Première interlude : Marquée de l'Eau (4/4)

5 minutes de lecture

Une brume bleu-nuit s’enroula affectueusement autour de ses jambes, caressant tendrement son torse et l’enveloppa toute entière avant de s’évanouir dans la nuit, révélant une larme d'Eau gravée sur sa gorge. La jeune fille se posa en douceur sur le sol, son regard blanc brillant toujours de façon inquiétante.


Toujours aveuglé par le bandeau et préoccupé par l’intervention d’Anna, Josh ne savait absolument pas ce qu’il était en train de se passer. Se sentant faiblir, le Marqué hurla le prénom de sa fiancée.


« Anna ! »


Sa bouche s'asséchait de plus en plus, l’empêchant de déglutir. Un mal de tête lui étreignant le crâne, le Marqué entendit les Dissidents tousser faiblement, leur respiration s’amenuisant. Soudain, il comprit. Toute l’eau de son corps était en train de s’évaporer. On allait le tuer. Josh se battit avec ses liens, sa salive se faisant plus rare.


« Anna ! lança-t-il faiblement. »


Au bout de quelques secondes, les corps des Dissidents se desséchèrent, leur peau craquelant dans un son sinistre. Le Marqué perdit connaissance au moment où les ex Élémentaires poussèrent leur dernier soupir.


OoO


Lorsqu’il se réveilla, Josh gisait sur le sable, ses poignets et chevilles déliés.


Il ouvrit difficilement les yeux, son corps étant encore faible. Le cœur serré, il vit Anna, assise sur le sol à quelques mètres de là, une Marque d’Eau brillant faiblement sur sa gorge.


Les yeux écarquillés, Josh grogna, essayant vainement de se relever. Les blessures sur son torse commençaient à peine à se refermer et l’empêchèrent de se remettre debout. Son corps devait se régénérer, le peu de Force Vitale qui lui restait le maintenant en vie.


Inquiet, le jeune homme tendit le bras vers sa compagne, espérant attirer son attention.


« Anna ? demanda-t-il, son regard anxieux illuminé par la lueur fluctuante du feu. »


La jeune fille porta sa main à son visage, écartant ses boucles rousses pleines de sable. Elle se sentait différente. Ses muscles lui semblaient plus puissants, elle réfléchissait plus vite, sa vue s’était aiguisée et …Sa gorge se serra lorsque ses yeux se posèrent sur les dépouilles desséchées des Dissidents qui jonchaient le sol. Son estomac eut un soubresaut et elle se mordit la lèvre, maîtrisant son envie de vomir.


Elle toucha sa gorge, une douce chaleur se rependant sous ses doigts.


« C’est moi qui ait fait ça ? interrogea-t-elle, son regard fixé sur les cadavres des Dissidents.»


Elle connaissait déjà la réponse. Seulement, elle espérait inconsciemment que Josh réponde par la négative. Tournant la tête vers son compagnon, elle le vit acquiescer, son regard soucieux la transperçant de part en part. Les lèvres de la jeune fille se serrèrent.


« Tu as été Marquée, Anna, commença Josh. Grâce à ton Don, tu as transformé l’eau de leur corps en vapeur, privant leur sang de la fluidité nécessaire pour survivre. C’est ma propre Marque qui m’a sauvé… hésita-t-il, conscient du tressaillement involontaire des mains de la jeune fille. »


Anna posa ses doigts sur ses tempes, ses pensées tourbillonnant dans son esprit. C’était donc ça être Marquée ? Avoir le pouvoir de tuer n’importe quel Dissident et être vénéré pour cela par les Élémentaires ?


Elle s’imagina la fierté illuminant enfin les yeux de ses parents qui ne la regarderaient plus comme une gamine éplorée mais comme une guerrière, combattant pour le bien être de chaque membre des cités. Ils se vanteraient sûrement de l’honneur d’avoir élevé une future Marquée, et le Clan de l’Eau pourra célébrer la naissance d’une nouvelle combattante, Marquée par l’Élément que leurs membres vénéraient.


Secouant la tête, la jeune fille serra les dents. Elle avait tué. Mais elle avait tué pour protéger son Clan alors ça n’avait pas réellement d’importance. Ces Dissidents qui terrorisaient les Clans, saccageant leur récoltes, brulaient leurs maisons… Ils avaient eu ce qu’ils méritaient. Mais, aveuglée par la rage et la colère, elle avait failli tuer son compagnon. La Marquée se racla la gorge, tournant la tête vers Josh :

« Tes blessures …

-Ca cicatrisera rapidement. Ne t’inquiète pas, rassura le jeune homme, en lui faisant un clin d’œil. »


Tenant à peine sur ses jambes, la rousse se déplaça avec difficulté vers son fiancé blessé. Son torse ensanglanté luisant dans la lumière du feu, le jeune fille approcha ses mains des lacérations. Elle savait qu’une pression sur les bords de la plaies aidait beaucoup la coagulation.


« Non ! Ne me touche pas ! cria Josh, horrifié. »


La Marquée sursauta et les larmes lui montèrent aux yeux, les durs évènements de la journée la rendant très émotive. Elle baissa les mains, gardant une distance entre leur deux corps. Essuyant son visage d’un geste sec, elle fronça les sourcils, essayant de comprendre la réaction de Josh.


Lorsqu’elle était Élémentaire, il était très mal vu par les Clans de toucher un Marqué car il était dit que l’on risquait d’affaiblir le pouvoir que l’Élément avait investi en eux. De plus, on ne touchait pas un être choisi des dieux. Alors, maintenant qu’elle était devenue son égale, pourquoi ne pouvaient-ils pas …


« Anna, deux Marqués ayant des sentiments l’un pour l’autre ne peuvent avoir de contacts corporels, expliqua Josh, son regard bleu se perdant dans celui de sa compagne. On perdrait une quantité énorme de Force Vitale et considérant notre état, on mourrait sur le coup. »


La jeune fille s’écarta de Josh, ne voulant prendre aucun risque. Elle posa une main sur sa gorge, sentant, à mesure que le temps passait, sa Marque se gorger d’une énergie puissante et distincte de celle qui faisait fonctionner son corps. C’était sûrement ce que Josh appelait « Force Vitale ».


« Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? demanda-t-elle, les yeux fixés sur le ciel qui s’obscurcissait lentement. »


Le Marqué s’assit en grognant, forçant un peu sur ses blessures.


« Disons que tu as déjà rempli une grande partie de la Mission qui m’avait été confiée, déclara Josh, son regard implacable fixé sur les corps asséchés des Dissidents. Par contre, il ne faut pas qu’on reste là ; une des Pierres de Pouvoir rôde dans le coin. »


Anna fronça les sourcils. Brenda, la Marquée du Temps qui avait accepté de lui dévoiler quelques informations, n’avait jamais mentionné une quelconque menace pour les Marqués. Qu’est-ce qu’était une Pierre de Pouvoir ?


« On va directement rentrer au Campus pour que tu puisses intégrer une Équipe, fit le jeune homme en lui souriant. Il y a de grandes chances pour que tu te retrouves chez les Marqués de l’Eau, dans la même Formation que moi. Après, est ce que tu seras un Dragon ou une Hydre, ça sera à Clarisse ou Eléa de le décider. »


Se relevant difficilement, il se débarrassa des lambeaux du tee-shirt qui entouraient sa taille, appréciant malicieusement le rougissement s’étendant sur les joues de la jeune fille.


La Mission était un franc succès. Même si la Marque faisait d’Anna une cible des Dissidents, elle avait prouvé qu’elle avait les moyens de se défendre.

Josh sourit, espérant que le paysage grec de l’île n’allait pas trop lui manquer. Après tout, il était temps de rentrer au Campus.


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Angelinnog
Et si je vous contais une histoire ? Un petit bout par jour...


Essayons de tenir ce défi ^^ ...
663
139
92
9
Défi
Laurent Datünder
Une phrase par jour depuis avril 2020... Je tiens à préciser que le défi n'est pas entièrement respecté car ce sont des billets d'humeur, des émotions, des états d'âme que j'éprouve chaque jour et sur lesquels je mets des mots, et pas une histoire.

Trouver la phrase juste, au plus près de ce que je ressens vraiment, n'est pas toujours facile, aussi il m'arrive de mettre une dizaine de minutes à réécrire encore et encore LA bonne phrase.

Vous découvrirez beaucoup d'éléments assez personnels et des phrases souvent poétiques... Trêve de bavardage, bonne lecture :D

Selon ma meilleure amie, je devrais renommer ce recueil : "L'histoire d'un incroyable type ami avec une fille absolument géniale" (XXD). De mon côté, j'aurais plutôt vu "Les aventures lunatiques d'un type bipolaire qui aime bien l'amour et la poésie". Mais, pour le moment, je reste sur "A la portée d'un écrivaillon" x)
5405
2990
102
62
Défi
sven123
Réponse au défi de Louise 17 : une phrase par jour

Attention, il pourrait y avoir quelques grossièretés dans le lot... Vous êtes prévenus

Mais aussi (si si c'est possible) quelques pensées profondes... ou tout comme
335
320
5
3

Vous aimez lire Ellana Caldin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0