Avengers in the dark.

4 minutes de lecture

Il y a fort fort longtemps. Dans un univers, aujourd'hui méconnaissable, régnait sur le monde, une cité aux milles merveilles. Les sages apprenaient aux jeunes élus la lévitation et l'art de faire bouger les pierres. Un frère et une sœur avaient grandi dans ce monde, aujourd'hui disparu. Avant l'effondrement les deux enfants se virent confier une mission : protéger la Terre à n'importe quel prix.

Nous sommes en septembre 2019, à Chicago. Le soleil éclaire la ville avec ses rayons dorés. Les habitants vaquent à leurs occupations, insouciants. Sila et Volya surveillent la ville, du haut des gratte-ciel. Nenavist, la déesse ayant anéanti leur civilisation, est de retour. Elle veut détruire le royaume des justes. Pour se fondre dans la masse, ils ont pris des identités humaines. Sila s'appelle Agyness Madsen et son frère, Volya, s'appelle Euriel Madsen. Depuis la nuit des temps, les enfants de la cité aux milles merveilles, sont les gardiens de l'univers. Ils ont eu affaire à une multitude d'ennemis venus d'ailleurs. De tout temps, ils ont su garder l'équilibre et sauver le peuple de la Terre. Léviathan, Abadon, Samaël, Mammon et tant d'autres ont essayés de posséder les vies des humains. Mais les justiciers de la lumière éternelle veillent.

- Tu sens sa présence, Sila ?

- Oui. C'est puissant dans l'atmosphère. J'ai l'impression que ça m'étouffe.

Volya est fort et ses dons se sont accrus depuis quelques mois. Il a trouvé l'amour. Il a confié son cœur à l'être aimé. La pureté de ses sentiments renforce son potentiel. Sa sœur, hélas, faiblit. Pour se protéger, elle a confié son cœur au profondeurs de l'océan Pacifique. Elle survit grâce à l'amour de son frère. Si elle ne trouve personne cette année elle mourra et la déesse Nenavist vaincra. Seul, Volya ne pourra affronter la fureur de la divinité de la haine. Le royaume de l'humanité est en danger.

- Je sens du mouvement. Une vibration dans l'air.

Sila se tourne vers son frère. Leurs regards se croisent. Il ressent l'information. Les deux héros se téléportent à l'Opéra de Chicago.

- C'est au centre de la scène. Mais la troupe est en pleine répétition. Comment est-ce possible ?

- Elle possède le corps d'une femme. C'est la seule explication, ajoute Volya.

Ils entrent dans le bâtiment. Au milieu de la scène la cantatrice hypnotise les gens avec le son de sa voix.

- Je connais cette fréquence. Elle est dangereuse. Fais attention, Vol.

- On ne peut pas la tuer. Connais-tu un moyen de la maîtriser, Sil.

Elle n'a pas le temps de répondre, soudain un tir retentit dans l'air. Un homme hystérique, prend en otage la soliste.

- Tu t'es moqué de moi Victor ! Tu m'avais juré que tu m'aimais ! Mais tout ce qui t'intéressait, c'était mon argent ! Je vais te prendre ce que tu as de plus cher ! Mais avant tu vas souffrir.

La diva se tient impassible. Froide comme la nuit la plus sombre.

- Arrête Frédéric. Tu es ridicule.

- Ah oui, je suis ridicule ? J'ai posé des bombes tout autour, dans les coulisses et au niveau les balcons. Tu rigoles moins !

Victor est terrifié. Les deux super héros commencent à chercher les explosifs, se téléportant de couloir en couloir. Pendant qu'ils désamorcent les charges, le terroriste continue de menacer l'Assemblée. La déesse se nourrit de l'énergie de la haine. Agyness s'arrête, ferme les yeux et écoute l'éther. Elle ressent brusquement une pression glacée, sur sa tempe. Un agent du FBI la menace de son arme.

- Ne bougez pas.

Elle se téléporte et apparaît juste derrière lui. Il n'a pas le temps de se retourner. Elle le désarme. Son calibre tombe en miettes. L'homme est abasourdi. Tout à coup la jeune femme ressens une douleur dans la poitrine. Elle vacille. Il la rattrape.

- L'agneau, l'ange, la pureté, la force, la volonté. Tout est lié. La force ne peut être la force sans la volonté. La volonté ne peut être la volonté sans la force. Frère et soeur ensemble sont indestructibles. La force de volonté. Mais on ne peut vivre éternellement sans l'amour, bredouille la jeune femme, délirante.

L'homme lui touche le front.

- Tu es brûlante !

Dans les profondeurs de l'océan Pacifique, les abîmes s'agitent. L'élément précieux s'éveille.

L'agent porte la jeune femme hors du bâtiment. Euriel arrive au même moment.

- J'ai détruit toutes les bombes ! Mais...

Il découvre sa sœur dans les bras de John Retter, preux chevalier du monde moderne.

- Sil !

Il pose son front contre celui de la jeune femme. Elle puise l'énergie de l'amour et s'anime. Levant ses yeux au ciel, elle croise le regard azur du beau soldat. Le fond des eaux du Pacifique s'embrase.

- C'est difficile de trouver des noms ! À cause des droits d'auteurs, on ne peut pas utiliser les personnages qui existent déjà dans les Marvel et les DC Comics, s'exclame Cameron.

- Je reconnais que ce serait amusant de créer un spin-off à partir d'histoires existant déjà, ajoute Alison.

Cameron prend sa nounou dans ses bras.

- Tu es ma meilleure copine !

Alison sourit, attendrie par les propos de l'enfant.

- Je peux tout te dire. Tu sais, quand je serai grande, je serai chasseur de primes, comme ma maman ! C'était trop génial quand on voyageait partout et qu'on visitait plein de villes. On est même allée à Yellowstone. C'est magnifique !

Soudain Cameron bondit de sa chaise.

Oh ! Et si la super force des héros pouvait venir de Yellowstone ? Comme si ce volcan qui dort, était en fait l'esprit de leur papa, enfermé au fond de la planète.

Alison observe la petite, surprise mais enthousiasmée par sa proposition.

- Bonne idée. Et une partie de son âme serait utilisée comme arme fatale par la déesse Nenavist, pour asservir l'univers ! Qu'en penses-tu ? ajoute la jeune femme.

- Tes idées sont aussi géniales que les miennes !

Les deux dessinatrices se tapent dans la main.

- Je vais faire du chocolat chaud, lance Alison.

- Oui, avec des chamallows, s'il te plaît ! s'écrie Cameron en applaudissant.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
Alessya Monk
KARLITO tv chaud. - Butcher est salé, KARLITO est juteux ... dur choix entre les deux, j'opte alors pour le sandwich dont je serais la saucisse ! - Et sur cette croustillante et bien grasse plaisanterie, tu sors ! Lulu qu'est ce qui t'arrive ?? - Je ne sais pas SYSY ! J'en rêve toutes les nuits ! Il est beau, il est chaud, j'en suis dingo ! Ça me reprend !... - Tais toi, ça commence ! - Quoi ? - KARLITO tv chaud ! Tu viens d'en parler, mec ! - Pardon ? Mais c'est de lui que l'autre timbrée parlait ! Si elle commence à confondre série et réalité, la camisole n'est plus une recommandation, c'est une nécessité ! - Lulu, oublie. Tais toi ou je t'intègre dans ma collection de trophées ! C'est la nouveauté KarmaZone prime ! Tu vas adorer ! Shush ! Heureusement qu'on peut mettre sur pause ! SYSY le fêtard de la bande s'est entiché de la nouvelle série événement de l'une des chaînes les plus populaires au monde. Depuis la disparition de sa Maze adorée, Lulu la luciole infernale, aujourd'hui en dépression, squatte le QG de la M team. Le fiancé psychotique de Frozen EM, veille de près mais pas trop. Son tv chaud est plus important que tout, une addiction, une lubie, non... Une drogue dure !
100
96
41
20
Maxence Sardane
37° millénaire. Après des siècles de guerres et de retour à la barbarie, l'Homme a conquis l'océan des étoiles. Mais il n'est pas seul et les dangers sont nombreux.
Rika est une jeune humaine rebelle et réprouvée qui tente de survivre dans cet univers peuplé de créatures hostiles et de menaces diverses, sous la houlette d'un gouvernement totalitaire et excluant. Sa vie prend un nouveau tournant lorsqu'elle rencontre le mystérieux (et dangereux) Ren, seul survivant d'une espèce légendaire et portée disparue...
587
673
1704
600
jesuispasunerockstar

Sweet dreams are made of this, who am I to disagree...
La voix de Marylin Manson résonne dans la chambre de Sindy.
Marylin Manson, je l’écoute en boucle. La chanson Sweet dreams (1) fait partie de la bande originale de « La maison de l’horreur ». Dans ce film, un milliardaire transforme son manoir, un ancien hôpital psychiatrique, en parc d’attractions de l’horreur. Il convie des invités pour tester...
Je ne vais pas tout vous raconter, vous n’avez qu’à le télécharger. Sachez simplement qu’avec le reste de la bande, nous avons adoré.

«Some of them want to abuse you
Some of them want to be abuuuuuuuuuused.»
Sindy et moi connaissons les paroles par cœur. Sin imite super bien la voix de Marylin Manson, j'ignorais même qu'il était possible pour une fille de chanter comme lui.
Ah oui, petite précision, Marylin Manson est un mec. Son nom de scène est une référence à l’actrice Marylin Monroe et au tueur en série Charles Manson. Si c’est pas mignon ! Exubérant, provocateur, une voix d'enfer, je kiffe grave !
Pendant le solo de guitare, Sin et moi secouons la tête de haut en bas, nos cheveux noirs volent dans tous les sens.

Sindy est ma meilleure amie. Elle déteste ce prénom, elle préfère son surnom, Sin, qui signifie mal ou péché en anglais. Elle le revendique, il colle bien à l’image de sataniste que les gens lui donnent. Qu’ils imaginent ce qu’ils veulent , elle ne va pas les contredire. Sindy, ça rime avec...
une marque de chaussette !
Mais si, la pub à la télé : Cindy, les chaussettes ne se cachent plus.
Je comprends, à sa place, je préférerais Sin.

C'est une chouette fille, hyper affective, un peu trop peut-être. Elle fait toujours tout son possible pour me faire plaisir, me fait découvrir des tas de lieux sympas, me prête ses robes noires, ses bijoux et même ses New Rock(2). J’adore son look. Je m’habille comme elle, maintenant que je fais partie de la bande, et vu qu'elle me fournit la plupart de mes fringues.
Le maquillage aussi. Ce qui fait bien chier ma mère. La tête qu’elle a faite quand je me suis teint les cheveux en noir. Rien que pour cela, ça en valait le coup.
Ma mère n’aime pas que je me maquille ni mes nouveaux amis. Elle n’aime pas Marylin Manson non plus. Bizarre.

Au fait, j’ai oublié de me présenter. Moi, c’est Maélie.
Ravie de faire votre connaissance.


(1) à l'origine, c'est une chanson de Eurythmics
(2) marque de chaussure


1175
1346
1122
363

Vous aimez lire Alessya Monk ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0