Page 12

Une minute de lecture

Pardonne-moi, mon fils.
Là bas, dans ce placard glacial, j’ai beaucoup réfléchi. C’est Méhia qui m’a retrouvée. Pourtant là-dessous, ma puce n’était pas localisable.

Elle m’a souri, elle m’a dit qu’elle sentait ma détresse. Elle m’a expliqué tout ce que ça voulait dire. Tu n’es pas viable, mon fils. Jamais, si tu allais plus loin dans l’existence, tu n’aurais pas la chance de ressentir ce que je peux ressentir pour ton père, par exemple. Tu n’y arriverais pas.

Mon fils, qu’aurais-tu à faire dans notre société, toi qui es incapable de t’y intégrer ? Tu es différent. Trop différent de nous.

Et surtout, surtout, tu ne ferais que souffrir de cette différence. Tu nous ferais souffrir.

Ça n’est pas ma faute. C’est ainsi. Ton père et moi n’avons rien fait de mal.

Je m’excuse. Je suis retournée à l’hôpital avec Méhia. Tout le monde nous attendait. Elua m’a serré dans ses bras.

« Faisons pour le mieux », m’a-t-il soufflé, rassurant. Je me suis demandée comment il faisait pour être si serein. Il t’avait déjà dit adieu dans son cœur.

On a tenu à assister ensemble à l’interruption volontaire de ton existence, mon fils. C’était très étrange. Tu t’es simplement endormi. Et à présent, tu n’es plus.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
lala
Dernier texte d'un défi hebdomadaire qui a duré un an !
Une épreuve d'assiduité, de persévérance, de renouvellement, encouragée par le lien qui unit les marathoniens de la poésie.
Un peu d'émotion et beaucoup de satisfaction.
M E R C I à chacun(e) pour toutes les richesses vécues.
12
13
0
0
Elore Cohlt
Certaines personnes sont rentrées dans le business par nécessité, d'autres par révolte. Raïra, elle, n'avait rien de tout cela. Rien qu'une connexion de trop, rien qu'un grand coup de malchance pour la saisir le jour où sa vie a changé. Raïra est passée de l'autre côté, s'est faite coeur d'acier et gueule cassée. Au fil des mauvais coups, Raïra s'est métamorphosée. Ceci est l'histoire de l'avant, du pendant, de l'après. Son histoire à elle, à même la peau gravée.
114
110
336
294
Défi
lala
Vouloir et refuser, pouvoir et hésiter, attendre et regretter...
10
3
0
0

Vous aimez lire cestdoncvrai ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0