Heroes of Destiny, tome1, Dungeons of Death

de Image de profil de SpinterSpinter

Apprécié par 2 lecteurs
Image de couverture de Heroes of Destiny, tome1, Dungeons of Death

Prologue

 

    Le grincement de la porte se répercuta à travers tous les buildings de New-York. L’opacité du firmament plongeait la ville dans une atmosphère plombante. Le bruit, d’ordinaire omniprésent, avait laissé place à une quiétude malsaine. Les véhicules en activité se faisaient rares sur la chaussée et les piétons avaient disparu. Quand les échos provoqués par l’issue de secours cessèrent, un homme se précipita vers son unique espoir. En temps normal, il utilisait l’ascenseur pour se rendre au parking souterrain et récupérer sa voiture.

    Mais cette nuit, c’était différent… L’ascenseur n’était pas sûr…

    Derrière lui, la porte qu’il avait empruntée s’ouvrit à la volée. L’homme fit volte-face et laissant échapper un cri de surprise. Il s’accorda une fraction de seconde pour essayer de distinguer quelque chose dans la pénombre, sans succès. Il se remit à courir et parvint enfin à atteindre sa destination. Son 4x4 noir était garé près de l’entrée éclairée par un long néon.

    Lorsque celui-ci s’éteignit subitement, l’homme lâcha ses clefs de voiture qui heurtèrent le sol avec un fracas assourdissant. Il se laissa choir avec la ferme intention de les retrouver en un temps record. Ses mains tremblaient comme s’il avait la mort aux trousses.

-          Allez !... Putain !... grogna l’homme en sentant la terreur l’envahir.

    Ses doigts s’emparèrent enfin de ses précieuses reliques au moment où quelqu’un cria son nom dans les ténèbres :

-          Larry !? Je sais que t’es là… quelque part…

    A en juger la portée de sa voix, son interlocuteur devait se trouver à au moins vingt mètres de lui. Le parking était tellement plongé dans l’obscurité qu’il était difficile de discerner le contour de ses mains en face de ses yeux. Larry craignait qu’en ouvrant sa voiture, les phares et le son ne trahissent sa position. Cependant, il ne pouvait se permettre de rester ici et risquer sa peau. Il déverrouilla les portières de son 4x4 à distance et se précipita à l’intérieur. Le moteur gronda plusieurs fois et les pneus crissèrent sur le sol dallé.

    Larry rassembla tout son courage pour sortir du parking sans encombre. Malgré l’éclairage de ses feux de route, il ne trouva pas son poursuivant.

    Son véhicule se retrouva enfin sur le trajet coutumier qu’il arpentait chaque jour pour rentrer chez lui. Mais cette fois, Larry savait qu’il devait se contenter de rassembler ses affaires et de partir le plus loin possible... Il n’avait pas de famille à embrasser une dernière fois, pas d’amis qu’il allait décevoir… Sa vie était synonyme de « solitude » ; et ça lui allait très bien comme ça.

-          Je pourrais peut-être prendre un peu de repos à Bali, songea le conducteur en pensant à la chaleur accablante du soleil indonésien sur les plages paradisiaques de l’île.

    Prendre du recul sur son quotidien lui ferait du bien, mais il regrettait déjà de s’éloigner de l’immense projet sur lequel il avait travaillé d’arrache-pied pendant un an. Il était censé changer le monde… créer un immense consensus à travers la planète… peut-être même changer les mentalités des individus, allant jusqu’à privilégier l’entraide au détriment de l’individualisme…

    Une larme coula le long de sa joue et s’écrasa sur son poignet qui tenait le volant. Larry se trouvait ridicule, mais savait que tout ceci ne serait pas vain. En fuyant, il sauvait des millions de personnes dans l’ombre. Un sourire se dessinait finalement sur ses lèvres ; et s’il devenait un héros reconnu mondialement ? Et s’il devenait « Larry Boscova » : le héros geek ? Cette simple pensée lui redonna un peu de courage et de sérénité.

    Larry haussa les épaules en expirant bruyamment pour se détendre. C’est à ce moment-là que quelque chose heurta brusquement le flanc gauche de sa voiture. L’impact fut si brutal que son véhicule se retourna quasi-instantanément pour glisser jusque sur le trottoir. La tête de l’homme se cogna violemment contre la vitre et il faillit perdre connaissance. Ses yeux clignèrent plusieurs fois et il mit du temps à comprendre qu’il était à présent à l’envers. Sa vision flouté lui vrillait le crâne. Il posa ses mains sur le sol – au-dessus de sa tête – mais se coupa contre les nombreuses particules de vitres qui avaient explosé sous la puissance de l’impact.

    Les battements du cœur de la victime accélérèrent à nouveau lorsqu’il vit la voiture de son agresseur garée près de la sienne. La portière du conducteur s’ouvrit lentement et Larry put distinguer ses chaussures de costume lorsque ce dernier descendit du véhicule. Il s’approcha sans précipitation et s’accroupit face à lui. Larry put enfin distinguer les traits hargneux de son visage carré dissimulé derrière de larges lunettes de soleil.

-          Larry, dit-il d’une voix caverneuse, comme on se retrouve.

    L’homme alluma un cigare et le plaça entre ses incisives sans tirer pour autant ; on aurait dit que c’était plus pour se donner un style qu’autre chose.

-          Tu sais pourquoi je suis là ?

    Larry fit la grimace pour essayer de contenir sa douleur. Moins il en montrerait, mieux il se porterait.

-          Bien sûr que tu sais, reprit son agresseur, sinon, tu ne te serais pas enfui comme un enfant qui a fait une bêtise en me voyant.

    Le fumeur pencha la tête sur le côté puis se releva, Larry ne pouvait voir que le bas de son corps, malgré ça, il put ressentir son agacement.

-          Je ne vais pas y aller par quatre chemins, reprit son mystérieux interlocuteur, je veux les données. (Larry faillit hurler de terreur en voyant la pointe d’un revolver descendre vers lui). Alors tu vas me les donner.

    Tout se passa très vite à partir de ce moment-là. Larry devait trouver une alternative pour rester en vie tout en sauvant ces millions de personnes qui comptaient sur lui sans même le savoir. Examinant chacune des possibilités qui s’offraient à lui, il se rendit également compte que la main de son potentiel meurtrier ne tremblait pas. Elle était étrangement calme.

-          Je… Je les ai laissés au bureau…

-          Mensonge… Ça va te coûter une cervelle ! cria l’homme au cigare.

-          D’accord ! D’accord ! Je les ai perdues sur le parking… Quand les lumières se sont éteintes d’un coup, j’ai sursauté et j’ai lâché…

    Larry essayait de terminer sa phrase mais la panique l’avait déjà envahi et le sang lui montait à la tête. En face de lui, l’homme semblait prendre du plaisir à le regarder dans ce piètre état. Il fit tournoyer le pistolet devant son visage et montra ses canines jaunies par l’accumulation de tabac.

-          Tu sais Larry, je ne voulais pas en arriver là… Mais plus les jours passaient, plus je voyais que tu te défilais… Quel dommage… Il semble que nous ne serons pas si nombreux que ça à contrôler les ficelles de ce monde que nous avons créé pendant plus d’un an…

-          Que… Qu’est-ce que tu veux dire ?...

-          Tu ne me sers plus à rien, abruti, mais tu peux encore faire échouer mes plans. Je suis vraiment désolé.

    Pour la dernière fois, l’homme dirigea son arme à feu vers le front de sa proie et appuya sur la détente. Un bruit sourd lui vrilla les tympans avant que le calme redevienne le maître des lieux. Un chien aboya au loin et quelques lumières s’allumèrent dans les bâtiments alentours. Mais l’assassin n’y prêtait aucune attention, trop obnubilé par quelque chose qui dépassait de la poche de chemise du mort. Appuyé contre son torse sans vie, l’objet était sur le point de tomber.

     Ecrasant son cigare sur le goudron de la chaussée, l’homme s’empara du disque dur qui contenait toutes les données dont il avait besoin pour changer la vie de millions de personnes. Il éclata d’un rire sardonique avant de remonter dans son 4x4 et de quitter la ville sans avoir l’intention d’en revenir. 

AventureJeunesseScience-fictionHadèsguildegame overjeujeu vidéoréelvirtuelmortbataillequête
Tous droits réservés
3 chapitres de 11 minutes en moyenne
Commencer la lecture

Commentaires & Discussions

Heroes of Destiny, tome1, Dungeons of DeathChapitre5 messages | 3 ans
1Chapitre0 message
2Chapitre0 message

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0