Sans elles #4

Une minute de lecture

—     Elias !!! T’es touché ?

—     Ca  va, dépêche !

 

Mais Elias était touché. Une auréole de sang s’élargissait le long de sa cuisse droite. Aucune douleur pourtant, rien d’autre que l’adrénaline qui faisait cogner son cœur dans sa poitrine.

 

Ils atterrirent de l’autre côté de la clôture et Noam passa son bras sous l’épaule de son frère, l’emmenant à fond de train vers un chemin planqué derrière le Quartier Général, le poste de surveillance des gardes. Les sirènes hurlaient, les spots balayaient l’horizon et pourtant Elias se sentait plus libre que jamais.

 

Après une bonne heure de marche, les deux garçons s’écroulèrent derrière un rocher. Ils étaient trempés, épuisés, le jean d’Elias était taché de sang et Noam claquait des dents.

 

—     Elias, montre ta jambe.

—     Non, je te dis que c’est rien, ça fait même pas mal.

—     Tu vas arrêter de jouer les gros bras et me montrer ça, tu veux ?

 

Elias s’exécuta, guère habitué à être protégé par quelqu’un d’autre que lui-même. Il baissa son pantalon et frissonna en voyant la plaie. La balle était logée profondément dans les chairs. Noam agit sans réfléchir et reproduisit les gestes qu’il avait vus mille fois dans les films : il fit un garrot avec sa ceinture, serra bien fort en haut de la cuisse de son frère qui hurla de douleur.

 

—     On continue, dit Elias, livide, en remontant son pantalon.

—     Mais tu peux pas…

—     On continue, je te dis.

 

Ils se remirent à marcher en silence. Le plus gros du danger semblant désormais être derrière eux, ils s’autorisèrent enfin à penser.

La pluie battante et le vent rendait toute conversation inaudible, mais chacun des deux frères savait à quoi pensait l’autre.

Et si ? Et si toutes les femmes n’avaient pas disparu ? Et si quelque part, il restait des mères, des épouses, des sœurs, des filles ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Marylee Ellen Donovan Seveno
Être harceler, c'est l'enfer surtout quand on ce moque de vous parce que vous êtes différent et que vous en jouez. Parce ce que vous n'aimez pas être différent...
2
4
43
3
Défi
Thinelle kzr
Réponse au défi "L'espace d'une chanson" Chanson de Mafumafu, un chanteur japonais que j'apprécie tout particulièrement pour ses textes. https://www.youtube.com/watch?v=HXt2Ph-4a-Y
2
4
1
2
Patrice Lucquiaud
Polémique, un vocable qui a le vent en poupe, ces temps-ci, et ce, contre tous avis de tempêtes, jusque dans nos verres d’eau… un terme qui fait la Une de tous nos quotidiens : en Presse, aux J.T. de toutes chaines, sur le Net, les forums, les blogs… Dans la rue jusqu’à chez soi, la polémique fait loi mais aussi fait l’oie, pas forcément blanche…
Jeu des mots, jeux des maux, jeux d’égo, jeux d’égaux, surtout démago !…
Voilà qu’elle m’inspire !…
2
0
0
1

Vous aimez lire Bulle ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0