Chapitre 4 : Voyage

2 minutes de lecture

La jeune elfe marchait depuis quelques heures d'un pas décidé. Elle était toujours en colère, mais la culpabilité venait aussi lui brouiller l'esprit. A plusieurs reprises, Sheireen avait hésité à faire demi-tour, pour aller s'excuser, pour leur dire au-revoir de la bonne manière. Mais elle était butée, elle ne dévierait pas de sa route.

C'était une belle journée, ensoleillé, propice au voyage. Son sac rempli, tapait contre sa hanche de façon joyeuse, rythmant sa marche. La jeune fille avait emporté quelques habits et provisions, son arc et l'épée de son père. Elle voulait le rendre fier. Elle participerait à la fin de cette guerre, puis reviendrait voir Seth. Il l'écouterai raconter ses aventures, ses combats.

§

Les jours passèrent doucement, la jeune elfe n'avait pas l'habitude de marcher autant, mais elle tenait le coup. N'ayant que peu d'argent, elle dormait à la belle étoile et se nourrissait de la chasse et la cueillette.

Un matin, elle fut réveillée par un oiseau qui s'était posé sur son nez. Surprise, elle se redressa vivement. Le volatile ne paniqua pas et se posa à côté d'elle. Sheireen put alors remarquer un petit papier attaché à l'une de ses pattes. Elle le décrocha avec précaution et lut le message suivant :

— Reste où tu es, Sheireen. J'arrive d'ici une journée.

Le message n'était pas signé. L'elfe hésita. Et si c'était un piège ? Oui, mais un piège de qui ?

Elle décida d'en avoir le cœur net et attendit.
Peu de temps après le couché du soleil, elle entendit des brides de discussion. Deux personnes arrivaient.

Elle se cacha derrière un arbre, prête à se défendre s'il le fallait.

— Je suis sur que tu vas l'apprécier, disait une voix familière.

— Si tu le dis. Mais tu m'as dit qu'elle était méfiante, peut-être qu'elle ne m'acceptera pas, répondait une autre voix, inconnue.

— Ne t'inquiète pas.

Elle sortit de sa cachette et s'exclama :

— Seth !

— Sheireen ! Enfin, on t'a retrouvé.

— Qu'est-ce que tu fais ici ? Et maman ?

— Je prévoyais de partir moi aussi, tu m'as devancé. Je suis parti la nuit de ton départ. J'ai laissé une lettre.

— Et tu vas où comme ça ?

— A l'académie, évidemment.

Sheireen secoua la tête exaspéré puis, se tourna vers l'inconnu. C'était aussi un elfe d'une quinzaine d'année comme Seth, les cheveux roux, des yeux vert cachés derrière de fines lunettes.

— Et toi ? Qui es-tu ?

— J-je m'appelle Sévrar... commença-t-il.

— Je l'ai rencontré il y a trois jours, il va aussi à Liodas.

— Et pourquoi faire ? demanda la jeune fille, suspicieuse.

— Je vais y étudier la magie.

— C'est lui qui a ensorcelé l'oiseau pour t'envoyer le message ! s'exclama Seth, surexcité. C'est pas génial ?

— Si, si. D'ailleurs, tu aurais pu signer le message.

— Ah, oui. Je n'y avais pas pensé.

— Bon. Vous avez à manger ?

Sévrar acquiesça. Ils se mirent donc à préparer un feu. Après avoir bien mangé, ils s'allongèrent et les deux adolescents s'endormirent rapidement. Sheireen, toujours méfiante envers le nouvel ami de son frère, décida de veiller. Pourtant, elle finit par s'endormir à son tour.

Le lendemain, les rayons du soleil les réveillèrent doucement. Sévrar n'avait pas profité de la nuit pour leur voler leurs affaires ou les tuer, comme le craignait Sheireen. Elle décida de lui faire confiance, mais en le gardant à l'oeil.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

Défi
Pétales de nacre
La réponse au défi "Une phrase par jour" en trio...

Quelqu'un, Laurent Datünder et Ténèbres Lumineuses réunissent leurs plumes pour présenter cette nouvelle œuvre, qui risque d’osciller entre poésie, folie, humour et amour.

Merci pour votre passage ! <3

(PS : Ne sont-ils pas adorables, ces trois petits oursons ? ^^)
455
408
9
6
Œil de Lynx
Quelques articles de mon journal "L'œil du Lynx"... (je précise que les articles sont humoristiques ^^")
18
12
5
2
Sainsu
Dans ces courts textes j'essaie de vous faire deviner ce qui est important pour moi.
25
75
1
1

Vous aimez lire O_rion ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0