Le XXème Siècle Démarre En Marche Arrière

Une minute de lecture

– 31 décembre 1900 – À minuit pile, le calendrier de l’Histoire se mit à tourner à rebrousse-temps.

Au sortir du bain, le Sultan Abdel Humid glissait sur une savonnette et venait stupidement s’embrocher sur le poignard de son beau-fils venu lui présenter ses vœux pour l’année nouvelle.

Après strangulation accidentelle des quarante-trois autres prétendants au trône, Soliman III fut régulièrement désigné comme le successeur d’Abdel Humid au pied trop leste.

À peine installé sur le Divan, le nouveau Sultan envahit la Serbie, la Roumanie et la Grèce sans crier gare. Puis il déclara en toute simplicité la guerre à l’Empire d’Autriche-Hongrie. Au terme d’une campagne-éclair de trois semaines, Soliman III entama le siège de Budapest.

"L’Homme malade de l’Europe" se refaisait une santé au détriment du Habsbourg.

Pour éviter l’écroulement total de l’empire bucéphale, un grand vent de solidarité généreuse souffla sur l’Europe couronnée. Le Tsar entra en Galicie, le Kaiser en Bohème, la République française envahit le Piémont, et le Roi d’Italie prit Trieste et envoya des renforts dans le Dodécanèse.

Le XXème siècle prenait ses contemporains au dépourvu. Tous les chroniqueurs s’accordaient à dire que l’an 1901 démarrait à reculons, à l’instar des armées autrichiennes en déroute.

C’est le siècle tout entier qui dérapait sur la savonnette d’Abdel Humid.

Et ce n’était qu’un début.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 7 versions.

Vous aimez lire Monalisette ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0