III: Dans les geôles

Une minute de lecture

Me voila dans une cellule. Ma jambe me fait atrocement mal. Il fait sombre. D’où vient cette odeur ?

 J’aperçois quelque chose devant moi… ou plutôt quelqu’un. C’est elle.

 _ « Tu peux au moins me remercier de t’avoir épargné. Je vais directement venir au fait. l’Orc que tu as tué avec l’épée de ton roi était un de mes généraux. Pourtant tu as réussi à réfléchir fasse à lui pour le faire tomber. Tu as plus pensé à comment le tuer plutôt que de vouloir survivre. Pourquoi ? ».

Je ne réponds pas, à la fois par peur et par haine.

 _ « Je devrais te tuer pour ce que tu as fait, mais tu ne vas pas te laisser faire, même à main nues ».

 _ « Je m’adapte »

 _ « Tiens, finalement tu te décides enfin à parler. Bien, je te propose un marché »

 _ « Un marché ? »

 _ « Oui, le combat entre toi et le tauren n’était pas un vrai combat pour moi. Donc, je te propose de participer à un duel avec un autre tauren aussi fort que celui que tu as tué armé seulement d’un bouclier et une épée. Si tu accepte et si tu triomphe, tu seras libéré et tu retrouveras ton roi et tu lui rapporteras son épée. Mais si tu refuses, tu sera exécuté et ton corps jeté dans le fleuve. Alors, qu’elle est ton choix. »

 _ « Pour moi, je n’ai pas le choix. J’affronterai le tauren ».

 _ « Bien, on se retrouve demain à midi. Quand le soleil est au plus haut ».

Elle me tourne le dos, se dirige vers la porte et sort de la prison. Me voila bien avancé. Je devrai affronter un tauren dans un combat loyal avec une jambe blessée.

Un combat loyal oui.

Il s’agit maintenant que la plaie ne s’infecte pas demain. J’aurai du mourir sur le champ de bataille. Pourquoi je me suis engagé dans l’armée ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
Liania G.L

https://www.scribay.com/text/1971245533/inaya---milla/chapter/352749
0
1
0
0
Larousse
A tous ceux qui comptent pour moi et toutes ces relations différentes qui nous unissent !
11
16
47
4
Yukishi
Je vous propose une série de poèmes, rédigés par votre humble serviteur.
Le tout bien sûr en total amateurisme, n'ayant pas pratiqué ni lu énormément de grands auteurs.
Juste que, j'entends par là pour ma part comme l'écho d'une douce musique à mes oreilles, alliant images dépeintes métaphoriquement, comme le reflet d'un lyrisme fantasmé.

Voici un poème un peu plus anecdotique, je me suis amusé à faire une constance de sept syllabes à chaque vers.
Pour le prochain, je partirai sur quelque chose avec plus d'implication en comparaison !
4
3
0
0

Vous aimez lire Thibault "Scary" ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0