Correspondance : espoir.

3 minutes de lecture

Inspiré de l'oeuvre "Correspondances" d'Aspho d'Hell.

Dorian,

Aujourd'hui j'ai réparé un réveil matin. On habite dans un studio, je suis obligée de dormir avec maman. Il y a plein de cafards partout. Tous les jours je me lève à 7h et elle dort jusqu'à midi le week-end et je suis obligée de rester dans la cuisine pour ne pas faire de bruit. C'est nul. Je ne peux pas sortir voir ma voisine Selena. C'est la seule fille de mon âge dans tout le bâtiment. Elle vit avec sa grand mère, ses parents sont morts.

J'aurais préféré que ce soit maman qui meure, on pourrait vivre tous ensemble ! Les gens disent que c'est méchant de penser ça, mais elle s'en fiche de moi elle préfère être avec son copain. Il me fait peur, on dirait un vampire. Je ne l'aime pas du tout. Quand il me regarde on dirait qu'il veut me tuer.

Selena est mexicaine. Sa grand-mère fait de la bonne cuisine avec beaucoup de piment comme ma grand-mère !

Ça me rappelle mes vacances d'été. C'est le meilleur moment de ma vie. J'aimerais rester tout le temps avec mamie et papi ! Il y a des fraises dans le jardin, des carottes, des tomates, des cerises, des patates, des cassis, des groseilles, des framboises, des pommes et plein de fleurs partout et je joue aux pirates avec Larissa ! J'ai des vieilles pièces et une belle boîte en bois, on s'amuse à l'enterrer dans le tas de sable de son voisin et on cherche avec une carte qu'on a dessinée et barbouillée avec du café pour faire vieux ! On traverse des rivières de crocodiles et des montagnes très hautes avec des chemins très étroits sur les bords ! C'est génial ! Il y a des maison brûlées autour on s'installe et fait comme si c'était chez nous ! Chez mamie c'est comme la petite maison dans la prairie ! Et quand on rentre en ville je joue avec mes voisines Julia et Olga.

À New York la vie est nulle. Pourquoi on a déménagé aussi loin ? L'Amérique ça fait rêver plein de gens, mais pas moi ! Moi j'ai envie d'être à Londres avec toi ! En plus on vit dans un ghetto, à Brooklyn ! Tu me manques. T'es le meilleur frère du monde ! Je me souviens quand tu me traînais sur le plaid dans toute la maison comme si je faisais de la luge, c'était trop rigolo.

J'ai une copine à l'école, Alisha. Elle veux se suicider tout le temps. Un jour elle a mis sa tête sous le truc qui coupe le pain ! J'aime bien cette école, on fait des activités comme les adultes et tous les jeudi on aide à la cantine. Tu imagines elle a voulu se couper la tête ! Je ne veux pas qu'elle se tue, je l'aime beaucoup. Mais sa vie est plus nulle que la mienne, sa mère se drogue et boit tout le temps et lui jette plein de choses à la tête ! Je suis sa seule copine, les autres ont peur. Mais ce n'est pas parce qu'elle est noire. Les gens sont méchants avec les noirs dans ce pays. Alisha m'a raconté des choses horribles sur les policiers quand ils viennent chez elle, ils insultent et frappent toujours sa maman. Dans mon quartier les gens ont des vies affreuses. Mais je me suis fait des amis très chouettes. Il y a James aussi, il a deux ans de plus que moi mais il est dans ma classe ! Il n'aime pas travailler à l'école et ses notes sont souvent des F. C'est le seul qui arrive à me battre à la course ! C'est grace a William, que je cours vite, à Londres on courait tout le temps, tu te souviens, tu sifflais le départ ? Victoria avait du mal à nous suivre. Dis leur bonjour de ma part, si tu les vois. Quand je serai grande je reviendrai à Londres. Il me reste dix ans.

J'espère que tu habites encore à la même adresse. Tu peux m'envoyer des lettres à l'adresse de la grand mère de Selena, j'ai pas envie que ma mère voie qu'on s'écrit, elle peut jeter le courrier, je n'ai pas confiance en elle.

Lucrecia GOMEZ

85 Bristol Street - New York - NY 11212

USA.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 7 versions.

Recommandations

Virginie Favre
Il s'agit de la version corrigée et réécrite de l'œuvre déjà existante.

Attention, ce roman contient des scènes explicites de sexe et de violence.

Blanche est une vieille femme, née quelque peu avant la seconde guerre mondiale. Elle nous livre sa vie comme un dernier présent, avant de se retirer. Cette existence qu'elle pense banale va se révéler pleine de rebondissements et d'aléas déroutants, jusqu'à la fin. Mais quelle fin ?

Blanche est née dans mon esprit, vit sous ma plume et mourra au fil de votre lecture.
573
836
474
435
Harmony de Flavigny
Munich, 1895. Aloïs von Salvard préfère au beau monde ses livres et ses traductions de grec. Mais quand un cousin invite la jeunesse aristocratique bavaroise à un bal pour fêter son retour au printemps, c'est l'occasion pour lui de redonner du lustre au blason familial terni par son père et de revoir « Ada », Adelaïde von Rosenfeld, cette jeune fille qui le désarçonne. La soirée les rapproche alors qu'elle prend un tour imprévu. Elle viendra bouleverser l'ordre de leur univers et ses implications s'enchevêtreront durablement et insidieusement à leur vie.

(Illustration : "Boy Reading Adventure Story" (1923) par Norman Percevel Rockwell)
880
1399
355
463
AspirantDanamon
Alors qu’elle vient de fêter ses 20 ans, Mahaut, une étudiante en gestion peu sûre d’elle, commence à rêver chaque nuit de Ramah, un monde inconnu, futuriste et plein de défis.

Quand sa mère, cheffe d’entreprise autoritaire, l’invite à apprendre le management auprès d’elle, Mahaut est ravie de trouver une échappatoire dans ses nuits passées à Ramah. Mais, confrontée à la violence du monde de ses rêves et aux desseins troubles de sa mère, elle devra déterminer qui elle est vraiment et vers quel idéal elle veut orienter son destin...
277
320
2190
370

Vous aimez lire Alessya Monk ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0