la crypte

3 minutes de lecture

Le champagne coulait à flot, seul Norman n'en avait bu qu'un fond, avant de se servir du cola.

Lorsque Spencer les trouva assez mûrs, il ralluma sa caméra.

Britanny soufflait sur les poils de Princess en riant aux éclats, Kate jouait aux morpions avec Luke, en prenant les canapés en guise de pions. A vrai dire, ils s'empiffraient plus qu'autre chose. Les deux costauds se jaugeaient encore tandis qu'Alycia tentait en vain de se faire remarquer par l'un des deux bellâtres. Suzanne se goinffrait de bonbons. Babeth était anormalement calme tandis que Benjamin vantait ses exploits de FPS à Norman.

Le caméraman éteignit rapidement son appareil.

Il leur laisserait cinq minutes de répit avant de leur dévoiler la première salle secrète : la crypte.

Pour le premier affrontement, il avait choisi Babeth et Alycia. Logiquement, Alycia aurait dû l'emporter, mais cette dernière était plate comme une limande, des jambes trop longilignes, de faux cheveux blonds : on apercevait des pointes rouquines qui avaient résisté à la coloration. De plus, elle n'arrivait pas à s'intégrer : elle n'en avait que pour les deux sportifs qui étaient habitué à meilleure marchandise. Elle ne possédait ni la richesse de Britanny, ni l'intelligence de Kate, Luke et Benjamin, ni la folie de Babeth, ni la bonhommie de Suzanne, ni les muscles de James et Mike, ni la jeunesse de Norman.

En bref, c'était la candidate idéale pour l'élimination directe.

Les cinq minutes étant écoulées, il remit en route son dispositif.


« Approchez tous mes amis. Il est temps que les choses sérieuses commencent.

  • Tu dis quoi mon chou ? dit Brittany en laissant un souffle aviné sur Spencer.
  • Je vais vous dévoiler la première pièce secrète du manoir.
  • Elle ne sera plus secrète dans ce cas, remarquèrent Kate et Luke.

Le binôme parfait, ces deux-là, pensa le technicien.

  • Ce sera la pièce dédiée à Naza ! s'exclama Babeth, extatique, avant de rajouter menaçante : et ne vous avisez pas à faire des cochonneries sans moi. Je vous rappelle que je suis le messager de Naza. Et que vos corps doivent passer par moi afin de parvenir à l'immense Naza, Créateur de la Pureté dans ce monde.
  • Je te promets que cette salle sera réservée à Naza. Suivez-moi maintenant. »

Ils sortirent de la cuisine. Au milieu du corridor, l'adulte stoppa et les autres l'imitèrent.

« C'est ici.

  • Mais y'a rien là, pesta Brittany.
  • Regarde mieux. »

La jeune fille baissa sa tête, Spencer l'encouragait à se rapprocher du sol tandis qu'il adressa un signe de la main à Kate. Cette dernière se plaça discrètement derrière sa future victime, agrippa sa chevelure et cogna son visage sur le plancher. Le visage sanguinolent, Brittany, n'ayant pas vu son agresseur, insultait tout le groupe. Princess aboyait à tout va. Ses cris résonnaient dans le vestibule. Certains riaient, d'autres se cachaient le visage de leurs mains.

Norman et Benjamin étaient en retrait, car ils discutaient jeux vidéos et la crypte ne les intéressaient pas spécialement. Lorsqu'ils entendirent les cris, ils se hatèrent, inquiets, et se placèrent près de l'escalier, seul coin éclairé du couloir.


« Trève de plaisanteries. Mike, tu veux bien ouvrir la trappe. »

Ce dernier s'arc-bouta, mais ne réussissait pas à bouger l'ouverture malgré ses efforts. La sueur s'écoulait de son front et descendait jusqu'à ses mains qui s'humidifèrent. Norman lui conseilla de prendre un bâton placé contre le mur. Alycia se rua pour le prendre et le tendre au quaterback, ce qui énerva passablement le basketteur. Ensuite, elle et Mike firent levier et parvinrent à dégager l'entrée. Ils se décalèrent pour laisser passer les autres. La jeune métisse gardait le long morceau de bois qu'elle glissa entre les jambes de son camarade.

« Tu sais que les cheerleaders sont expertes avec les bâtons.

  • J'aimerais bien que tu me montres.
  • Si tel est ton désir. »

Elle remonta le tuteur en le faisant tournoyer. Il dessinait des arabesques dans les airs et termina sa course juste en dessous du sexe du sportif.

Elle se plaça au bout du bâton et le lécha avidement tout en grimpant vers le membre endurci de son partenaire.

C'est alors que Spencer les rappela à l'ordre.

« Alors vous deux, on vous attend. »

Evidemment, il avait tout filmé. Décidément, le timing était parfait.

Les deux adolescents se regardèrent puis décidèrent de descendre. Ils auraient d'autres occasions de s'amuser. Le jeu ne faisait que commencer. Cependant, ils auraient mieux fait d'en profiter.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Eros Walker
Une série de meurtres, Ange Segafredi, jeune commandant de police est chargé de l'affaire. Une enquête qui pourrait être banale si le Ministre de l'Intérieur n'avait pas décidé de faire briller l'image de la police judiciaire.

Cette histoire se déroule quelques temps avant Route 66 et l'on apprend comment les personnages se sont rencontrés.
37
31
29
55
Jean-Paul Issemick
Chronique romancée sur fond autobiographique pendant les trente glorieuses.
341
549
515
146
Gwenouille Bouh
Maxime est un génie. Ou du moins, il le pense. Il joue du piano depuis son plus jeune âge et a même intégré une prestigieuse école dans le but de devenir soliste. Toutefois, un violent désaccord avec son professeur manque de le faire renvoyer. Commence alors une douloureuse phase de remise en question : Maxime compte bien prouver au monde sa valeur ! Cependant, le retour de son frère, violoniste, ne lui rend pas la tache aisée. De plus, ce mystérieux voisin dont il admire secrètement la musique, pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues…
462
735
780
182

Vous aimez lire moonbird ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0