Le hurlement du loup

Une minute de lecture

Je ne voulais pas... Je ne voulais pas. Elle était si pure, si gentille si... C'était une enfant et j'ai mis un terme à sa jeune vie. Je l'aimais, oh oui ! Je l'aimais, pourtant cette nuit-là même mon amour n'a pu me retenir. Elle le savait, elle connaissait ma vraie nature, mais elle aussi s'était éprise de moi, je ne lui faisais pas peur et je le voyais bien. Tout le monde lui avait dit quel monstre j'étais, mais elle ne les a jamais écoutées. Ça a fini par arriver, je savais que tôt ou tard, je perdrai le contrôle de moi-même, je lui avais dit et elle est restée avec moi quand même ma douce princesse aux yeux verts, mon ange aux cheveux flamboyants.

Assit sur le sol jonché de feuilles mortes, entouré d'arbres, je la tenais dans mes bras sa gorge ouverte maculé de son sang vermillon, je ne voulais pas la tuer et pourtant cet instinct de prédateur a pris le dessus, en cette nuit de pleine lune où le seul son de mon désespoir se fit entendre. Elle avait aimé un loup-garou et en avait payé le prix.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Aleyss Lunastique ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0