Quand sonne l'heure nul ne s'échappe ? 2/7

3 minutes de lecture

Loukïan se défige mais pas la pauvre Jasmine, celle-ci reste crispée face à cette image.

  • C’est pas de ma faute ! J’arrive pas à mettre la paille dans se fichu berlingot ! Du coup j’ai mis du jus de coco de partout !

À ce moment là, Jasmine voit rouge elle enfonce ses talons dans le sable et marche vers le guide, jambe écarter, genoux fléchis et les bras arc bouté. Elle retrousse sa manche droite tient l’homme avec sa main robotisé et sort une machette de son bras. Loukïan intervient, mais Jasmine réussi à assommer le guide avec le manche de la machette.

  • Bon c’est pas tous, mais on est où là ? questionne la jeune femme plus sereine.
  • On aurait pu savoir, si tu avais pas sauvagement assommé le guide à coup de … machette ! Non mais sérieux ! Tu sors ça d’où ?
  • J’ai fais ça moi ? Quand ? Mais non ! Tu serais pas comment cacher un corps ?
  • Tu pourrais l’engouffrer sous le sable. Mais pourquoi ?

Elle retrousse sa deuxième manche et tire le corps du malabar, mais celui-ci est tellement lourd qu’il ne bouge pas. La jeune femme frappe le sable pour recouvrir le cadavre.

Loukïan intrigué par l’action de Jasmine la regarde en croisant les bras, il sort :

  • Et tu vas faire quoi quand il se réveillera ?
  • Il compte pas se réveiller ! Il est mort ! affirme Jasmine.

Quelqu’un se mit à tousser, alors qu’elle vient de finir de recouvrir le corps, la pyramide plate tremble et une tête en j’aille.

  • Mouais… t’as raison Jasmine, il est mort !
  • Vous avez tentez de me tuer ?
  • Oh tient ! Un mort-vivant ! Bonjour ! dit Jasmine en espérant qu’il oublie se léger détail. Dis Loukïan ça s’adpote un mort-vivant ?
  • Chais pas trop !

L’homme poêle part chercher une poele derrière le contoir il pousuit par la suite Jasmine, épuisé il reprend sa place derrière le stand.

  • Bande de sale gamins ! Vous allez p… que puis-je faire pour vous ? questionne le guide sans oublié qu’il est en service et qui ne peut donc pas insulter ses clients.
  • Excusez-moi, mais où est-ce que nous nous trouvons… au Paradis ? interroge Loukïan.

L’homme tousse avec agressivité avant de répondre :

  • Non mon petit, tout ceci est bien réel, vous vous trouvez dans les fonds marins à plus de 50’000 mètres sous l’eau de la terre ferme.

Il prend un gros cigare et l’allume avec une flamme bleu, flamme de même couleur que l’océan.

  • Commença ? Sous l’eau de la terre ferme ? demande Loukïan qui reçoit malheureusement pas de réponse.
  • Waouh ! Comment vous-avez fait ça avec la flamme ? questionne Jasmine intriguée.
  • Ah ça ! C’est simples, il existe plusieurs style de feu, comme par exemple, le rouge qui est le basique il y a le jaune , il y a également le vert et aussi le bleu et aussi le violet. Mais il faut savoir que le feu varie avec l’élément qui le touche.
  • Oui, j’en ai entendu parler. dévoile Loukïan agacé de pas avoir reçu sa réponse.
  • Etrange ce gamin ! Pense le guide, alors que peu de gens le savent.
  • Si ma question n’est pas indiscrète, si vous vous trouvez au milieu de nulle part c’est qu’il y a une île sous-marin quelque part non ?
  • Oui, pas très loin vous pouvez trouvez la ville d’Indano c’est une île qui à la particularité d’être sous une plaque tectonique, vous avez eu beaucoup de chance d’être tomber ici en cette période, sinon hahaha vous serez morts !

Loukïan se cure le nez, alors que Jasmine intriguée écoute avec attention le guide. Loukïan baille et sort :

  • Pas très intéressant tous ça. Ah ! C’est d’un ennui mortel !

Le guide part derrière le stand et pleure. Jasmine est coincée entre essayer de consoler le guide ou suivre Loukïan qui s'etir près à partir tête baissée vers l'incconu.

  • Hé bah ? Vous est guide ou quoi ? Vous nous faites visiter la ville ? Son histoire m’intrigue beaucoup.

L’homme qui écoute attentivement la parole de Loukïan change d’humeur.

  • Mais, c’est pas un peu contradictoire ? se questionne le guide dans sa cervelle.

L'homme à la chemise ouvert se lève et siffle. Un adolescence arrive de nul et marche vers la direction du guide.

Habillée de vêtements noirs avec une tête de mort sur son t-shirt il marche lentement.

  • Mais qu’est-ce qu’il est lent ! C’est pas possible ! Il doit aller à combien ? 1 cm par second ? Songe Loukïan en regardant l’homme marcher. Il enlève son doigt de son nez.

Ses cheveux longs et noirs le font ressembler à une serpillière. Il marche toujours à deux à l'heure, bras ballant, bouche grande ouverte. Il se fait stopper par Loukïan alors qu'il avance toujours droit devant lui.

  • Dis-moi, t’as conservé ça depuis combien de temps ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

thalina4
Daisy Nod, 20 ans, princesse rebelle des beaux quartiers de Manhattan, étudie le droit tout en étant passionnée de mode. Son existence est chamboulée quand elle rencontre le séduisant Matt Keller, la pop star internationale aux multiples conquêtes.
La belle jeune femme ne s’attendait pas à cette collision amoureuse détonante, ni au tourbillon dans lequel il allait la transporter. Daisy s’avère forte face à l’irrésistible jeune homme qui est aussi déterminé qu’elle.
Leur idylle sera parsemée d’obstacles : revers du star-system, rumeurs médiatiques, pressions familiales, fans en délire, folies des ex...
L’amour peut-il résister à la célébrité et ses aléas ?
1986
4029
10084
741
R. F. Castel
Deuxième volet de "7ème" (résumé en première partie).

Le Monde change. Sans que personne ne puisse y apporter réponse, il décline. Qui ne s’est jamais demandé d’où provenaient réellement les changements climatiques, ascensions de violences inexpliquées ou accroissements des maladies mortels en cette époque où tout apparaît soignable en un claquement de doigts ? Et si cela n’était dû qu’a une seule chose, l’oubli !
Déformation de l'histoire, persécutions, craintes ancrées dans le plus profond de nos gènes et idéologies tournés sur un avenir prolifique en sont les causes.
Vous qui prenez connaissances de cette trilogie, attendez-vous à voir un tout autre regard sur le Monde. Apprenez à le voir tel qu’il est en vérité. Car à l’heure où histoire et présent se confondent, les mythes et légendes du passé nous dévoilent ce qu’il adviendra du futur. Un avenir que l'on pourrait même considérer comme proche.

Deux histoires que tout devrait opposer ! L’une en 2025 qui suit sont petit quotidien et l’autre en 420 qui prophétises l’avenir sous formes de nouvelles et d'aventures. Bienvenu dans le Monde des réalités qui vous a trop longtemps été caché !


La bande annonce du second tome et visible sous :
https://www.youtube.com/watch?v=PpOpWGrN3dk

Les divers protagonistes sont visualisables sous :

Cartographie :
https://www.facebook.com/RFC.7eme.books/media_set?set=a.117610549073140.1073741829.100024725868809&type=3

Caricature :
https://www.facebook.com/pg/CastelR.F/photos/?tab=album&album_id=1485444761546504
502
884
1292
1359
Yaëlle
Noémia a dix-neuf ans, Tristan en a vingt-et-un. Ils se croisent tous les jours, ils se plaisent, c'est évident.
Mais Noémia est étudiante et Tristan est sans abri. Entre eux, il y a le froid et la société ; entre eux, il y a la rue. Et s'ils réussissaient à la traverser ?

Ce texte est la réécriture de La rue qui nous sépare. Encore un grand merci à tous les lecteurs qui m'ont aidée lors du premier jet ! C'est parti pour l'étape suivante :D

C.V, évidemment.
1166
2151
2983
372

Vous aimez lire Rifuzuka15 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0