Des piles pour...

Moins d'une minute de lecture

Mael n'a pas bien compris que les piles peuvent servir de bien des façons...

- Allez, on change les piles de ta tondeuse à bulles Mael ?

- Oui ! Avec ces piles là ?

- Beh oui !

- Oh ça marche !

- Eh oui !

- Mais maman a dit «j'ai acheté des piles pour la télécommande !»

- Oui, mais...

- Elle s'est trompée maman !

- Mais non c'est...

- Moi je dirai à maman qu'elle s'est trompée, que maman a acheté des piles pour la tondeuse...

- Non non, en fait...

- Elle est un peu con-con maman, hein...

- Mais... NON voyons !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Dragon Fire
Caelestis, un monde qui regorge de merveilles tels que des villes antiques, des chefs d'œuvres historiques et des trésors perdus. Les preuves qu'un glorieux passé fut balayé il y a bien longtemps. Les humains y vivent depuis le commencement avec les autres créatures, mortels, immortels, monstrueuses ou angéliques, s'accoutumant aux nombreux cataclysmes dont cette planète les fit souffrir. Chaque fois qu'un semblant de contrôle venait, un imprévu venait tout bouleverser. Désormais, une seule loi est connue de tous : celle du plus fort. Le plus fort reste toujours le dernier debout.

Tel est le monde dans lequel vit Aymar, dit le fils du démon. Un jeune bandit appartenant au terrible gang des Breaker, le groupe le plus recherché de toute la planète. Lors d'un raid lancé par un membre du groupe, il tombera sur un trésor bien particulier qui refera surgir une ancienne prophétie oubliée.

Le peuple Teranien laissera comme héritage le dernier des siens,
Qui donnera la lumière à chacun des chemins.
De ses mots fleurira l'espoir,
Qui guidera ceux qui veulent les croire.
Mais les ténèbres reviendront,
Et les sauveurs réunis l'attendront.
Le Dernier trouvera celui qui le vaincra,
Ou de sa main le Traître gagnera.
Il sera le seul bénit des maudits,
Qui assénera le coup fatal à la destruction ou la vie.

CE LIVRE EST ASSEZ IMPORTANT ET COMPORTERA BEAUCOUP DE CHAPITRES.
3
10
68
15
Défi
Vinauteur

Il est bien tendre ce doux moment, celui où tous les problèmes semblent résolus.
Instants fugaces, larmes échappées d'un visage d'enfant,
Prompt rétablissement d'un soucis sans problème,
Divergence d'opinion au coin d'un rue passante,
Les camions s'acheminent vers l'arrivée.

Je ne suis plus las,
Je suis ailleurs, à observer ce qui m'entoure,
Les yeux clos de fatigue,
Je continue mon bonhomme de chemin.

Encore quelques heures et tout sera fini,
Je regagnerais mes pénates,
La journée ne fera que commencer,
Au tendre parfum des coquelicots.

Il est bien tendre ce moment où tout peut exister,
Sans frontière, sans " je ne pourrais jamais".
Il est bien tendre cet instant fugace, parfois.

La douceur d'un réveil, rien de moins qu'il n'en faut
2
2
0
1
Défi
maryse

Si j’avais été une parmi les autres au sein d’une grande fratrie
Je me serais disputée avec mes frères et sœurs
Mais j’aurais compris que ma vie n’était pas si terrible
J’aurais crié pleuré pesté, mais je me serais construit une identité.

Si j’avais eu à la maison des gens avec qui parler
J’aurais su où se situait la normalité.

Si j’avais eu des frères et sœurs, beaucoup ou même seulement une ou un
Je n’aurais pas été la seule responsable de la déprime et des colères de ma mère.
Je n’aurais pas non plus été la seule sur qui elle pouvait exercer son autorité
Et j’aurais peut-être arrêté de toujours avoir peur de déplaire.

Si j’avais vécu entourée, j’aurais pu exister
Au lieu de toujours subir les choix qui m’étaient imposés.

Si j’avais été aimée vraiment, et non seulement pour les apparences,
J’aurais su moi aussi aimer sans compter, bien avant cet âge avancé
Où j’ai enfin compris ce qu’était l’Amour, le vrai, pas celui pour donner le change
Mais celui chargé de bonheur, de craintes et de souffrance

Si ma mère n’avait pas été si égoïste, elle aurait eu d’autres enfants,
je n’aurais pas été fille unique et j’aurais pu vivre mon enfance et respirer mon adolescence.

Ou pas.
8
14
0
1

Vous aimez lire Youg ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0