Première interlude : Anna (2/4)

5 minutes de lecture

S’étant accroupie au bon moment car elle savait très bien qu’il n’était pas malin de surprendre un Marqué, Anna lui sourit, ses boucles rousses flamboyant à la lumière du soleil, la beauté de sa peau dorée rehaussée par l’éclat de ses yeux noisette.


Le cœur de Josh manqua un battement et il déglutit difficilement, sa bouche affreusement sèche.


« Tu m’as manqué, mon amour, chuchota gentiment la jeune fille en se relevant, époussetant son pantalon noir. »


Le murmure fit voler en éclat la barrière mentale que le Marqué avait peiné à construire après son départ du Clan de l’Eau. Le cœur brisé, il réprima tant bien que mal les sanglots qui enserraient sa gorge. Ses yeux bleus posés sur la jeune fille, il l’observa s’approcher de lui et il eut un brusque mouvement de recul quand elle voulut toucher son visage.


« Josh…, hésita la jeune fille. »


Son regard se durcit et il secoua la tête. Elle savait pourtant très bien qu’elle ne pouvait pas toucher un Marqué, au risque d’affaiblir la puissance de sa Marque. Il l’observa baisser la main, son chagrin se lisant aisément dans ses yeux noisette. Le cœur serré, le jeune homme lui sourit tristement, se maîtrisant pour ne pas la prendre dans ses bras.


La lueur du soleil se réfléchissait sur la chevelure enflammée de sa compagne et le vent marin vint jouer avec ses mèches, les faisant voleter autour d’elle comme un feu sur le point de s’éteindre.


Soudain, l’éclat d’une perle attirant son regard, Josh baissa les yeux sur l’anneau qu’Anna portait à son cou. C’était la bague de fiançailles qu’il lui avait offerte quelques jours avant d’être Marqué. Ses muscles crispés se détendirent doucement et, apaisé, le jeune homme expira l’air qu’il n’avait pas eu conscience de retenir.


Une chaleur réconfortante emplissant son cœur, le jeune homme haussa un sourcil :

« J’ai failli te tuer Anna…

-Et je suis toujours là, coupa l’Élémentaire en souriant doucement tout en cachant ses mains tremblantes dans les poches de son pantalon. Est-ce que toi aussi tu l’as…"


Ses lèvres s’étirant en un sourire joueur, Josh baissa le haut de son tee shirt noir, dévoilant un collier où s’alignaient un pendentif de pégase, une perle orange et l’anneau que la jeune fille lui avait donné en retour. Il ricana affectueusement quand il la vit froncer les sourcils, son innocence la rendant touchante :

« Le pégase est le symbole de mon Équipe et le orange de la perle représente la puissance qu’elle a acquise. Tu peux voir ça comme un rang, expliqua-t-il, tendrement.

-Et c’est un rang puissant, le rang orange ? demanda-t-elle, ignorant tout de la hiérarchie des Équipes du Campus.

-Disons que plus la couleur est foncée plus l’Équipe est puissante. ll nous reste cinq teintes avant d’atteindre le noir. »


Anna hocha la tête, risquant un œil sur le corps de Josh. Sa musculature s’était affinée, il avait l’air plus fort, plus énergique, et une aura de puissance contrôlée émanait de lui, empêchant la jeune fille de se sentir comme son égale. Il fallait qu’elle se rende à l’évidence. Son ancien compagnon était devenu l’équivalent d’un demi dieu, intouchable et supérieur. Elle n’était plus qu’une simple Élémentaire pour lui, un membre des Clans à protéger pour sauvegarder l’omnipotence des Éléments, garant de la puissance des Marques.


Anna inspira profondément, essayant de réprimer la tristesse qui enserrait sa poitrine.

« Tu es dans quelle Formation ? demanda-t-elle, essayant de ne pas montrer qu’elle avait beaucoup souffert de l’absence de son compagnon. Celle avec d’autres Marqués du Feu ?

-Les Deltas ? J’aurais aimé mais leur Équipes étaient déjà complètes, soupira-t-il en secouant la tête.

-Celle avec les Marqués de l’Air ? tenta-t-elle, en fronçant les sourcils. Cela pourrait être logique étant donné que le Feu et l’Air sont des Éléments complémentaires.

-Non, les Alphas sont vraiment trop… spéciaux, grimaça Josh, un frisson de terreur lui glaçant le sang. »


L’Élémentaire fronça les sourcils. Les Formations guerrières du Campus étaient constituées en l’honneur des quatre plus vieux Éléments, à savoir l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre. Sur les sept, les trois autres Éléments, ayant été érigés en tant que tels à cause de l’activité humaine, n’avaient pas encore assez de Marqués pour constituer une Formation à part entière. Anna croisa les bras, persuadée d’être menée en bateau :

« Si tu me dis que tu as atterri chez les Marqués de l’Eau ou ceux de la Terre…, hésita-t-elle. »


Elle l’entendit ricaner, le son faisant naître une chaleur plaisante dans son ventre. La jeune fille baissa les yeux, le rouge aux joues.

« Les Gammas, les Marqués de l’Eau, avaient de la place pour moi et Maïa, ma Capitaine, m’a accueilli avec plaisir dans son Équipe. Elle a compris mon inconfort quant à intégrer les Omégas, les Marqués de la Terre. »


Anna hocha la tête, remettant une mèche rousse derrière son oreille. Brenda, une Marquée du Temps de passage dans le Clan de l’Eau, avait pris secrètement un moment pour lui expliquer certaines choses sur le Campus, permettant à la jeune fille d’être plus tranquille quant au destin de son compagnon. Elle lui avait donc expliqué que les Formations exigeaient une majorité de Marqués d’un même Élément mais que certains transferts étaient possibles car les mésententes, même chez les Marqués, étaient récurrentes.


« Tout se passe bien ? Ils n’ont pas trop de mal avec ta tête brûlée ? demanda-t-elle insolemment, ses yeux noisette osant se plonger dans ceux de son fiancé.

-J’ai de la chance, souffla le jeune homme. Maïa est une Marquée de la Terre, ce qui permet de ne pas avoir les trois autres filles de mon Équipe sur le dos à chaque fois que je fais une bêtise. »


Josh la vit secouer la tête en riant, ses longues boucles rousses flottant au vent et ne put s’empêcher de sourire. Elle était tellement belle. Le jeune homme la regarda s’asseoir, s’allonger sur le sol et fermer les yeux.


« Je ne veux pas te dire au revoir, murmura-t-elle doucement.

-Anna … tu sais que je dois partir…, soupira-t-il, les yeux fixés sur la mer.

-Attends que je me sois endormie, lança l’Élémentaire d’une voix tremblante. Puis, pars et ne reviens jamais. »


Le cœur de Josh se serra et le jeune homme acquiesça, son estomac se faisant plus lourd. Les yeux fixés sur le visage strié de larmes de sa compagne, il s’assit sur le sable, veillant sur elle le temps qu’elle s’endorme.


Lorsque les sanglots de la jeune femme finirent par s’éteindre, laissant place à une respiration posée, Josh se leva à regret en soupirant. Il la regarda une dernière fois, conscient que ce moment serait la dernière image qu’il garderait d’elle.


Soudain, il s’étrangla de douleur, une fléchette s’enfonçant profondément dans la nuque. Incapable de produire un son, Josh arracha son collier et le jeta près de la jeune fille avant de sombrer dans l’inconscience.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Angelinnog
Et si je vous contais une histoire ? Un petit bout par jour...


Essayons de tenir ce défi ^^ ...
663
139
92
9
Défi
Laurent Datünder
Une phrase par jour depuis avril 2020... Je tiens à préciser que le défi n'est pas entièrement respecté car ce sont des billets d'humeur, des émotions, des états d'âme que j'éprouve chaque jour et sur lesquels je mets des mots, et pas une histoire.

Trouver la phrase juste, au plus près de ce que je ressens vraiment, n'est pas toujours facile, aussi il m'arrive de mettre une dizaine de minutes à réécrire encore et encore LA bonne phrase.

Vous découvrirez beaucoup d'éléments assez personnels et des phrases souvent poétiques... Trêve de bavardage, bonne lecture :D

Selon ma meilleure amie, je devrais renommer ce recueil : "L'histoire d'un incroyable type ami avec une fille absolument géniale" (XXD). De mon côté, j'aurais plutôt vu "Les aventures lunatiques d'un type bipolaire qui aime bien l'amour et la poésie". Mais, pour le moment, je reste sur "A la portée d'un écrivaillon" x)
5405
2990
102
62
Défi
sven123
Réponse au défi de Louise 17 : une phrase par jour

Attention, il pourrait y avoir quelques grossièretés dans le lot... Vous êtes prévenus

Mais aussi (si si c'est possible) quelques pensées profondes... ou tout comme
335
320
5
3

Vous aimez lire Ellana Caldin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0