Forces opposées, sentiments entremêlés (part 2/4)

5 minutes de lecture

L’intéressée leva les yeux rapidement et vit Reagan se lever de sa chaise pour venir la rejoindre. Ashley accéléra son pas, espérant qu’elle soit assez rapide pour atteindre la table que visait Lyle avant que Reagan vienne l’accoster. Elle eut à peine le temps de poser son plateau en bout de table, à côté du garçon, que Reagan la prit dans ses bras, n’hésitant pas à lui caresser le dos.

« Ca me fait plaisir que tu sois là, Ashley ! lança la jeune fille aux longs cheveux noirs en resserrant son étreinte autour de sa camarade. Au moins, je ne serais plus la seule à représenter notre genre ! »

Son dos sanglant complètement irradié par la douleur et, se retenant de crier, Ashley se détacha avec force de Reagan avec un sourire crispé. S’appuyant à la table, elle réprima une remarque acide sur la théorie du genre et écouta sa camarade qui commença à lui raconter son ennui terrible en cours ainsi que ses exploits sportifs.

« Franchement c’est dommage que tu ne sois pas venue en sport fit-elle en tapotant l’épaule d’Ashley. Tu serais venue dans notre équipe et ça aurait été génial ! »

Ashley hocha la tête sans réelle conviction puis s’assit à côté de Lyle, espérant que cela empêcherait Reagan de la toucher. Cette dernière s’assit en face d’Ashley continuant de lui parler avec enthousiasme. La jeune fille aux cheveux fauves hocha la tête poliment sans écouter, préférant se concentrer sur ce qu’elle avait dans son assiette que sur les discours théâtraux de la lycéenne qui se plaignait de la façon dont était dispensé le cours de sport.

Au bout d’un moment, Reagan comprit qu’elle ne tirerait rien d’Ashley et, coupant la parole à tout le monde, la jeune fille commença à parler au blond assis à sa droite de son retard matinal.

« Je te présente Alex lui chuchota-Lyle en pointant le blond, sa voix presque couverte par celle de Reagan. Il est gentil, un peu stu.. »

Il n’eut pas le temps de poursuivre, un coup dans le tibia venant l’interrompre. Ashley regarda Alex, qui lui sourit innocemment. Elle comprit que son air concentré sur sa conversation avec Reagan n’était qu’une façade et qu’il avait parfaitement entendu ce que le bouclé disait. Elle lui sourit d’un air gêné, appréciant la malice qui brillait dans son regard bleu quand il regardait Lyle.

« A côté d’Alex, tu as Dylan, chuchota Lyle en massant son tibia. Il m’aide sur un projet secret dont tu ne sauras rien. »

Le roux à la droite d’Alex la salua gentiment avant de se reconcentrer sur son assiette. Ashley fut surprise par la sagesse et le calme qui émanait de son regard gris. Comme si la quiétude du garçon s’était diffusée dans l’air, la jeune fille se sentit un peu plus à l’aise devant tout ces inconnus.

« Et puis à ma gauche, il y a Logan… »

Un cliquetis de couvert tombant violement sur une assiette se fit entendre, suivit d’un raclement sur le sol. Logan s’était levé et la toisait de toute sa hauteur. Presque effrayée par la haine qu’il avait dans ses yeux, Ashley baissa les yeux et enfonça ses ongles dans la paume de sa main, contenant la douleur qui pulsait dans sa poitrine ainsi que la colère qui naissait dans son ventre. Elle ne vit pas Dylan hausser un sourcil.

« Tu t’en vas déjà ? Tu ne serais pas … commença Lyle sur le ton de la blague mais s’arrêta immédiatement compte tenu du regard menaçant du métis. »

Ashley sentit le regard de Lyle sur elle mais ne dit rien. Retenant sa respiration, elle se crispa quand le métis passa derrière elle. Puis, lorsqu’il fut assez loin, la pression de ses ongles dans la paume de sa main diminua et le poids qui s’était formé dans son ventre disparut.

L’adolescente pria pour que tout le monde se reconcentre sur la discussion ou plutôt monologue qu’entretenait Reagan, imperturbable :

«-… Non mais tu as vu ces filles ? Comment elles s’appelaient déjà ? continua la jeune fille aux cheveux noirs.

-Amy, Ivy et Neiha, coupa Lyle un peu sèchement. »

Sortie de ses pensées par la voix du garçon, Ashley comprit au regard dédaigneux que la lycéenne porta sur le bouclé qu’il y avait une certaine animosité entre eux. Peut-être se battaient-t-ils pour l’attention d’Alex ? Elle trouva ça non nécessaire de la part de Lyle qui avait l’air de détenir, quel que soit le moment, toute l’attention du blond.

« -Elles étaient très agressives par rapport à d’habitude, déclara Alex, le regard fixé sur Lyle.

-Ivy, qui passe son temps à essayer de plaire à Logan, ne lui pas une seule fois glissé une remarque salace. C’était une première. Quant à Amy, elle ne m’a pas adressé un seul regard. Alors que son activité préférée consiste à se plaindre de moi. Elle était trop occupée à essayer de viser Lauren, réfléchit Dylan en s’étirant. On aurait dit qu’elles étaient possédées.

-Celle qui m’inquiète le plus, c’est la nouvelle qui est dans notre classe. Neiha. Elle avait l’air assoiffée de violence. Elle riait à chaque fois qu’on se faisait mal, exposa Lyle qui remarqua le frisson qui parcourut Reagan, étonnamment silencieuse.

- Quand elle est entrée dans la classe, elle m’a fixée comme si elle allait faire de moi son diner, murmura doucement Reagan, frictionnant ses bras, ses bracelets en métal cliquetant entre eux.

- Je ne l’ai jamais vue avec Amy quand je sortais encore avec elle, ajouta Dylan. Pourtant elles avaient l’air très proches toutes les trois.

- Elles se connaissent peut être du collège ? proposa Lyle.

- Aucune idée, on les a rencontrées au lycée, fit le roux en haussant les épaules. »

Dylan se massa la nuque qui était inhabituellement brûlante :

« - Vous pensez que l’arrivée de Neiha a déclenché ce changement total de caractère ? Ou elles nous jouaient la comédie pour une raison qu’on ignore ? lança-t-il sans voir Reagan tressaillir.

- Quel intérêt auraient-elles à jouer la comédie ? Elles cacheraient quelque chose ? réfléchit Lyle en fronçant les sourcils.

- Peut être. Il faudra qu’on fasse attention. Je ne sais pas ce qu’on leur a fait mais elles ont l’intention de nous briser les os, conclut Alex, l’air sérieux. Peut-être qu’on se fait des idées mais on n’est jamais trop… »

Un raclement de chaise sur le sol interrompit le blond qui se tourna vers sa voisine un peu tremblante.

« Je reviens, je vais juste aux toilettes, fit Reagan en souriant, le regard fuyant. »

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
Angelinnog
Et si je vous contais une histoire ? Un petit bout par jour...


Essayons de tenir ce défi ^^ ...
663
139
92
9
Défi
Laurent Datünder
Une phrase par jour depuis avril 2020... Je tiens à préciser que le défi n'est pas entièrement respecté car ce sont des billets d'humeur, des émotions, des états d'âme que j'éprouve chaque jour et sur lesquels je mets des mots, et pas une histoire.

Trouver la phrase juste, au plus près de ce que je ressens vraiment, n'est pas toujours facile, aussi il m'arrive de mettre une dizaine de minutes à réécrire encore et encore LA bonne phrase.

Vous découvrirez beaucoup d'éléments assez personnels et des phrases souvent poétiques... Trêve de bavardage, bonne lecture :D

Selon ma meilleure amie, je devrais renommer ce recueil : "L'histoire d'un incroyable type ami avec une fille absolument géniale" (XXD). De mon côté, j'aurais plutôt vu "Les aventures lunatiques d'un type bipolaire qui aime bien l'amour et la poésie". Mais, pour le moment, je reste sur "A la portée d'un écrivaillon" x)
5405
2990
102
62
Défi
sven123
Réponse au défi de Louise 17 : une phrase par jour

Attention, il pourrait y avoir quelques grossièretés dans le lot... Vous êtes prévenus

Mais aussi (si si c'est possible) quelques pensées profondes... ou tout comme
335
320
5
3

Vous aimez lire Ellana Caldin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0