Danse

Une minute de lecture

Bonsoir :) Je sais que cela fait longtemps que je n'ai pas publié un petit texte ici alors me revoilà ^^ Je vous laisse avec ce que j'ai écris en remerciant d'avance ce qui me liront et commenterons :) 


Sur cette poutre, nous avons glissé,

Aux abords de l’humanité,

Brûlant un peu trop de poudre,

Tu t’es enivré d’extasy,

Et moi de cette hérésie,

Où l’amour embrase l’ombre d’un coeur,

Décharné.


Faits de bric et de broc,

Nous nous sommes retrouvés,

Si près du précipice,

Qu’il fût aisé d’entendre le chant du vice,

Quelques caresses posées sur nos cicatrices,

La souffrance se dresse sous ses meilleurs auspices,

Mais nos corps bourrés de médocs,

Se sont balancés allègrement,

Entre Hadès et Eros.


Ne pars pas tout de suite,

Tissons un pan de rêve éternel,

Au cas où le Grand Néant vienne nous rattraper,

Car de toi, je veux retenir un fragment d’infinité,

Quand mon esprit me supplie d’en finir.


Un sac d’os et un junkie ont dansé,

Un fiasco aimable,

Une poésie tendre,

Une mort délicate.


J’ai déposé des roses blanches,

Pour que tu puisses y griffonner tes idées noires,

La lune a éclairé nos corps abîmés,

Le soleil, lui, s’est retiré,

Trop effrayé par ce genre de bizarrerie.


Ta main contre ma hanche,

Lascivement, s’est targuée d’érotisme,

Tandis que les étoiles se sont évanouies,

Nous avons consommé jusqu’au dernier gramme de bonheur.


Surtout ne me réveille pas au petit matin,

Je ne veux pas de tes larmes,

Ni de ton dealer aux bras violets.


Attends encore un peu,

Enivrons nous d’une dose d’amour,

Avant que tout ceci ne soit plus qu’une fumée éphémère,

Nous menant vers un paradis artificiel.


J’aimerai danser si près de toi,

Pour que plus jamais, les monstres t’enlacent,

T’aimer bien au-delà,

Des béances voraces.


Mais, je suppose que la réalité avale l’imagination,

D’un homme trop croyant,

Alors contentons-nous de marcher fébrilement,

Sur la corde d’une constellation cassée,

Où se perd le rêve maladroit,

D’un amour parfait.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

The_Terrible_Twins
Un œuf de tortue dans une bouteille...
Morann, jeune flibustière, née du mauvais côté du lit...
Jia, pirate venue de l'Est, armée d'une main morte ...
10
12
47
72
Défi
Petite louve
Au cœur du 41e siècle tout est Possible. Le désir Ardent d'aimer peut parfois conduire au pire...
1
0
0
8
SuzelH
Poésie, première!
1
0
1
1

Vous aimez lire Amelie Poulin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0