Lui

Une minute de lecture

J'aperçois sa belle chevelure au milieu de tous les lycéens et mon coeur se met à palpiter. Et puis finalement, je me rappelle que non. Non, ce n'était pas un joli rêve qui a viré au cauchemar. C'était la réalité. La vilaine réalité. Elle a dit non, elle ne veut pas, elle... Je suis seul. Toujours aussi célibataire qu'avant, mais mille fois plus brisé. Avant, l'amour, ça me rongeait. Maintenant, ça me tue. Ça me tue parce que mon petit coeur continuera de battre pour elle en vain, il continuera de l'aimer en vain. Et mes yeux la chercheront constamment et lorsqu'ils la trouveront, se sera pour se rappeler de plus belle que non. Histoire de me détruire encore plus. La côtoyer tous les jours sans pouvoir me dire "je suis son copain", avant, ça me rendait triste. Maintenant, ça va juste m'apporter une petite pincée de désespoir supplémentaire. Ouais, rien que ça.

Je me sens coupable. Je la connais un minimum et je sais qu'elle a bon coeur. Elle est généreuse, souriante. Mais depuis que... Depuis notre "discussion", elle a perdu sa gaieté habituelle. Elle ne sourit plus. Et je sais que c'est de ma faute. Je lui ai imposé quelque chose que je sais dur à faire psychologiquement. Je sais que ça a été compliqué pour elle de refuser. Elle n'est pas de nature à prendre les sentiments à la légère. J'ai rendu triste celle que j'aime et je m'en veux.

Mais en attendant, je ne peux rien faire. Je ne peux pas retourner en arrière. Elle retrouvera bien vite j'espère sa joie de vivre. Quant à moi, mon petit coeur battra pour elle aussi longtemps qu'il le voudra jusqu'à ce qu'un jour, je tombe dans d'autres bras.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Mister K
Poème en réponse au défi sur le thème de l'Amour
3
0
0
0
Dehorian Green
En musique :

http://www.deezer.com/track/92877012?

Une forme de poésie que j'ai inventé, fusion entre le Haïku japonais et la poésie francophone. Observez la façon dont les vers se répondent entre eux, qui sert de liant entre les Haïkus pour en faire un poème typiquement occidental.
1
0
0
0

Vous aimez lire Larousse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0