II: Se relever pour tomber

Une minute de lecture

 Je me réveille sur le corps d’un loup. Mon armure s’est enfoncée, elle m’écrase. J’ai envie de la retirer mais je ne bouge pas. Un orc fouille les cadavres pour chercher des armes, armures et argents. Où est le roi ? Je ne vois pas son armure.

l’Orc se rapproche, il est au dessus de moi. J’entends sa respiration. Il agrippe mon plastron, au moment où il me soulève, je sors ma dague de son fourreau et je la lui plante en plein cœur.

 Il s’écrase sur le sol et se mit à crier de douleur, se qui alerte les autres soldats de la horde à proximité. Ils m’encerclent rapidement. Pendant que je ramasse une lance, un troll me charge. Je l’arrete d’un coup dans la gorge. Plusieurs autres soldats tentent la même chose, mais je parviens à les neutraliser à chaque tentatives. Mon plastron me gène, je le retire pour être à l'aise et plus rapide.

Soudain, un Tauren s’approche. Ce sont des créatures mi-homme, mi-taureau. Il est équipé d’une armure complète et d’une hache. Il arme son coup, j’esquive. Au moment du choc le sol se mit à trembler comme s'il soulevait la terre. J’évite plusieurs de ses attaques et en passant derrière lui je donne un coup avec ma lance qui se brisa sur son plastron. Je sens le manche d’une épée, je ne réfléchis pas, je tente d’attaquer avant qu’il se retourne. Je lui trancha la tête. J’ai eu de la chance, qu’elle est cette épée ?

C’est… c’est Shalamayne l’épée du roi Anduin, qui appartenait à Varian Wrynn son père avant qu’il meurt tué par Gul'dan. Pourquoi ne m'attaquent-ils plus ?

Je sens une douleur vive au niveau de ma jambe. Q’est-ce que ?

Une flèche. Pas n’importe laquelle. Elle vient de… de Sylvanas. Me voila à genou, accablé par l’épuisement et la douleur. J’ai le… tournit… peux pas… abandonner…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
Liania G.L

https://www.scribay.com/text/1971245533/inaya---milla/chapter/352749
0
1
0
0
Larousse
A tous ceux qui comptent pour moi et toutes ces relations différentes qui nous unissent !
11
16
47
4
Yukishi
Je vous propose une série de poèmes, rédigés par votre humble serviteur.
Le tout bien sûr en total amateurisme, n'ayant pas pratiqué ni lu énormément de grands auteurs.
Juste que, j'entends par là pour ma part comme l'écho d'une douce musique à mes oreilles, alliant images dépeintes métaphoriquement, comme le reflet d'un lyrisme fantasmé.

Voici un poème un peu plus anecdotique, je me suis amusé à faire une constance de sept syllabes à chaque vers.
Pour le prochain, je partirai sur quelque chose avec plus d'implication en comparaison !
4
3
0
0

Vous aimez lire Thibault "Scary" ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0