Etat d'esprit... :)

Une minute de lecture

A toi vieille amie,

qui a frôlé mon coeur et marqué ma vie,

je te remercie pour ce que tu m'as appris.

D'aucun diront que ta visite avant l'heure,

était source d'un véritable malheur,

elle était pour moi source d'ardeur.

Sans toi je n'aurais jamais su,

que tout vaut la peine d'être vécu,

libérée de toute retenue.

Lors de notre prochaine rencontre,

je n'irais pas à ton encontre,

mais attends toi à ce que je te montre...

L'honneur avec lequel je t'accueillerai,

La fierté des péripéties surmontées,

La richesse tirée de chaque difficulté.

Je n'ai plus peur de te revoir,

et s'il faut choisir comment leur dire aurevoir,

Ce sera le coeur rempli d'espoir.

Le moyen m'importe peu,

tant que mon esprit est heureux,

Je rejoindrai les cieux.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Laukeat ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0