Exploration 

Une minute de lecture

Un climat lourd et chaud et un silence hermétique englobaient tout.

Seul un bourdonnement aigu tapissait l’espace comme une acouphène.

Les plantes, lentes, humides, perlent de sueur.

Ploc.

Ploc.

Et la goutte frappe la surface d’un bassin.

Dans ce bassin, des poissons.

Énormes.

Noirs.

Voraces.

Petits yeux voraces.

Mais surtout, à coté, de fins poissons rouges effleurent la surface comme de charmantes traînées de sang.

Un chemin de terre contourne prudemment l’eau.

Et lorsqu’on l’emprunte, on s’enfonce.

Plus on s’enfonce, plus les arbres paraissent hauts.

Comme ce palmier, un géant qui toisait tout, impérieux, avec sa collerette de petits cheveux bruns, en-dessous des feuilles.

Ridicule.

À ses pieds, une cage à oiseaux a poussé du sol, étrange plante.

Une multitude de perruches s’égosille sans qu’aucun son ne sorte de sa multitude de petites gorges. Seul un gros canari vert se balance lentement, l’œil méfiant.

Un cri rauque et grave lui échappe et s’en va heurter les hautes parois de la nuit.

En effet, il fait noir.

Les plantes aux larges feuilles se tendent et s’étirent vers la lumière et la dissimulent.

A chaque pas la lumière diminue d’un ton.

Il fait noir.

Un noir de suie.

Au milieu de cette obscurité, tout au fond, là-bas, se distingue une petite lumière. Minuscule dans l’immensité noire.

On s’approche.

Un homme apparaît.

Gris, informe, il est penché sur un oiseau de paradis éclatant.

Le bec ouvert, l’être semble lui articuler une langue qu’eux seuls entendent.

Le sujet est grave.

Quelque chose se prépare.

Quelque chose de terrifiant.

Flash.

La lumière se fait aveuglante.

Le jardinier a braqué sa lampe torche.

Bon, les serres botaniques vont fermer Madame, il faut y aller maintenant.

-@lenaB

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire bbnice ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0