Épisode 9

5 minutes de lecture

Milobellus

La Guilde Pokémon de Bourg Bekipan existe depuis maintenant plus de cinquante ans. Avant moi, il y avait Maître Flagadoss et Maître Dracolosse à la tête de cette organisation. Maintenant, je suis celle qui gère cette branche dans cette partie de la région. Et puisque j’ai une espérance de vie assez longue, j’ai eu la chance de voir plusieurs de mes collègues de travail grandir et former leurs propres familles.

Devant moi se dresse justement le petit pingouin de ma très chère amie, Prinplouf. Il est accompagné du Pikachu amnésique dont elle m’a parlé ce matin et l’espiègle petit Flamiaou qu’on voit souvent rôder en ville, depuis quelques semaines.

— Alors, je vois que tu as enfin pris la décision de nous rejoindre ? dis-je en me tournant vers le chat. Sais-tu que mes collègues t’ont repéré dans l’école, à quelques reprises ?

— Pard… pardon ? couine celui-ci, pris au dépourvu.

— Ne t’inquiète pas, Flamiaou. Je suis amie avec tes parents et même si tu ne vis plus avec eux, je n’allais pas te punir pour tes infractions. Je savais que tu avais besoin de calme, alors j’ai ordonné à tout le monde de te laisser dormir là-bas.

— Je ne pensais pas que j’allais déranger qui que ce soit…

— Je sais. J’ai reçu un coup de fil de ta maman et elle m’a dit que tu ne l’avais pas rappelé depuis que tu étais parti à l’Université de Poképolis. Je n’ai rien dit à ton sujet, mais elle s’inquiétait beaucoup pour toi.

— Mince !

Il marmonne quelque chose que je ne comprends pas, alors je décide d’observer le Pikachu. Il ne me semble pas être une mauvaise créature, à en croire les dires de ma bonne amie, mais il prétendrait ne pas faire connaître ce monde. Voilà qui est intrigant !

— Pourquoi fais-tu cette mine, mon enfant ? T’ai-je fait peur ? demandé-je, surprise.

Il sursaute avant de s’incliner poliment.

— Mes excuses, madame ! Je ne m’attendais simplement pas à ce que vous soyez si…

— Informelle ? On me le dit souvent, ne t’en fais pas, mon petit. Je vois tout le monde ici comme mes enfants. J’espère que ça ne te dérange pas. Tu es ici chez toi !

C’est alors que Tiplouf étouffe un petit rire d’embarras avant de s’approcher de Pikachu qu’il tire un peu à part. Il lui murmure quelque chose à l’oreille, alors que Flamiaou s’approche de moi, timidement. Je retourne mon attention au félin.

— Mama Milo, dit Flamiaou. J’aimerais rejoindre votre guilde.

— Ah ! C’est pour ça que tu rôdais par ici ! m’exclamé-je, ravie. Tu aurais pu venir nous demander un poste bien avant, tu sais ?

— Je sais, Mamie. Mais j’avais trop honte de ma situation…

Le chat serra sa queue contre son corps et baissa la tête, il était dans un piteux état.

— Je n’ai pas les moyens de suivre mes cours à Poképolis… alors j’ai décidé de reporter mes études à une autre année. C’est pourquoi j’aimerais me faire embaucher ici et vous aider de mon mieux avec les nombreuses tâches que vous recevez chaque jour.

— Parfait ! Dans ce cas, tu peux faire équipe avec Tiplouf puisqu’il recherche justement un partenaire ! Tu dois sûrement avoir besoin d’une nouvelle chambre, par vrai ?

— Oui, mais…

Flamiaou n’a pas le temps de terminer sa phrase, que déjà, Tiplouf lui bloque la gueule d’une aile. Embarrassé, notre ami chat se tait.

— Pas si vite, Flammy, couine le pingouin. Tu oublies pourquoi nous sommes ici !

— Ah oui, c’est vrai…

Tous deux tournent leurs visages vers Pikachu. Le pauvre petit rongeur électrique a l’impression de se trouver chez les fous, j’imagine. Son expression ahurie en dit long.

— Ta maman m’a déjà tout dit, Tiplouf. Malheureusement, je ne suis pas spécialiste des autres dimensions, autre que celle-ci et je ne connais pas grand-chose aux humains. Par contre, il y a bel et bien des tribus de Pikachu sur le continent de l’est.

Je me gratte alors le menton avec le bout de ma queue, qui me sert aussi de navigateur dans l’eau. Je réfléchis un instant avant d’ajouter :

— Par contre, Roigada est sage et il a beaucoup de Pokémon Psy dans ses cercles d’amis. Il serait en mesure de vous en dire plus sur le monde des Hommes.

— Est-il si sage que ça ? interroge Pikachu.

— Oui ! répond Tiplouf. Il a le quotient intellectuel le plus élevé de toute la guilde ! C’est une sorte de génie. Il sait beaucoup de choses… en fait, c’est aussi un professeur de l’académie…

— Le meilleur, corrigé-je. Il est le meilleur enseignant de tout Bourg Bekipan. C’est aussi pour cette raison qu’il est mon conseiller et un ami précieux.

Tiplouf rougit timidement. Ce petit bonhomme ferait tout pour essayer de nous impressionner, mais j’espère qu’il sait que j’ai besoin de preuves pour le monter en grades. Il est gentil et tout, mais je crois qu’il ambitionne un peu trop à mon goût. Il risque de se retrouver sérieusement en danger, un de ces jours.

J’observe Pikachu un moment avant de lui dire :

— Je ne peux pas t’aider directement, mais je crois que tu devrais rester ici quelque temps. J’essaierais de t’organiser un rendez-vous avec Roigada durant la semaine. À partir de là, tu pourras sûrement partir en quête de ton passé. Qu’en dis-tu ?

— Ça me semble acceptable, madame. Je vous remercie !

Encore une fois, il s’incline. Il est sûrement subjugué par ma beauté ou bien il a trop peur de me manquer de respect, parce que je suis la patronne de cette guilde. Je roule les yeux. Je vais de voir m’y faire, mon titre attire beaucoup de formalité, que je le veuille ou non.

— Par contre, tu vas devoir partager ta chambre avec Flamiaou puisque c’est la dernière que nous avons au dortoir, je lui réponds avec un ton plus autoritaire.

— Oui, madame ! Merci pour tout, madame !

— J’imagine que tu as beaucoup de questions à me poser, mais hélas attendre une autre fois. J’ai quelques tâches qui m’attendent. Je te suggère de faire un tour dans notre bibliothèque pour t’enrichir sur notre culture et nos coutumes. Considère cette journée comme une belle occasion de faire connaissance avec tout le monde.

— C’est ce que nous comptions faire, répond Tiplouf. Mais avant, on voulait l’aider…

— Parfait ! Dans ce cas, tu pourras poursuivre tes autres plans avec lui, Tiplouf.

J’en profite pour retourner mon regard vers Pikachu pour lui dire :

— Je t’en prie, fais comme chez toi. Essaie de te détendre un peu.

— Oui… oui madame. Merci madame…

Eh bah, je me demande ce que ça va prendre pour qu’il cesse de m’appeler madame, celui-là. Tiplouf, quant à lui, aimerait que je lui montre un peu d’attention. Je le vois monter sur la pointe de ses petites pattes, remuant un peu ses ailes contre son corps.

— Qui a-t-il mon enfant ? je fais en penchant ma tête d’un côté.

Le petit pingouin m’affiche un sourire satisfait avant de formuler :

— J’aimerais qu’ils rejoignent mon équipe, s’il te plaît !

— Ah ! Évidemment… tu as besoin de coéquipiers. Soit, j’accepte. Flamiaou et Pikachu, vous êtes désormais les membres de son escouade. Je vais de ce pas préparer vos badges et vos foulards de la guilde. À plus tard.

Je décide donc de m’éloigner du trio pour me rendre à l’étage supérieur. Toutefois, avant de partir, j’entends Pikachu marmonner quelque chose :

— De ce pas… ? Mais elle rampe…

— Chut ! répond Tiplouf.

Ce petit échange me fait sourire et je disparais par le cadre de la grande porte, devant moi.

Annotations

Recommandations

Anaïs Sieffert
Quand on a de l'ambition, on peut toujours atteindre nos objectifs et changer notre destin !
26
0
0
26
Marine Desvoivre
Comment empêcher une future apocalypse lorsqu'on ne croit pas au dieu égyptien et que l'on est une simple mortelle ? Chloé se remémore tout ce qui lui est arrivé depuis le premier jour de son retour chez elle au déclenchement de toutes ses catastrophes. Une histoire tellement inimaginable et effroyable. Mais tout cela n'est rien, comparé à tout ce qui l'attend encore...
27
34
659
73
A.C. Crossway
Un livre mal rangé, des souvenirs flous, une vague d'angoisse. Il en faut peu à l'homme pour tomber dans la paranoïa.
32
23
4
12

Vous aimez lire TeddieSage ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0