Interlude 1.

Une minute de lecture

« Alice ce que tu rédiges est impossible à réaliser. »

« Il faut croire en ses rêves Anne. »

« On a que douze ans ... »

« Tu n’as dont jamais lu Alice aux pays des Merveilles ? »

« Alice je t’en prie. »

« Tu es en retard ma petite Anne. »

« Ah mince c’est vrai j’ai cours de math, je déteste ça. »

« Tu veux faire quoi plus tard ? »

« Je sais pas ! Et toi ? »

« Je sais pas non plus ... »

« Je vais être en retard ... »

Alice rentra en cours de Français avec Abdela Ménatiz.

« Alice, c’est quoi ça ? »

« La constitution pourquoi ? »

« C’est pour le cours d’histoire non ? »

« Non c’est pour ici , c’est pour les Femmes qui rêvent de ... »

Abdela arracha sa feuille.

Alice versa des larmes et quitta la salle.

« Mon pays des merveilles n’est peut-être pas là ... »

Elle recommença et insista.

« Je dois faire une constitution plus intelligente.

Ambitieuse, elle réfléchissait pendant des jours et des nuits.

Alice eut du mal à dormir.

« Alice, tu ne dors pas … ? »

« Maman ? »

« Quoi encore ? Tu devrais dormir ... »

« Je voudrai écrire une constitution qui prône les Femmes. »

« Arrête ça ! »

« Pourquoi ? »

« ça va t’amener que des soucis. »

Le jour suivant, Alice vit Anne.

« Anne ! » implora t-elle.

« Je ne te parle plus. »

« Pourquoi ? »

« Tu ne penses qu’à tes rêves, on en a tous marre ! »

« Mais ... »

Alice fit un geste avec sa main, mais ô désespoir, son pays des merveille devînt « L’enfer, c’est les autres »

« Alice, tu écoutes ? »

« Oui madame Abdela. »

« Qu’ais-je dis à l’instant ? »

« Rien. »

« Vous vous foutez de moi ! Où va la jeunesse ! »

« Pourquoi avoir arraché ma feuille ? »

« Tu veux que je convoque tes parents ? »

« Non non ... »

Malgré tout son côté rebelle reprit le dessus et celle-ci écrivit une nouvelle constitution en ce jour le 8 Mars, journée de la Femme.

« Alice ! » Lança Thomas.

« Lâchez-moi ! »

« Tu rêves beaucoup, tu as combien de moyenne 10 où 5 ? » Se moquèrent les garçons en lançant des boules de papiers dans la face d’Alice.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Florian Pierrel Officiel ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0