Dernière interlude : Culpabilité (2/3)

7 minutes de lecture

OoO


Après le cours, la Capitaine des Dragons fit signe à son Équipe, composée de Jason, Ian, Louis et Anna, de la suivre vers le Réfectoire, flanquée par Eléa et Maïa qui conduisaient leurs Équipes respectives. Ses pas claquant sur parquet du couloir, Clarisse jeta un coup d’œil inquiet à la Capitaine des Pégases. Mais la jeune femme constata avec dépit que le regard de Maïa était toujours vide.


Dépitée, elle soupira puis ouvrit la porte du Réfectoire, le brouhaha ambiant attaquant ses oreilles. Suivie par les Marqués de sa Formation, elle prit un plateau et alla se servir au buffet. Ne voyant aucun plat de poisson, elle fronça les sourcils, ne voulant pas se servir dans la nourriture trop épicée des Marqués du Feu.


« Clarisse, notre plat est là ! lui chuchota Eléa en pointant du doigt l’appétissant couscous de poisson sicilien. »


Ses yeux s’illuminant d’envie, la Capitaine des Dragons se servit, son ventre gargouillant de faim. Puis, une fois qu’elle eut pris tout ce qu’elle voulait, elle alla poser son plateau sur la table dédiée aux Gammas, observant ses Dragons s’asseoir aux côtés des Hydres et des Pégases. Elle fit un signe discret à Eléa puis se dirigea vers la table des Deltas, la couleur orange de leurs uniforme se détachant de toutes les autres. La Marquée posa une main sur l’épaule de Fred, le Capitaine des Lions.

« Fred, c’est ce soir. Rendez-vous à l’extérieur de la Salle Commune, chuchota-t-elle au jeune homme à la peau basanée qui sursauta au contact soudain.

-Déjà ? Mais Peter vient à peine de récupérer les colliers de Justice et Phoenix, protesta le Marqué du Feu, ses yeux noirs de posant sur le Capitaine des Griffons. On ne peut pas déjà…

-Ordre de Dewey, coupa-t-elle, sa poitrine crispée de tristesse pour le Capitaine. »


La mâchoire serrée, la jeune femme le vit soupirer mais il hocha la tête sans la regarder. Elle n’insista pas, sachant qu’il mettrait Peter, l’autre Capitaine des Marqués du Feu, au courant de la réunion. Ce dernier avait récemment perdu deux de ses Griffons, son Équipe se réduisant à trois Marqués, tout comme celle d’Eléa.


Clarisse savait que c’était dur pour tous les résidents du Campus mais plus particulièrement pour les Deltas, les Marqués du Feu. La Formation avait beaucoup souffert de la course aux Pierres de Pouvoir.


Une Équipe entière, les Tigres, avait été décimée à cause de cette menace mortelle pour les Marqués. Mais grâce à eux, l’existence de quatre Pierre de pouvoir avait été révélée. Ainsi, le désir du Saphir de l’Eau, du Rubis de Feu, du Topaze de la Mutation et du Diamant d’Air de vider les Marqués de leur Force Vitale devait absolument être combattu, pour la survie des Clans et des Éléments. Grâce à Maïa, on savait maintenant qu’une pierre précieuse physique était encastrée dans le corps de ces abominations, lesquelles pouvaient contrôler la forme la plus pure de l’Élément auquel elles étaient rattachées.


Clarisse retourna s’asseoir à la table des Gammas, constatant avec dépit le nombre réduit des Marqués de l’Eau. Ils n’étaient plus que treize au lieu de quinze, les places d’Eva et de Maxime restant malheureusement vacantes.


La Capitaine commença à manger, écoutant distraitement Eléa débattre avec les autres Marqués de ses résultats aux exercices de mathématiques donnés par Brenda. Elle capta quelques mauvaises réponses venant de ses Dragons et soupira discrètement. Elle ne pourrait visiblement pas annuler le cours de soutien qu’elle donnait tous les soirs à ses coéquipiers, ceux-ci n’ayant clairement pas compris le sujet donné ce matin.


Elle se dépêcha d’engloutir son repas, voyant déjà les Deltas sortir du Réfectoire pour se préparer à leur cours de l’après-midi. La Capitaine des Dragons finit son assiette et alla déposer son plateau au fond de la salle, contente de ne pas être de corvée de vaisselle cette semaine.


« On est partis ? Le cours de stratégie militaire avec Warren va bientôt commencer, lança-t-elle à la tablée, ignorant les soupirs agacés de ses coéquipiers. Vous savez que l’Entraineur des Deltas n’est pas tendre avec les retardataires ! »


Elle vit les Hydres et les Pégases acquiescer de concert tandis que ses Dragons soufflaient de dépit. Cachant son sourire, la Capitaine leva les yeux au ciel, se promettant de rosser ses coéquipiers pour leur insolence.


Tournant discrètement la tête vers Anna, la nouvelle venue dans l’Équipe des Dragons, Clarisse remarqua les regards timides qu’elle lançait à Josh, son ex-fiancé. La Capitaine ne fit pas de remarque, appréciant le fait que la Marquée trouve ses repères dans ce monde nouveau pour elle.


« Allez bande de flemmards, levez vos fesses ! s’exclama Eléa en secouant Gabrielle et Danah, deux Pégases récalcitrant. »


Clarisse sourit et se tourna vers Maïa. Le regard fixe, cette dernière ne dit pas un seul mot et sortit seule du Réfectoire.


Formation Delta : Marqués du Feu :

- Capitaine des Lions : Fred

- Capitaine des Griffons : Peter


OoO


A la fin de l’après-midi, lorsque le cours de Warren se termina, Clarisse rangea bien sagement ses affaires et descendit dans le Dortoir, accompagnée par les membres de la Formation Gamma. Le brouhaha enflant dans la grande pièce, elle ouvrit la porte fenêtre donnant sur l’extérieur et soupira d’aise quand l’air frais entra dans le Dortoir.


Laissant les Équipes bavarder entre elles, la Capitaine des Dragons marcha jusqu’à son armoire et enfila son sweat shirt bleu marine, le caractère grec gamma inscrit dans son dos.

Elle s’assit à son bureau, soulagée que la journée de cours soit enfin terminée, et prit le mot que le Directeur lui avait adressé. Elle pesta, la note se froissant dans son point serré. Puis elle se leva, ferma la porte du Dortoir et sortit dans le couloir, se dirigeant vers les escaliers. Elle tourna à gauche et frappa à la porte du Dortoir des Omégas, les Marqués de la Terre.


N’entendant pas de réponse, la jeune femme ouvrit précautionneusement la porte et tomba sur Cléa, la Capitaine des Pharaons en train d’enfiler le haut de son uniforme, un épais sweat shit vert.

« On reçoit les ordres de Mission ce soir, c’est ça ? lança la Marquée de la Terre, son regard bleu froid clouant son interlocutrice sur place. »


Essayant de ne pas se laisser intimider, Clarisse redressa la tête et acquiesça, captant la colère dans le regard de la Marquée.


« Vivien, Drach ! appela-t-elle en maintenant la porte entrouverte. C’est ce soir. »


La Capitaine des Dragons plissa les yeux mais ne dit rien. Cléa gérait très mal le deuil de Raphaël qui était de l’un de ses éléments les plus brillants. Sans considération pour la culpabilité de la Maïa, Cléa s’en était prise à la Capitaine des Pégases le jour où elle était revenue de sa Mission. Depuis, elle ne cessait de lui en vouloir, ne parvenant pas à accepter le fait que Maïa n’aurait rien pu faire de plus dans cette situation.


Clarisse laissa la Marquée de la Terre lui claquer la porte au visage et soupira de dépit, se demandant dans combien de temps les relations entre les Gammas et les Omégas s’amélioreraient.


Enfonçant ses mains dans les poches de son sweat shirt bleu, Clarisse revint sur ses pas et ouvrit la porte de la Salle Commune, pièce centrale du Campus. Elle se faufila à l’intérieur, saluant respectueusement les Marqués du Feu qui se détendaient après une séance de combat éreintante avec Matt, l’Entraineur des Omégas. Ne voulant pas les déranger, elle accéda la porte fenêtre ouverte et se glissa à l’extérieur.


L’air frais courant sur sa peau, Clarisse inspira profondément, appréciant la bise et la pluie qu’elle annonçait. Marchant d’un bon pas, elle traversa l’étendue herbeuse qui séparait le bâtiment du Campus et les autres équipements de celui-ci.


Prenant la direction du stade, Clarisse plissa les yeux, distinguant les Alphas, les Marqués de l’Air, qui s’entrainaient sur la piste.


Elle repéra Dan, le Capitaine des Panthères, courir aux côtés Kylee, la seule représentante de l’Équipe de Dan. Fronçant les sourcils, Clarisse supposa qu’Ivy, Amy et Neiha devaient sûrement être en Mission.


Elle tourna la tête vers Aaron, le Capitaine des Cobras et l’observa entrainer ses trois derniers coéquipiers au maniement du Bô, surveillée de près par Léa, la jeune Capitaine de l’Équipe des Louveteaux.


Lorsqu’elle avait reçu le message du Directeur, Clarisse s’était sentie soulagée de savoir que l’Équipe des Louveteaux, la dernière Équipe des Alphas, ne participait pas au rassemblement des Capitaines de ce soir car ses membres avaient été jugés trop jeunes pour partir en Mission.


Frissonnante, la jeune femme resserra son pull sur elle-même, se demandant comment le simple tee shirt noir des Alphas pouvait leur tenir chaud, par ce mauvais temps, et marcha vers Dan qui arrêta sa course pour venir vers elle en haletant. Il fit signe à Kylee de continuer ses tours de terrain puis tourna ses yeux noirs vers la Capitaine des Dragons :

« Ne me dis pas que … »


Le Marqué de l’Air s’interrompit, le regard désolé de Clarisse répondant à sa question. Passant une main dans ses cheveux noirs, Dan soupira et tourna la tête vers Aaron qui capta son regard.

« On sera là, assura Dan, ses yeux fixés sur le visage décomposé du Capitaine des Cobras. »

La gorge serrée, Clarisse hocha la tête tristement et retourna le cœur serré vers le Dortoir des Gammas.


Formation Oméga : Marqués de la Terre

- Capitaine des Pharaons : Cléa

- Capitaine des Faucheurs : Drach

- Capitaine des Araignées : Vivien


Formation Alpha : Marqués de l’Air

- Capitaine des Panthères : Dan

- Capitaine des Cobras : Aaron

- Capitaine des Louveteaux : Léa

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Angelinnog
Et si je vous contais une histoire ? Un petit bout par jour...


Essayons de tenir ce défi ^^ ...
663
139
92
9
Défi
Laurent Datünder
Une phrase par jour depuis avril 2020... Je tiens à préciser que le défi n'est pas entièrement respecté car ce sont des billets d'humeur, des émotions, des états d'âme que j'éprouve chaque jour et sur lesquels je mets des mots, et pas une histoire.

Trouver la phrase juste, au plus près de ce que je ressens vraiment, n'est pas toujours facile, aussi il m'arrive de mettre une dizaine de minutes à réécrire encore et encore LA bonne phrase.

Vous découvrirez beaucoup d'éléments assez personnels et des phrases souvent poétiques... Trêve de bavardage, bonne lecture :D

Selon ma meilleure amie, je devrais renommer ce recueil : "L'histoire d'un incroyable type ami avec une fille absolument géniale" (XXD). De mon côté, j'aurais plutôt vu "Les aventures lunatiques d'un type bipolaire qui aime bien l'amour et la poésie". Mais, pour le moment, je reste sur "A la portée d'un écrivaillon" x)
5405
2990
102
62
Défi
sven123
Réponse au défi de Louise 17 : une phrase par jour

Attention, il pourrait y avoir quelques grossièretés dans le lot... Vous êtes prévenus

Mais aussi (si si c'est possible) quelques pensées profondes... ou tout comme
335
320
5
3

Vous aimez lire Ellana Caldin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0