Explosions liquides, souvenirs glacés (part 3/5)

5 minutes de lecture

OoO

« Lauren, Logan, commença le coach. Vous vous connaissez déjà n’est-ce pas ? »

Logan se tourna vers la cousine d’Ashley. Le métis connaissait cette fille qui n’avait jamais levé un petit doigt pour aider Ashley, cette fille qui avait laissé sa mère battre sa nièce. Mais c’est cette fille qui avait empêché que Nathan ne se ferme complètement au monde et était devenue un véritable pilier pour son frère. S’il avait pu auparavant ressentir de la colère contre Lauren, Logan lui était reconnaissant d’être la meilleure amie de son frère. S'il n’avait pas le courage de se rapprocher de Nathan, elle continuait en un sens de remplir ce devoir de famille qu’il ne satisferait jamais.

« Vous assurerez l’échauffement aujourd’hui. Ne soyez pas trop durs avec vos pairs ! sourit Coach Matt, sachant très bien que les deux lycéens étaient physiquement plus en forme que n’importe qui, même s’il l’un deux fumait une moitié de paquet de cigarettes par jour. »

Lauren hocha la tête sans rien dire. Elle regarda le métis la jauger. C’était donc lui qui avait guéri et défendu sa cousine pendant des années. Elle n’oubliait pas que c’était lui qui avait fait souffrir Ashley, qui l’avait abandonnée alors qu’elle avait besoin de lui.

La blonde croisa les bras. S’il avait toujours l’air arrogant et plein de colère, la jeune fille ne pouvait pas effacer d’un trait le fait qu’il avait été là pour Ashley dans des moments où elle n’aurait jamais pu. Elle ne pouvait pas ne pas lui laisser de chance.

La jeune fille lui tendit la main, une lueur de défi brillant dans ses yeux acier. Logan eut un rictus avant d’hocher la tête plus sérieusement et de serrer la main tendue de Lauren.

« Qui prend le sifflet ? demanda Coach Matt, conscient qu’une tension venait d’être résolue sous ses yeux sans qu’une parole ne soit prononcée. »

Logan leva le menton vers la blonde qui prit l’objet.

«- Je me charge des exercices à faire pendant la course et de l’échauffement des articulations, fit le métis en croisant les bras.

-Je ferais les accélérations et le renforcement musculaire alors, siffla la blonde en regardant durement les lycéens devant elle. Prêt ? »

Le sifflet retentit et toutes les têtes se tournèrent vers Logan et Lauren.

« Vous nous suivez, on commence par une course simple ! s’exclama avec force Logan qui parcourut la foule de son regard vert à la recherche de quelqu’un qui oserait défier son autorité.

Puis, quand il se mit à courir, Lauren fit de même et resta à ses côtés sans mal. Logan savait qu’il avait encore quelques minutes avant que les mauvais effets de la cigarette ne se manifestent. Il ne fallait pas qu’il …

« -Woaah ! Tu es coach maintenant ? Tu as été promu ? Est-ce que ça veut dire que je dois t’appeler Coach Logan ? demanda une voix nasillarde que le métis connaissait très bien.

-Tu ne m’appelles pas, Lyle. Tu continues à courir et tu te tais ! lança-t-il en soupirant, sachant très bien que cette conversation n’allait pas s’arrêter là.

- Hmm, c’est quand même très embêtant de pas t’appeler ! Comment je fais moi si je me blesse et que je ne peux pas te le dire ? Tu me laisses mourir dans un coin ?

-J’ai déjà préparé le trou où t’enterrer, répliqua Logan remarquant le petit sourire de Lauren, amusée par l’insolence de Lyle. Montée de genoux ! commanda le métis d’une voix forte.

-Dis-moi Lyle, ce n’est pas dangereux qu’il ait déjà préparé un trou pour ton corps ? renchérit Alex qui courait entre Lyle et Dylan, juste derrière Logan. Ca voudrait dire qu’il y a un trou béant quelque part et peut être même que quelqu’un est tombé dedans !

- Je savais que j’aurais dû faire un trou pour deux corps, grogna Logan.

-Un jour, vous allez vous prendre un retour de balle dont vous vous souviendrez les enfants, prévint doucement Dylan, d’une voix douce. Ne venez pas vous plaindre s'il vous manque vos têtes à la fin de la journée ! »

Dylan ignora les réponses fanfaronnes et les menaces cinglantes des trois adolescents et se tourna vers Reagan qui courrait tranquillement derrière lui. Elle lui sourit gentiment mais il vit directement dans ses yeux que quelque chose n’allait pas. Il ne chercha pas à la faire parler et la jeune fille lui en fut reconnaissante.

Reagan peinait un peu à maintenir le rythme élevé imposé par Lauren et Logan mais quand elle regarda dernière elle, elle vit que tous les autres lycéens étaient loin, très loin derrière. Un regard bleu arctique rencontra le sien et l’adolescente se détourna rapidement. Nathan devait surement regarder Lauren.

« Logan, Lauren, vous perdez le groupe ! lança Coach Matt. »

L’adulte savait que cela se passerait comme ça. Après tout, le groupe des six adolescents en tête avait toujours démontré des habilités physiques supérieures aux autres. D’ailleurs, il en manquait un ! Le coach scanna le groupe et trouva Nathan en fin de file. Il soupira.

« Nathan ! Bouge-toi, tu devrais être devant tu le sais ! encouragea l’adulte. »

Le coach Matt regarda l’adolescent hocher la tête. Puis, Nathan fendit l’air si facilement et se retrouva en un rien de temps aux côtés de Lauren qui lui ébouriffa affectueusement les cheveux.

« C’est mieux ! lança le coach »

Le professeur regarda ses élèves les plus doués accélérer inconsciemment la cadence alors que les autres lycéens étaient sur le point de cracher leurs poumons. Il pouvait entendre Lyle se chamailler avec Logan, Dylan discuter avec Alex et voir Lauren et Nathan essayer de prendre l’autre de vitesse. Le coach soupira ; ce qui épuiserait ce groupe tuerait sûrement les autres adolescents laissés derrière.

Coach Matt laissa Lauren et Logan finir leur entrainements, n’hésitant pas à donner au groupe de surdoués double ration de pompes, d’abdos, de squat etc…Mais cela ne sembla pas les fatiguer.

Il remarqua cependant que trois adolescentes n’avaient pas du tout l’air aussi épuisé que les autres lycéens. Il sourit quand il les reconnut. Bien évidemment qu’Amy, Ivy et Neiha étaient là après qu’il eut prévenu Dewey.

L’adulte décida de former des équipes de cinq tout en séparant le groupe, résistant à l’envie de les laisser ensemble pour savoir ce qu’ils donneraient en équipe.

Il mit Logan et Lauren ensemble comptant sur la froideur tranquille de la jeune fille pour équilibrer la colère à peine maitrisée du garçon.

Puis il décida de garder le trio composé de Dylan, Alex et Lyle dans une seule équipe comptant sur les réflexes d’Alex, la vitesse de Lyle et la précision presque chirurgicale des réceptions de Dylan pour relever le niveau des deux autres lycéens qui allaient compléter le trio.

Aussi, il se demanda si mettre la joyeuse Reagan avec le silencieux Nathan n’était pas contre-productif. La nonchalance du garçon allait sûrement énerver la pétillante adolescente mais le coach prit ce risque-là.

Pour finir, il laissa Amy, Ivy et Neiha ensemble ; le plaisir de voir fonctionner une équipe bien rôdée l’emportant sur tout objectif pédagogique. Le professeur se demanda si son groupe allait tenir tête aux trois Panthères pendant un temps ou si, au contraire, ils n’avaient aucune chance. Il vit Neiha sourire malicieusement à Amy qui ricana en attachant ses cheveux roses tandis qu’ Ivy lui adressait un clin d’œil. Coach Matt pencha pour la deuxième option : aucune chance que les lycéens ne survivent à ces harpies.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
Angelinnog
Et si je vous contais une histoire ? Un petit bout par jour...


Essayons de tenir ce défi ^^ ...
663
139
92
9
Défi
Laurent Datünder
Une phrase par jour depuis avril 2020... Je tiens à préciser que le défi n'est pas entièrement respecté car ce sont des billets d'humeur, des émotions, des états d'âme que j'éprouve chaque jour et sur lesquels je mets des mots, et pas une histoire.

Trouver la phrase juste, au plus près de ce que je ressens vraiment, n'est pas toujours facile, aussi il m'arrive de mettre une dizaine de minutes à réécrire encore et encore LA bonne phrase.

Vous découvrirez beaucoup d'éléments assez personnels et des phrases souvent poétiques... Trêve de bavardage, bonne lecture :D

Selon ma meilleure amie, je devrais renommer ce recueil : "L'histoire d'un incroyable type ami avec une fille absolument géniale" (XXD). De mon côté, j'aurais plutôt vu "Les aventures lunatiques d'un type bipolaire qui aime bien l'amour et la poésie". Mais, pour le moment, je reste sur "A la portée d'un écrivaillon" x)
5405
2990
102
62
Défi
sven123
Réponse au défi de Louise 17 : une phrase par jour

Attention, il pourrait y avoir quelques grossièretés dans le lot... Vous êtes prévenus

Mais aussi (si si c'est possible) quelques pensées profondes... ou tout comme
335
320
5
3

Vous aimez lire Ellana Caldin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0