Le somptuaire des ténèbres  1/5

4 minutes de lecture

Sortant saints et saufs du monde d’Indano. Jasmine ainsi que Loukïan dérives sur une île semblant inhabité. Personne ne figure sur cette île en sablé aux grands palmier et grande forêt derrière eux, sauf une jeune femme avec son panier remplient de fruits.

Elle s'arrête à la hauteur de leurs têtes. Les regardant à l’envers, tour à tour. Des ses yeux bleus royal. Elle hurle :

  • Hahahah ! Oh ? Des nouveaux jouets, je sens qu’on va bien s'amuser ! sort-elle de manière hystérique.

La femme au timbre aigüe, prend le pied de Loukïan de ses deux mains et le traine sur le sol. Autour d'elle, des personnes au regard meurtri la foudroient du regard. L’inconnue se sent mal à l’aise, mais elle ne le montre pas, ça leurs feraient trop plaisir. Arrivé à la porte de chez elle, elle y rentre avant d’attacher Loukïan sur une chaise en bois. Dorment paisiblement, tout en étant ligoter par des lianes en ors sur le siège, la jeune femme sorte de la maison tombant en ruine et part chercher Jasmine.

En partant chercher Jasmine, malgré qu'un enfant lui lance des tomates sur ses longs cheveux noirs arrivant juste à ses chevilles avec des mèches blanches aux centre de ses couettes, toute en lui tirant la langue, elle l’ignore et part vers cette dense forêt. Arrivée vers cette femme, elle accomplie le même rituelle.

Deux heures après Jasmine accompagnés de Loukïan se réveiller petit à petit avant de se faire agresser par une lumière de lampe de poche ils entendent une voix de sorcière hurler :

  • Hahahahahah ! Bienvenu, dans ma sempteuse demeure ! Vous êtes sous les griffes, de la futur reine... des démons ! Du thé ? dit-elle de manière poétique limite en chantant.
  • Oui, je voudrais bien une tasse... avec beaucoup de sucre... si possible ... Merci. Affirme Loukïan en clignant plusieurs fois avec ses yeux.
  • Bien dormi ? demande la femme de sa douce voix.

La mystérieuse être, rempli deux tasses. Loukïan ne ressentant pas de peur en lui, il se tourne vers Jasmine pour voir comme elle va. Il l'a retrouve, toute paniquée, en face de cette être dit démoniaque. La jeune femme au nom pas encore dévoilé, par de son plein gré allumé la lumière.

Loukïan arrive enfin à distinguer les traits du visage de son séquestrateur C'est une jeune femme de 15 ans de petite taille elle mesure un mètre cinquante. Pourtant malgré sa taille elle ne manque pas d'audace, pour les avoir kidnapper en plein journée, déduit Loukïan en regardant part une grande fenêtre de forme rectangulaire, bloquer par des planches.

  • Oui, j'ai bien dormi. Tu-es... la reine de démons c'est ça ? questionne Loukïan ne comprenant rien.
  • Disons que ... je suis sa fille. informe-t-elle en prenant une chaise derrière elle et en s’assyant en face de Loukïan pour l'intimider.
  • Lucifer a une fille !? interroge Loukïan sur le choque.
  • Oui ! Et il ne s'appelle pas Lucifer ni toute les autres noms quand lui donne d'ailleurs, enfin, disons que... qu'il ne supporte pas ses genre de nom et.. il se baptisé autrement.

⦁ Mmmh... je vois... et qu'est-ce que sa fille vient faire sur la tt.

⦁ Pour tout te dire... je suis en mission ! mon but et de détruire la tt ! sort-elle avec triomphe.

Jasmine reste la bouche grande ouverte face à la révélation. La démone la dévisage avant de se tourner et prendre une table et de poser le plateau de thé dessus, Elle prend sa théière japonaise de couleur noir et repasse une nouvelle fois dans les tasses, servant une nouvelle à la pétrifié, qu’elle regarde pour l’a déstabiliser, ce qui fonction.

  • Elle est pas très bavarde ta chose. affirme la démone en regardant droit dans les yeux de Jasmine, toute en servant sa tasse. Mais elle en mit à côté. Le liquide se verse sur Loukïan, il se mit à tousser.
  • Oh ! Je suis désolée ! Je voulais pas te mouiller. dit-elle voix tremblante.
  • T'es sérieuse là ? demande Loukïan qui voit la méfiance de la démone dans ses yeux, Tu es censée faire régner la terreur ! Qu'est-ce que ma foutu santé peu t'apporter ? lâche Loukïan alors que la jeune femme essuie le haut de son pantalon.
  • Ne dit pas ça, chaque personne à un destin dans se fichu monde.
  • Il est pas si pourri que ça. affirme Loukïan en regardant la démone à ses pieds.
  • Les personnes qui sont de cette île, ne comprennent pas les différences et moi qui a vécu en enfer bas... pour eu je suis... un monstre.
  • Il ton fait du mal ? C’est ça ? interroge Loukïan pour mieux comprendre.
  • Ouais... un peu. déclare la plus jeune toute intimidée face à Loukïan.
  • Beaucoup trop. souffle Jasmine en regardant le mur gris en face d’elle.

Loukïan écoute la fin voix s'émanant de sa tendre amie.

La démone, les détaches. Alors que le dernier noeux et défait, Jasmine se rut contre la démone. Non pas pour lui faire du mal, mais pour lui octroyer un câlin, Pleurant à chaud larmes dans les bras de la jeune femme qui n'a pas répondu à son calîn et reste alors droite comme un piquet. La semi-rebotisée parvient à sortir :

  • Par quel miracle tu t'en ai tirée? Démona ! Tu es encore en vie.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 7 versions.

Recommandations

thalina4
Daisy Nod, 20 ans, princesse rebelle des beaux quartiers de Manhattan, étudie le droit tout en étant passionnée de mode. Son existence est chamboulée quand elle rencontre le séduisant Matt Keller, la pop star internationale aux multiples conquêtes.
La belle jeune femme ne s’attendait pas à cette collision amoureuse détonante, ni au tourbillon dans lequel il allait la transporter. Daisy s’avère forte face à l’irrésistible jeune homme qui est aussi déterminé qu’elle.
Leur idylle sera parsemée d’obstacles : revers du star-system, rumeurs médiatiques, pressions familiales, fans en délire, folies des ex...
L’amour peut-il résister à la célébrité et ses aléas ?
1986
4029
10084
741
R. F. Castel
Deuxième volet de "7ème" (résumé en première partie).

Le Monde change. Sans que personne ne puisse y apporter réponse, il décline. Qui ne s’est jamais demandé d’où provenaient réellement les changements climatiques, ascensions de violences inexpliquées ou accroissements des maladies mortels en cette époque où tout apparaît soignable en un claquement de doigts ? Et si cela n’était dû qu’a une seule chose, l’oubli !
Déformation de l'histoire, persécutions, craintes ancrées dans le plus profond de nos gènes et idéologies tournés sur un avenir prolifique en sont les causes.
Vous qui prenez connaissances de cette trilogie, attendez-vous à voir un tout autre regard sur le Monde. Apprenez à le voir tel qu’il est en vérité. Car à l’heure où histoire et présent se confondent, les mythes et légendes du passé nous dévoilent ce qu’il adviendra du futur. Un avenir que l'on pourrait même considérer comme proche.

Deux histoires que tout devrait opposer ! L’une en 2025 qui suit sont petit quotidien et l’autre en 420 qui prophétises l’avenir sous formes de nouvelles et d'aventures. Bienvenu dans le Monde des réalités qui vous a trop longtemps été caché !


La bande annonce du second tome et visible sous :
https://www.youtube.com/watch?v=PpOpWGrN3dk

Les divers protagonistes sont visualisables sous :

Cartographie :
https://www.facebook.com/RFC.7eme.books/media_set?set=a.117610549073140.1073741829.100024725868809&type=3

Caricature :
https://www.facebook.com/pg/CastelR.F/photos/?tab=album&album_id=1485444761546504
502
884
1292
1359
Yaëlle
Noémia a dix-neuf ans, Tristan en a vingt-et-un. Ils se croisent tous les jours, ils se plaisent, c'est évident.
Mais Noémia est étudiante et Tristan est sans abri. Entre eux, il y a le froid et la société ; entre eux, il y a la rue. Et s'ils réussissaient à la traverser ?

Ce texte est la réécriture de La rue qui nous sépare. Encore un grand merci à tous les lecteurs qui m'ont aidée lors du premier jet ! C'est parti pour l'étape suivante :D

C.V, évidemment.
1166
2151
2983
372

Vous aimez lire Rifuzuka15 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0