que je pensais, Kayla ton esprit s’est développé, tu es passé d’un bêta à un esprit alpha.
  • C’est possible… ?
  • Tout à fait, en prenant confiance en toi ou en apprenant la magie par exemple.

Loriell retourna s’assoir, visiblement perturbé. Shane sourit :

  • On a donc six alphas dans une même maison… vous vous contrôlez parfaitement bien dit donc.

Tous rigolèrent mais Benjamin trouva une explication :

  • On est six alphas oui mais pas tous de la même race alors on s’entre-tue pas pour le contrôle et les mages en général ça passe.

Scott sourit et se pencha vers mon cousin :

  • Nous deux on pourrait s’entre-tuer.

Ils se regardèrent dans les yeux avec défis et tous rigolèrent. Finalement Scott se redressa :

  • Je suis trop vieux pour céder à ce genre de guerre.
  • C’est vrai que t’es hyper vieux toi.

Shane s’interrogea :

  • Quel âge ?

Tous les vampires présents rigolèrent ; ils devaient tous le savoir ; mais Scott répondit :

  • 1521 ans exactement.

Neil leva alors un bras :

  • J’aimerais bien savoir l’âge de tout le monde pour voir.

Tous sourirent. Melvyn fut le premier :

  • Moi j’ai 1332 ans, et Zayn 1328.

Un par un, on se mit donc à citer nos âges :

Xann : 24 ans.

Benjamin : 1129 ans.

Will : 41 ans.

Ray : 1450 ans.

Camel : 49 ans.

Jack : 33 ans.

Shane : 37 ans.

Malec : 45 ans.

Neil : 42 ans.

Zach : 1338 ans.

Loriell et moi on se regarda dans les yeux ; lequel de nous deux était plus jeune… ? Le mage sourit :

  • Je viens d’avoir 18.

Je poussai alors un gémissement… une sorte de plainte, et m’enfonçai dans le canapé :

  • Pourquoi j’suis la plus jeune ?

Tous rigolèrent et Zach ne put s’empêcher de faire une remarque :

  • Le bébé d’la troupe.

Je le regardai méchamment, doublant les rires autour de nous. Je détournai l’attention de moi :

  • Mais les loups, ils sont immortels aussi ?

Malec me répondit :

  • Non, on vieillit juste deux fois moins vite, donc si on a 40 ans c’est comme si on en avait 20.

Camel fini par se lever avec un sourire :

  • Bon on fait quoi aujourd’hui ?

Loriell sourit :

  • Moi je dis, entraînement pour Kayla.

Je soupirai encore une fois :

  • Encore ?
  • Faut bien t’apprendre à reconnaître une illusion chérie.

Quelle était donc cette manie qu’ils avaient tous pris de m’appeler chérie… ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
Taïk de Nushaba
... peut mieux faire !
... ou peu mieux faire ?
6
18
1
1
Océane D. River
« Jusqu’à présent, ma vie était simple au possible : je n’avais qu’à me préoccuper de mes études et tenter d’être sociable, ou du moins feindre de l’être. Mais du jour au lendemain, je me retrouve avec un enfant sur les bras. Un enfant, bordel ! »

Quand Thomas, mon ami d'enfance, revient frapper à ma porte après une si longue absence, tenant par la main un enfant, je ne soupçonne pas tous les secrets qui vont bientôt peser sur mes épaules. Moi, Linda, étudiante bien rangée, vais devoir sortir de ma bulle pour pouvoir m’occuper de Léo, ce jeune garçon renfermé dont j’ignore tout.

Entre souvenirs, contraintes et malentendus, le chemin jusqu’à la vérité semble semé d’embûches.

Jusqu’où cette histoire va-t-elle me mener ? Et au fond, qu'est-ce que je ressens vraiment pour Thomas ?
0
0
0
19

Vous aimez lire Sucres ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0