Chapitre 6 : Magiciens

3 minutes de lecture

Après avoir quitté Sheireen et Seth en leur souhaitant bonne chance, Sévrar couru vers la tour réservée aux magiciens. Il était tellement impatient qu'il faillit tomber plus d'une fois.

Le bâtiment s'élevait bien haut vers le ciel, des plantes grimpantes semblaient l'aider à tenir. Le roux se demanda comment tout un ordre de magiciens pouvait vivre à l'intérieur.

Arrivé devant l'entré, il hésita. Serait-il à la hauteur ? Peut-être devrait-il revenir l'année prochaine, le temps qu'il s'entraîne encore un peu. Non. Il était prêt, il s'était tellement préparé pour ce moment.

Il repositionna ses lunettes, rassemblant toute sa détermination, monta les marches puis poussa les grandes portes.

A l'intérieur l'attendait un homme au crâne rasé recouvert de symboles. Il lui sourit et dit :

— Bienvenue, Sévrar.

— Comment connaissez-vous mon prénom ?

— Magie ?

Le jeune elfe sourit et demanda :

— Je viens pour apprendre. Y-a-t-il une épreuve ou quelque chose dans le genre à passer ?

— Oui. Mais tu l'as déjà passé avec succès.

— Comment ça ?!

— Tu as réussi à passer les portes. Il y avait un fort sortilège de répulsion à l'entrée, tu es passé.

— Oh. C'est pour ça que j'ai eu envie de faire demi-tour.

— Exact. Il faut une grande force de caractère pour passer la porte de cette tour. Tout magicien doit avoir cette force mentale. Evidemment, on peut s'exercer, mais chez certains c'est inné.

— Je suis donc accepté ?

— Oui. Je vais un peu t'examiner pour voir où tu te situes, puis tu pourras commencer ton apprentissage. Sache juste une chose, un magicien n'a jamais fini d'apprendre.

Sévrar acquiesça doucement et le magicien l'invita à le suivre.

— Au faite, comment vous appelez-vous ?

— Rowenn. Je suis le magicien principal de sa Majesté et le doyen de notre ordre.

Le jeune homme en resta muet, il allait être mis à l'épreuve par le meilleur des magiciens de Zalia.

§

La tâche fut éprouvante, Sévrar mit toute son énergie pour impressionner Rowenn, enchainant les sorts liés à la magie élémentaire. Malgré sa réticente, le jeune elfe appela même le feu.

— Pourquoi sembles-tu aussi peu à l'aise avec les flammes ? lui avait demandé le mage. On dirait que tu en as peur.

— C'est le cas. Lorsque j'étais enfant, j'ai eu quelque déconvenues avec elles, avait-il alors avoué.

— Tu dois pourtant savoir qu'elles ne te feraient aucun mal. Elles viennent de toi, tu les contrôles.

Le novice, sous les conseils de Rowenn, retenta l'expérience. Il fallait qu'il ait confiance en lui. Sans s'en rendre compte, il se mit à sourire lorsque ses flammes lui obéir parfaitement.

L'examen continua alors sur une note plus joyeuse, c'était comme si le roux était déjà accepté. Il montra plusieurs sorts de protections ainsi que d'attaques pures, détruisant plusieurs épouvantails. Il finit en appelant un petit oiseau, prouvant son talent pour faire des animaux ses amis. Lorsque le magicien le félicita à la fin de la séance, le jeune homme ne put réprimer un grand sourire.

— Tu vas rejoindre les quelques jeunes gens qui étudient encore sous la tutelle d'un magicien. Suis moi.

L'homme le guida dans un dédale de couloir de pierre avant d'arriver devant une porte simple en bois. Sévrar allait entrer lorsque Rowenn reprit la parole :

— Tous les nouveaux doivent passer plusieurs mois sous la tutelle d'un ancien. J'ai bien réfléchi, Sévrar, et je voudrais que tu sois mon apprenti. Tu as du talent et je pense qu'avec moi, tu pourrais le développer facilement.

L'elfe mit quelque instant pour se rendre compte de l'offre du magicien. Le doyen le voulait, lui, comme apprenti.

— Qu'en penses-tu ?

— Cela serait un honneur d'être votre apprenti, monsieur.

— Appelle-moi maître dorénavant.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 5 versions.

Recommandations

Défi
Pétales de nacre
La réponse au défi "Une phrase par jour" en trio...

Quelqu'un, Laurent Datünder et Ténèbres Lumineuses réunissent leurs plumes pour présenter cette nouvelle œuvre, qui risque d’osciller entre poésie, folie, humour et amour.

Merci pour votre passage ! <3

(PS : Ne sont-ils pas adorables, ces trois petits oursons ? ^^)
455
408
9
6
Œil de Lynx
Quelques articles de mon journal "L'œil du Lynx"... (je précise que les articles sont humoristiques ^^")
18
12
5
2
Sainsu
Dans ces courts textes j'essaie de vous faire deviner ce qui est important pour moi.
25
75
1
1

Vous aimez lire O_rion ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0