Clément XV-Donatella : 1 Jeu à 0

Une minute de lecture

Les Sénégalais de Donatella au Nord de Rome, les Teutons de Don Juan au Sud, le conflit semble inévitable.

Inspiré par Dieu, le Pape invite les belligérants à se rencontrer dans la petite buvette sous le Veau d’Or, Place Saint-Pierre



Dans la pénombre de la buvette délabrée, Pietranera et Hohenstaufen se virent pour la 1ère fois.

Donatella était insupportablement belle, et ses yeux séducteurs se posèrent sur le prince allemand, dernier obstacle avant le triomphe final et la mainmise sur toute l’Italie.

Quand elle le vit, sa volonté vacilla. Don Juan n’était pas beau, il était la beauté même.

Hohenstaufen lui rendit son regard. Pietranera fit deux pas en avant. Don Juan se précipita à ses genoux, et avant que la princesse eût pu l’en empêcher, il baisa le bas de sa robe.

Dès cet instant, l’Italie entière était réunifiée aux couleurs des Hohenstaufen.

Le reste fut mené à vive allure. Les négociations entre le Pape, le représentant de l’Empereur, Hohenstaufen et Pietranera se déroulèrent dans la Chapelle Sixtine aménagée en salle de conférence.

Un ultime assaut de l’hiver finissant avait glacé ce matin romain. Le prestigieux confessionnal en chêne de Benvenuto Cellini fut débité pour alimenter l’âtre et réchauffer les lieux.

Après un pieux exorde appelant la paix de Dieu sur terre, le Pape éleva la voix pour exiger l’imposition du Clémentisme sur toute l’Italie, fulmina sur Venise la léontiste, Florence la musulmane et réclama que le zèle inquisiteur du Cardinal Michieli s’appliquât dans toute l’Italie du nord.

Le grondement de sa voix résonna longuement sous les voûtes vénérables.

Clément XV remportait le 1er jeu dans les négociations

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Vous aimez lire Monalisette ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0