Chapitre 15 : Le nouvel espoir d'Estelle

14 minutes de lecture

Estelle, 16 ans
Artiste dans le sang


Kylie dort, appuyée contre un arbre. Elle s'est entraînée pendant les deux derniers jours avec ses Pokémon, près de la Forêt de Jadielle. Un Aspicot qu’elle a récemment trouvé dans les bois a commencé à faire partie de ses combats. Scottie, quant à lui, a capturé un Chenipan. Jake, sur un coup de chance, s’est trouvé un Roucool qui s’est senti attiré par sa musique alors que nous avons traîné sur la Route 2. Moi, je suis entourée de Poussifeu, Carapuce, Abo et Pichu.

J'essaie d’imaginer lequel de mes quatre Pokémon pourrait me servir au Concours, demain. J'ai signé les papiers, avant-hier, et puisque c'est une compétition pour les Coordinateurs débutants, les juges ne seront pas si strictes que ça et nous donnerons aussi quelques conseils avant que le spectacle commence.

Je suis très concentrée sur l'entraînement de mon équipe et surprise d'entendre parler des nouvelles captures de mes amis, mais cela ne les empêchent pas de m'encourager à leur manière. Il ne nous restait que quelques heures avant le coucher du soleil. Scottie se trouve à mes côtés et observe l'entraînement en silence. Parfois, il me donne des conseils sur certaines capacités, comment influencer certains d'entre elles pour que mes Pokémon soient plus efficaces. Il s'entraîne quelques fois avec moi – il se sert de Piafabec ou Bulbizarre afin de me montrer quelques techniques de combat que je pourrai utiliser lors de mes propres duels. Ça m’aide beaucoup.

Contrairement à sa sœur, Scottie est plus calme dans ses directives, mais cela ne l'empêche pas de vouloir m'aider à gagner mon premier Concours. Ce matin, il m’a demandé de lui montrer quelques-unes de mes capacités contre son Chenipan et il s’est avéré que mon Carapuce contrôle de mieux en mieux son jet d'eau. Il peut aussi faire apparaître des bulles à présent et cela m’a donné une idée pour la partie scénique du spectacle. Cependant, je n'ai pas eu la chance de pratiquer ce numéro devant les autres et je me dis que je vais leur réserver une surprise pour cette manche. Chenipan a perdu le combat, mais m'a donné une petite idée à cause de son attaque Sécrétion.

La chenille de Scottie a éclaté les bulles de Carapuce à quelques reprises et leurs éclaboussures ont étincellé à la lumière du soleil. C'était de toute beauté. Pour cette raison, pendent nos sessions en solitaire qui suivent, j'ordonne à Carapuce de faire éclater ses bulles avec un jet d'eau bien placé, comme s'il crache des pépins de pommes ou bien des graines de baies sauvages. Les bulles éclatent une à une et forment une vision éblouissante au-dessus de nos têtes. Si nous rajoutons ça à notre performance, je suis certaine que les juges seront satisfaits et nous permettront de passer au niveau des combats.

— Très bien, dit Scottie qui observe la flamme de mon poussin, dont le souffle est puissant et coloré. Poussifeu s'améliore de jour en jour !

— Grâce aux conseils que vous m'avez donnés, la respiration de Poussifeu s'est nettement améliorée et il peut donc utiliser l'attaque Flammèche plus longtemps.

— Ce genre de flamme va sûrement te sauver lors de la phase des duels, ainsi qu'impressionner les juges.

— Mes Pokémon sont tellement motivés que ça me réjouit de poursuivre ce projet.

Scottie me sourit et observe alors Carapuce qui jongle avec ses bulles grâce à son jet d'eau. Lui aussi trouve qu'il ferait un bon choix pour la phase scénique du Concours, il m'en a parlé tantôt.

— Carapuce, c'est assez pour le moment, je formule en remarquant que ma tortue commence à tituber de fatigue. Tu as mérité ta pause. Va te baigner dans la rivière.

Mon Pokémon aquatique cesse de jongler ses bulles et soupir de soulagement. Ensuite, il coure plonger dans l'eau, heureux d'aller retrouver ses amis près des ruisseaux. Abo de son côté ne possède pas d'attaques qui m'inspirent quoi que ce soit, mais il a une excellente morsure que j'ai testé durant un duel contre Kylie, ce matin. Je compte l’entraîner plus souvent. Abo est plutôt concentré à aider Pichu à faire apparaître des faisceaux d'électricité à travers ses joues. Ma petite souris n’est pas encore assez grande pour produire assez d'électricité, mais déborde d'énergie. Pichu finit par abandonner toute tentative de m'impressionner et va se coucher en boule contre Abo qui réconforte son amie avec douceur.

— Ces deux-là semblent inséparables, remarque Scottie. Depuis des jours, ils sont toujours ensemble. On dirait qu'Abo se prend pour son grand frère, t'as vue ?

J'hoche la tête. Il dit vrai. Tout de suite après sa rencontre avec Pichu, Abo l'a adopté et depuis cet instant, ils se tiennent près l’un de l’autre lorsque je les sors de leurs Poké Balls. Je crois qu'à la longue, je pourrai essayer de synchroniser leurs attaques et aussi les enregistrer dans un Concours où il est demandé que nous utilisions plus d'un Pokémon dans les règles. Le Concours de cette semaine n'autorise qu'un seul Pokémon par manche, donc il me faut décider rapidement qui je vais choisir pour la partie scénique et la partie du duel. Les choix évidents jusqu'à présent sont Carapuce pour le côté showbizz et Poussifeu pour sa puissance et son endurance.

Je hume une odeur de thé derrière moi ; Jake a emporté sa théière et allumé un feu de camp. Je souris. Il a été très gentil l'autre jour lorsque je ne me sentais pas bien. Pour célébrer la victoire de Kylie à l'arène, nous avons été lui acheter un gâteau à la pâtisserie locale et nous avons passés l'après-midi sur la Route 2 à nous entraîner, tous quatre. J'ai appris que Jake a aussi en sa possession un Feurisson et un Joliflor, deux Pokémon assez puissants qui adorent dansé à la musique.

Notre nouvel ami est calme et j'en connais peu à son sujet, mais il s'entend bien avec nous. J'apprécie le fait qu'il prenne soin de notre soif et qu'il se promène toujours avec des bouteilles d'eau dans son sac. Je remarque que nous buvons beaucoup d'eau à force de combattre et d'entraîner nos Pokémon. Scottie nous a surpris à quelques reprises avec des repas qu'il faisait lui-même à la main. Il prépare d'excellents sandwiches et hier soir, il nous a cui un potage avec des légumes sauvages qu'il a trouvé dans les bois, avec quelques champignons. Kylie a déclaré que celui-ci a appris à cuisiner bien avant elle et qu'elle doit souvent se fier à lui pour les repas, car elle était très mauvaise cuisinière. Son frère pense surtout qu’elle est paresseuse.

— C'est assez pour le moment, Poussifeu, dis-je à mon Pokémon. Allons prendre une collation !

— Poussiii, couine-t-il après avoir éteint sa flamme.

— T'as fait beaucoup de progrès, rajouté-je avant de lui donner une friandise. C’est excellent !

— Poussiii, poussi !

Comme toujours, je lui donne des croquettes préparées spécialement pour les Pokémon. A mon grand étonnement, toutes nos petites bêtes semblent apprécier cette préparation alors j'ai fini par acheter quelques petites boites que je garde dans mon sac à dos. Nous avons des réserves qui vont nous durer au moins un mois et demi. Je ne compte pas leur en donner plus d'une par jour, mais il ne faut pas que ça remplace leurs repas. Ce ne sont que des gâteries, après tout.

Jake nous a préparé des biscuits pour accompagner son thé. Kylie dort encore et n'a pas l'air de vouloir se réveiller. Scottie s'installe à côté du guitariste et je finis par le rejoindre, me servant une tasse d'eau chaude et une pochette de thé choisie aléatoirement.

— Que dirais-tu de te mesurer à Roucool après notre casse-croûte ? propose Jake à Scottie. J'aimerai me mesurer à Piafabec et comparer leur puissance, si ça ne te dérange pas.

— Mouais, contrairement à ceux d’Estelle et ma soeur, mes Pokémon ne se sont pas beaucoup battus ces derniers jours. Bulbizarre semble en meilleur forme que le reste de mon équipe, mais je dois admettre que j'ai combattu plusieurs Dresseurs avec mon Qulbotoké…

Il semble hésiter un moment. Nous sommes tous déjà au courant qu’il déteste se battre et faire du mal aux Pokémon, mais lui-même reconnait que ses partenaires veulent immiter ceux des autres. Ils veulent combattre pour lui. Je sens que Scottie va craquer.

— Tu peux t'essayer avec Chenipan, s'il s'est remis de son dernier combat, propose notre ami guitariste. Il aura un certain avantage contre ma Joliflor. Tout le monde sait que les Papilusions sont d'excellents Pokémon, alors ça serait une occasion en or pour toi de le faire combattre un peu.

— Les herbes médicinales qu'on a préparées semblent avoir agies. Chenipan s'est réveillé plus tôt que prévu, mais a simplement besoin de repos. C’est un brave petit bonhomme.

— J'ai des potions en trop dans mon sac si tu veux t'en servir.

— Ah, merci dans ce cas…

J'écoute leur conversation discrètement. Ces deux-là s'entendent très bien. Ils passent beaucoup de temps ensemble depuis que Jake a rejoint notre groupe. Ils blaguent sur divers sujets. Ils semblent plus à l'aise de discuter de certains trucs ensemble qu'avec Kylie et moi. Sûrement un truc de garçons.

— J'ai entendu dire qu'il y aura une compétition à Jadielle qui aura lieu d’ici quelques jours, dit Jake. En consultant les Dresseurs du Centre, il semblerait que le grand prix sera un œuf de Pokémon.

— As-tu l'intention d'y participer ? demandé-je, curieuse.

Je sirote alors une gorgée de mon infusion.

— Peut-être, peut-être pas, me dit-il.

— Mmm, commente Scottie. Je crois que j'aimerai en faire partie. Je suis curieux de savoir quel Pokémon se cache dans cet œuf…

Voilà qui est très particulier. Serait-il en train de prendre goût au combat, comme sa sœur ? Je me demande ce qui l’a poussé à changer de philosophie, en ce qui concerne la violence. Peut-être qu’il s’est rendu compte qu’on ne peut tout simplement pas dénier la nature de nos Pokémon. Ce sont des créatures qui partagent leurs connaissances à travers les combats, les compétitions et j’en passe. Pour eux, c’est une manière de s’exprimer, autant que parler.

— Bizarre, dis-je. Je pensais que tu te spécialisais en Pokémon Psy.

— J'aime tous les Pokémon, mais il est vrai que mon rêve est de me spécialiser dans le domaine des créatures psychiques. Soyons honnêtes : mieux je connaîtrai mes faiblesses avec de nouvelles espèces, mieux je pourrai développer mes stratégies en tant que Champion d’arène.

Pas faux. S'il peut renforcer ses connaissances de cette manière, qui suis-je pour le juger ? Tant qu'il s'amuse, c'est tout ce qui compte. A ma troisième gorgée, je constate que mon infusion a un léger goût mielleux. Je grimace légèrement, parce que je trouve cela trop sucré à mon goût. Papa aimerait ce genre de breuvage.

— T'es tombée sur la poche de miel séché, n'est-ce pas ? me demande Jake en riant. J’en ai beaucoup de celles-là. Joliflor en rafolle.

J'hoche la tête. Il me tend alors une pochette qu'il ramassa dans le panier de thés et tisanes, puis me dit :

— Essaie de mettre un peu de cannelle, ça va améliorer le goût.

Je mélange donc la cannelle à mon infusion de miel et prend une autre gorgée. Il a raison. Le léger goût épicé rehausse la saveur du miel. Poussifeu hume ma boisson et recule sa tête aussitôt. L'odeur de cannelle est un peu trop forte pour lui. Scottie lui offre un morceau de pomme séché qu'il accepte volontiers.

— Normalement, cette infusion que tu bois est populaire pour les gens qui essaient de garder la ligne ou bien de perdre du poids, explique Jake. On rajoute parfois un peu de citron pour y mettre davantage de saveur. On dit que la raison qui pousse ces gens à boire ce genre de thé est parce qu'il remplace très bien les jus trop sucrés et les boissons gazeuses que l'on retrouve en canettes.

Lui et son thé… Il me fait rire, mais j'apprécie sa sagesse et sa passion. Grâce à Jake, je me sens un peu comme chez moi avec tous ces parfums de poches de thé et de biscuits.

— Au fait, dit Scottie, qui se tourne vers moi. As-tu eu le temps d'essayer la recette de profiteroles que je t'ai trouvé en ligne ? Ce sont d'excellentes gâteries pour motiver tes Pokémon. J'ai entendu dire que les Coordinateurs s'en servent souvent pour l'apprentissage de leurs partenaires, tout comme de simples récompenses. On peut facilement trouver les ingrédients au marché. En plus, nous même on peut en manger. J’aimerai bien en essayer…

— J'ai raté ma première recette, expliqué-je, toute rouge. Je n'ai pas mise assez de levure.

— Ah, c'est ça les morceaux de pâtes ratées que j'ai vu à la poubelle de la cuisine, remarque Jake.

— En effet… Je ne suis pas douée pour les pâtisseries, expliqué-je.

— Ce qui est étonnant, puisque ton soufflé d'avant-hier était excellent.

— Je l'ai aidé, à vrai dire… réplique Scottie, tout à coup timide.

— Oui et c'était avant que je m'essaie avec les profiteroles.

— Durant la nuit ? fait Jake qui sursaute. Ne me dis pas que tu deviens comme Kylie.

Je hausse des épaules et soupire. A vrai dire, je n’ai pas trouvé sommeil durant une partie de la nuit, ce jour-là et pour me changer les idées, j'ai emprunté la cuisine du Centre Pokémon afin d'essayer la recette. Il a sûrement découvert les morceaux de pâtes mal cuites le lendemain, lorsqu'il a vidé les vidanges pour rendre service au staff. Je le vois souvent aider les gens qui travaillaient là, parce qu'ils sont tout le temps si occupés. Il ne demande jamais rien en retour.

Je remarque que ma gêne initiale avec Jake s'est dissipée peu de temps après qu'il m'ait consolé, l'autre jour, alors que je n'étais pas dans mon assiette. Je le trouve toujours aussi mignon et sympathique, mais je remarque qu'il traite tout le monde comme un ami. Le temps s’écoule, mon attirance pour n’existe presque plus. Je crois que c'est mieux ainsi. Je ne pense pas que maintenant soit le bon moment de tomber amoureuse, alors que j’essaie déjà de me trouver un but dans la vie.

Jake nous fait tous rire et on passe du bon temps en sa compagnie. Ça nous change les idées avec tous ces stupides drames que nous avons vécus, la semaine dernière… La moto, les explosions, le village de Pikachu qui a été détruit… Bref, sa présence rajoute un peu de piquant dans nos journées. De plus, les jumeaux le connaissent bien, alors toutes les histoires qu'ils se partagent finissent par devenir très intéressantes à mes oreilles. Puisque j'ai rarement eu l'occasion de parler avec des gens de mon âge, ces trois-là me font parfois me sentir plus vieille que j'en ai l'air. Je suis tellement plus habituée à des conversations entre adultes qu'il est rafraichissant de me laisser aller de temps à autres et de rire un bon coup.

— Alors, Estelle, dit Scottie. Tu fais quoi pour le reste de la journée ?

— Je vais continuer mon entraînement jusqu'au coucher du soleil, expliqué-je. Demain, nous devrons nous rendre au hall des Concours au début de la matinée.

— Très bien. Mais assure-toi de manger le sandwich que je t'ai préparé pour ton dîner. Ne fais pas comme ma sœur et ne saute pas un repas tout simplement parce que tu es trop motivée à booster la puissance de tes Pokémon. J'ai arrêté de compter le nombre de fois qu'elle a perdu connaissance à cause d’un manque de jugement…

— Ça ne m'étonne pas d'elle, déclare Jake, qui affiche un sourire.

— Je te promets de manger mon sandwich dans ce cas, dis-je.

Il est vrai qu'il commence à se faire tard et qu'ils ont déjà tous dîner, sauf moi. Kylie s'est endormie peu de temps après avoir mangé sa portion. Elle s’est tournée à quelques reprises durant notre conversation, puis s’est rendormie rapidement.

Scottie et Jake s'éloigent un moment plus tard pour aller entraîner leurs Pokémon et je tourne mon regard vers Poussifeu, Abo et Pichu. Carapuce bondit et nage à cœur joie dans la rivière. Il est temps pour mon équipe de recommencer l’entraînement. Nous allons prendre plusieurs pauses cependant jusqu'à ce que je puisse voir la lune.

Un quart d'heure après que mes amis soient retournés au Centre Pokémon, Kylie se réveille de sa sieste et je m'arrête un moment pour aller manger mon sandwich. J'ai rappellé Abo et Pichu dans leurs Poké Balls, ainsi que Carapuce qui a assez travaillé pour la journée. J'ai vidé mes Pokémons de tout leur jus ; c'est pourquoi je compte les faire passer à l'infirmerie pour un examen rapide et aller me coucher pour la nuit. Kylie me raccompagne au Centre et décide de retourner à la Forêt de Jadielle afin de continuer son entraînement.

Puisque nous sommes dans les parages pour encore quelque temps, elle souhaite se préparer pour le prochain combat d'arène qui aura lieu à Azuria. Je crois personnellement qu'elle en fait trop et qu'elle devrait venir se coucher dans notre chambre. Néanmoins, comme Scottie me l'a expliqué de nombreuses fois, quand elle a une idée derrière la tête : rien ne l'arrête.

Une fois à l'entrée du Centre, il fait déjà nuit. Kylie entre un moment pour aller chercher son manteau. Il fait un peu froid à l'extérieur et elle a envie d'aller faire un jogging avant de poursuivre l'entraînement de Colossinge et Salamèche. Je ne l'ai pas vu si motivée depuis le jour où elle a combattu Forrest.

— Au fait… Estelle, commente celle-ci alors qu'elle s'apprête à quitter le Centre. Quoi qu'il arrive demain, sache que nous serons toujours là pour toi. Tu n'es pas toute seule.

— Merci…

— Et puis, Argenta va avoir plusieurs Concours, comme les autres villes, donc…

— Ça va, Kylie. Je le sais très bien qu'il ne peut y avoir qu'un gagnant par Concours. Je ne m'attends donc pas à un miracle. J'espère toutefois faire partit du top trois.

— Ouais, cela serait vraiment encourageant pour toi et tes Pokémon.

— Tâche de ne pas trop en faire de ton côté, nous ne voudrions pas que tu tombes malade.

— Mouais, mouais… Merci du conseil, Maman.

— Je ne suis pas ta mère ! pouffé-je de rire.

Elle me sourit, puis me salut avant de sortir finalement pour commencer son jogging. Petite rigolote, va ! Je commence à mieux saisir la véritable personnalité de la jumelle. Elle est gentille, compétitive, mais toujours loyale envers ses proches. Elle s'emporte facilement lorsqu'elle est motivée à combattre ses adversaires, mais se reprend rapidement lorsqu'elle réalise qu'elle va trop loin dans ses bêtises. Elle est aussi plus futée qu'elle en l'air et nous surprend toujours avec des plans abracadabrants et colorés. Elle aime surtout se montrer en spectacle et faire la fête. Une vrai rockeuse, quoi. En observant celle-ci s'éloigner dans l'obscurité, je me dis qu'il était temps pour moi d'aller faire soigner mes bébés.

Demain, j'assisterai à mon tout premier Concours…

Annotations

Recommandations

Kentyn
Enfin Haïkus il n’y en a pas beaucoup... plutôt mokis et bribes poétiques libres..
84
90
1
1
ElliePyroFire
Kali mène une vie qui devient pesante. À travers ses souvenirs, la jeune femme revit ses traumatismes et tente de s'accrocher, d'avancer en espérant que son cauchemar se termine enfin...
(Inspiré de faits réels)
75
50
60
29
Rêves de Plume

Fixer l'infini
Dessous le ciel étoilé
Rêverie nocturne
274
127
4
1

Vous aimez lire TeddieSage ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0