73 - Un bonjour et un au-revoir

3 minutes de lecture

Je ne suis même pas encore arrivée devant la porte du cabinet que je sais qu’Arien s’y trouve, ce qui me tend encore plus. Nous sommes les deux faces d’une même pièce, bien sûr qu’il a lui aussi ressenti le besoin de se lever aux aurores pour être avec moi ! C’est si rassurant de savoir qu’il y a une personne sur cette planète qui vous aimera toujours quoi qu’il arrive, qui vous comprend parfaitement, qui vous complète. Le seul problème, c’est que je suis capable d’étouffer rien qu’en imaginant un monde sans lui. C’est un bonheur à double tranchant : la joie est immense, mais la descente est mortelle. Ma vie n’a jamais seulement dépendu de moi, je suis née liée à un autre être humain, et je mourrais de la même manière.

Alors que je m’apprête à entrer, je sens la porte s’ouvrir de l’autre côté pour laisser place à mon frère, ma copie conforme, excepté que je suis plus pulpeuse et musclée.

Enfin, enfin, enfin.

Il se jette sur moi et couvre mon visage de bisous tout en m’étouffant avec ses bras.

— Je regrette de t’avoir laissé partir si loin. Je voulais que tu puisses te reposer et qu’on prenne soin de toi, mais qu’est-ce que je deviens, moi, dans cette histoire ? Tu sais que je ne peux pas vivre sans toi !

Toujours accroché à moi, il tend la main à Léo pour le saluer.

— Comment sont les retrouvailles quand vous ne vous voyez pas plus d’une semaine ? demande ce dernier.

— C’est pareil, sauf qu’on a plus de cernes et qu’on ressemble à des zombies, répond mon frère.

Il plante un dernier baiser sur ma joue avant de réussir à me lâcher un peu, puis m’observe de loin pour vérifier que je suis en bonne santé. Je le sais puisque je fais la même chose. Il a l’air un peu fatigué, mais à part ça, tout semble aller. Je me tourne alors vers le deuxième homme de la pièce et l’observe à son tour.

— Qu’est-ce que tu as prévu de faire aujourd’hui ? je lui demande.

— Aller à Tiltup pour voir mon père.

— Il est encore tôt, tu veux bien te reposer un peu avant de reprendre le volant ?

— Ne t’en fais pas pour moi, tout va bien.

— Il y a un canapé dans la pièce juste à côté et les premiers patients ne vont pas arriver tout de suite. Tu as largement le temps de faire une sieste.

— Tout va bien, j’ai dit. Adrien, tu me fais faire le tour avant que je vous laisse ?

— Viens, on pourra discuter des infirmières pendant que je te montre mon antre.

— Arien, bas les pattes !

Les deux rigolent puis s’enfuient dans la salle de consultation. Quant à moi, j’ouvre les fenêtres et installe mes affaires sur mon bureau. Léfayot finit par me rejoindre pour me dire au-revoir, tandis que mon frère nous laisse notre intimité. Il me prend dans ses bras et renifle mes cheveux en grognant. Finalement, ça ne me paraît plus être une si bonne idée que ça de m’éloigner de lui !

— Tu fais attention à toi, tu n’oublies pas la piqure et tu ne traumatises pas trop de monde ?

— T’es un peu trop exigeant, tu ne trouves pas ?

— Fais au moins les deux premières parties. Pour la dernière, j’ai perdu tout espoir de toute façon. Je reviens demain après-midi.

Il colle son front au mien, et j’en profite pour lui donner un dernier baiser, histoire qu’il ne m’oublie pas.

— T’es complètement accro, dit-il en s’éloignant.

— Pas autant que toi !

— On dirait que toi aussi tu cherches à te rassurer.

— C’est pas bien d’utiliser mes disputes avec ma mère de cette façon !

Il rigole, puis franchit la porte en me lançant un dernier regard. Qu’est-ce qu’il y a à dire de plus ? Je suis accro et il n’y a plus rien à y faire.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Yanni
Mon premier poème publié ici... Un peu sombre mais j'espère qu'il vous plaira.
10
11
0
0
Défi
phillechat
Sandman
4
4
0
2
Défi
Lullaby-K6
Réponse au défi [Musique]

Pour nos choix. Pour notre « chute-libre » et les chemins inconnus. Pour le sens de la vie, tout simplement.
A toi, Nightwish.
3
11
1
1

Vous aimez lire Lara YWT ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0