Diagnostic 3

4 minutes de lecture

- Le narcissique, il s'aime lui-même, il a besoin d'une cour, il a plutot tendance à avoir une absence de sentiments pour les autres
- Le borderline, c'est l'inverse, il est sur-émotif. il ne s'aime pas lui même, il souffre énormément. Il n'a pas besoin qu'on l'admire mais qu'on le rassure. Il n'a pas besoin qu'on le critique, mais qu'on le comprenne. Il ne sait pas qui il est.

Il ment parce que personne autour de lui n'a été réceptif à tous les signes indirects qu'il a cherché à faire passer. Il cachera son état parce qu'il aura peur que ceux qui sont autour de lui ne l'abandonnent

personne émophane

  • Altruisme (tendance naturelle à aimer et à aider son prochain)

  • Autodérision (capacité à se moquer de soi-même)

  • Bon fond

  • Créativité

  • Curiosité (désir de comprendre, de connaitre, de s'instruire)

  • Empathie (capacité à se mettre à la place d'une personne et de ressentir ce qu'elle vit/ressent)(par ex: si je vois une personne qui souffre, je vais me mettre à ressentir sa souffrance)

  • Enthousiasme (Forte émotion se traduisant par de grandes démonstrations de joie)

  • Exigence de soi

  • Force de caractère (par ex: supporter des choses que beaucoup ne supporteraient pas bien longtemps)

  • Générosité (disposition à donner sans compter)

  • Modestie (absence de vanité, d'orgueil)

  • Naiveté ("innocence de l'enfant")

  • Ouverture d'esprit ("facilité à comprendre et à admettre des idées et opinions qui sont nouvelles ou inhabituelles")

  • Probité ("Droiture, intégrité, honnêteté, justice au sens 'moral' ")

  • Remise en question ("capacité à envisager que ses hypotheses ou croyances sont potentiellement erronées")

  • Sensibilité

*chez les anorexiques,les troubles de la personnalité les plus souvent rencontrés sont le personnalités évitantes, dépendantes, obsessionnelles et passives- agressives ; une tendance à l’évitement des conflits, l’inhibition, le conformisme et le perfectionnisme dominant, ainsi qu’une atteinte à l’estime de soi durant l’enfance (qui corroborent la théorie cognitive de l’anorexie mentale).

2/pathologie de la personnalité :

*chez les anorexiques,les troubles de la personnalité les plus souvent rencontrés sont le personnalités évitantes, dépendantes, obsessionnelles et passives- agressives ; une tendance à l’évitement des conflits, l’inhibition, le conformisme et le perfectionnisme dominant, ainsi qu’une atteinte à l’estime de soi durant l’enfance (qui corroborent la théorie cognitive de l’anorexie mentale).

*Existence d’un profond sentiment de désespoir et d’abandon :

-le conflit essentiel se situe au niveau du corps,et non au niveau des fonctions alimentaires sexuellement investies,l’anorexie mentale exprime une incapacité à assumer le rôle génital et les transformations corporelles propres à la puberté.

-troubles de l’image du corps liés à un défaut de reconnaissance des sensations et des besoins du corps,ce défaut est secondaire à des troubles des 1er apprentissages au cours desquels la mère impose ses propres sensations, ses propres besoins à l’enfant au lieu de l’aider à percevoir et à reconnaître les siens propres. L’identité de l’enfant est fragilisée et il reste profondément dépendant de son entourage.

-la lutte pour l’autonomie et la reconquête d’un moi déficient, exercé par le contrôle du corps,est le trait essentiel de l’anorexie mentale.

Sensation de faim : sensation d’existentes qui constitue une réassurance narcissique et rétablit un sentiment de continuité de soi en permanence menacé.

-la problématique de l’identité est au cœur de l’anorexie mentale.

-importance du conflit dépendance- autonomie.

-l’anorexique se détruit pour s’assurer de son existence (ce n’est pas une conduite suicidaire).

-se développe chez l’anorexique une sensation mégalomaniaque liée à la maîtrise de ses besoins, aux sentiments d’auto- suffisance et à la satisfaction d’auto- engendrer une image idéale de soi. Au travers de la maîtrise du besoin c’est le corps qui est visé : corps machine, corps fétiche, écran qui protège l’anorexique des affects envahissants et incontrolables qu’il est succeptible de provoquer.

-le regard occupe une place importante chez l’anorexique : elle se nourrit de l’effet provoqué chez les autres par son corps exhibé,parfois au contraire, elle se dérobe au regard d’autrui.

Spécifiques au sommeil

  • hallucinations hypnagogiques qui ont lieu au moment de l'endormissement
  • hallucinations hypnopompiques qui ont lieu au réveil.

Elles peuvent se produire alors que la personne est bien réveillée mais aussi dans un état intermédiaire comme au cours d'une paralysie du sommeil ce qui les rend particulièrement angoissantes pour la personne qui en fait l'expérience. Les hallucinations hypnopompiques ne se prolongent en général pas plus de quelques minutes après l'éveil complet. Ce type d'hallucination peut se produire également chez une personne manquant de sommeil ou effectuant une tâche trop monotone, voire les deux. Généralement, elles sont accompagnées d'endormissements de quelques secondes parfois appelés "micro-sommeil" où la personne reste dans un état intermédiaire entre le sommeil et l'éveil.

  • entrave au fonctionnement adaptatif. Cet élément est très important. Il s'agit de comportements qui perturbent le cours habituel du développement et entraînent une souffrance pour le jeune (et très souvent pour son entourage)[3]. Ces deux derniers critères sont également insuffisants, puisqu'il est possible qu'un enfant "sage" réponde aux attentes des adultes et de ses pairs mais soit malgré tout dans une situation pathologique (parce qu'il n'est pas capable de s'affirmer par exemple)[3].

Le psychédélisme (du grec ancien ψυχή = psychẽ « âme », et δηλοῦν = dẽloun « rendre visible, montrer »

Plus rien ne peut croître dans un monde aseptisé de volonté, de l'élan vital.

Essayer d'ouvrir les yeux à quelqu'un, il répond « arrête de crier »... alors qu'il n'y a aucun cri.

Annotations

Recommandations

Défi
MAZARIA
Il faut vraiment que je raconte toute cette histoire !

Parce que si je vais au bout de mes idées,
tout le monde va me considérer comme un monstre !
Alors voilà,
je vais tout vous dire sur mon expérience de meurtrier novice.

Et comme nous sommes en période de noël,
chaque jour je vous ferai un petit compte rendu de mes actes.

Un peu comme un calendrier de l'Avent.

Ils en feront même peut-être un film...

Mazaria
30
28
12
8
Défi
A.Spade
Réponse au défi "Qui êtes-vous ?" de Darine Ducharme.

Pas mal de moi.
Et de mois.
En fait, je ne sais pas.
109
37
7
4
Lou C
En réponse au défi : " La Villanelle "
Lancé par Cecel N
___________________________________________
4
12
0
0

Vous aimez lire Marquis de Corbeau-de-Vaulserre ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0