Chapitre 13 Premiers cours

3 minutes de lecture

La moto s’arrêta sur une petite place de béton. Des adolescents attendaient déjà l’ouverture des grilles. J’enlevai le casque de ma tête et le tendis à Xann. Le garçon me rendit mon sac.

  • On vient te chercher après tes cours, on t’a inscrit à la cantine, Neil commence à 9 heures mais tu pourras manger avec lui.
  • D’accord.

Je restai près de lui mais observai avec inquiétude les autres élèves autour de moi. Mon regard se posa sur un adulte. Près des grilles, une clope à la main, il regardait le sol. En à peine une demi-seconde, la moitié de sa cigarette était déjà partie. Un professeur stressé certainement.

Plusieurs élèves passèrent la grille à 7 heures 50. Je fis un signe à Xann et entrai donc également, la boule au ventre. C’était un grand lycée… Heureusement des panneaux m’indiquaient la direction de la vie scolaire. Une fois dans le hall je tournai donc à droite.

Arrivée devant la porte je pris une profonde inspiration avant d’entrer.

  • Bonjour, je… suis la nouvelle.

Une femme me répondit, levant les yeux de son ordinateur :

  • Kayla ?
  • Oui.

Elle m’indiqua une porte à ma droite et j’entrai donc dans une nouvelle pièce. Une petite femme ronde aux cheveux noirs, assise derrière un bureau chargé de papiers, leva les yeux sur moi :

  • Oui ?
  • Je suis nouvelle…
  • Ah ! Kayla, installe-toi.

Je pris donc place dans l’un des sièges devant elle et posai mon sac au sol.

  • Donc… ton emploi du temps…

Elle fouilla dans ses papiers… quel bordel !

Après quelques minutes elle me tendit un carnet vert pâle, à l’intérieur un emploi du temps et tout un tas de papiers à remplir.

  • Tu regarderas les papiers avec tes parents.

Je perdis immédiatement mon air légèrement joyeux. Mes parents… oui.

  • Bon aller, je t’emmène en cours.

Je la suivis donc dans les couloirs du lycée. On monta dans le bâtiment C, le bâtiment de gauche lorsqu’on arrivait par la grille, jusqu’au premier étage.

On s’arrêta devant une salle ouverte. En entrant je fis face à la professeure. SVT. Femme de taille normale, fine et semblant assez âgée.

Je tournai la tête vers les élèves de la classe.

Au premier rang à gauche deux filles : l’une blonde aux cheveux mi long et aux magnifiques yeux verts ; la deuxième brune plutôt jolie aux yeux marrons. Derrière elles deux autres filles : l’une aux longs cheveux auburn et aux yeux marrons ; l’autre métisse aux cheveux bruns et aux yeux marrons également. Encore derrière une fille et un mec : une blonde aux yeux bleus et lui, brun aux yeux marrons. Au premier rang à droite, deux garçons : un plutôt fin, brun aux yeux verts ; et un plus large et grand, brun aux yeux marrons. Derrière encore deux garçons : un blond aux yeux verts ; un brun aux yeux marrons. Ensuite encore deux garçons : brun aux yeux verts ; un métis brun aux yeux marrons. Encore derrière deux filles, deux à la peau mattes, brunes aux yeux marrons. Et encore derrière, presque au fond de la salle, un dernier garçon, aux cheveux bruns plutôt longs et aux yeux bleus, je remarquai également le piercing sur son oreille gauche.

  • Donc voilà une nouvelle élève, Kayla.

Tous me regardèrent, certains garçons avec beaucoup d’intérêts, surtout celui du fond de la salle.

Je m’assis seule dans le fond et sortis une feuille blanche. On fit un TP, une chromatographie. Deux heures, dès le Lundi matin, dur comme emploi du temps. La professeure vint souvent me voir, constater si je m’en sortais ou non.

Au bout des deux heures, la sonnerie annonça la fin de ce cours. Je rangeai machinalement mes affaires, faisant maladroitement tomber ma trousse.

Cette rentrée m’avait tellement stressée.

Le garçon au piercing s’approcha pour gentiment ramasser mes affaires. Lorsqu’il se redressa je croisai son regard pour le moins, étrange. Je ne saurais pas l’expliquer mais il y avait ce petit air curieux mêlé à un aspect enfantin. Il me sourit.

  • Kayla c’est ça ?
  • Oui.
  • Je m’appelle Loriell.
  • Merci.

Il rangea ses affaires puis m’attendit à la porte. Au moins un de gentil. Du moins, lorsque je sortis, ce garçon et les deux filles du premier rang étaient là. Ils m’encadrèrent.

  • On a une récré là.

Je leur sourire. Bon, au moins je ne serais pas perdue. On monta à l’étage du haut et on s’assit ensuite dans le couloir.

  • Alors, t’étais où avant ?

Merde… un truc vite… inventer…

  • Dans un lycée de Paris.
  • Et pourquoi t’as changé ? T’as déménagé ?
  • Euh… non, c’est compliqué.

Ils n’insistèrent pas, heureusement.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
SophieFantasy29
Père et noel
3
2
2
0
Sylvain Chanson
Alice est un reporter qui met le doigt là où ça fait mal. Et ces petites nouvelles retracent ses reportages.
5
2
2
10
Captainbrowni

Onde lascive
Sur un reflet de Lune,
Miroir d'eau.
6
5
0
0

Vous aimez lire Sucres ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0