2

4 minutes de lecture

Le vent dépose la feuille de papier aux pieds du jeune homme et s'en amuse un instant en la soulevant légèrement sur quelques mètres comme pour attiser sa convoitise. Ça marche. Il s'approche, hop elle s'envole doucement. Le petit manège va se répéter. Jérôme sourit et d'un geste plus rapide s'en saisit avant que son compagnon de jeu ne puisse l'éloigner une nouvelle fois. Il la fait glisser entre son pouce et son index, en éprouve le grain avec délicatesse. Le frottement le ravit. C'est bien du papier, du vrai comme autrefois. Il sait bien sûr que ce matériau était très répandu, qu'il était le support privilégié d'une culture immense à l'époque pré-internet mais il n'en avait jamais touché physiquement parlant. Pourtant il vient souvent dans ce coin. Jamais aussi loin dans ces quartiers reculés, c'est vrai. Certes il connaît virtuellement l'effet-papier sur la peau de sa main. Lisa le lui a fait expérimenter par un petit programme qu'elle a créé spécialement pour lui. Mais jamais il en avait éprouvé la matière de sa propre main. C'est doux, hm un peu rêche quand même... et ça ? Des marques noires toute petites et régulières, une écriture à l'encre, ça alors. Lisa, c'est du français d'avant ? Lisa est sa tutrice, son portail web. Il l'a appelée ainsi il n'y a pas très longtemps, avant c'était... Marc et encore avant Erika. Des noms qu'il avait pêchés on ne se sait où...si. Il se souvient. Ça lui vient de sa famille. Son père et sa mère étaient très proches de l'Age pré-numérique, connaissaient justement la signification de cette écriture et savaient même la traduire. Les noms de ses avatars – et son propre prénom viennent de leur lecture, du temps où il était encore un enfant.


C'est beau et puis ça sent l'encre encore, j'aime ces tags immobiles. Ça m'rappelle les textes que Dad me montrait autrefois, papa, mon p'tit pap. Tu te souviens Li quand il prenait un de ces livres qu'il avait déniché quelque part, il l'ouvrait pieusement à deux mains, le déposait sur son bureau, tournait les pages. Alors i s'illuminait comme un sapin de Noël. I r'gardait et m' racontait. Il lisait. Ça on sait faire encor' mais la langue a changé, on comprend plus grand chose de cet âge now. Tout est bien plus compliqué dans les scripts d'encre. I racontait, j'l'écoutais. J'buvais sa voix plus que sa lecture. On aurait dit qu'il était hanté. Le texte s' transformait en vidéo dans sa bouche. Mais moi je voyais rien. Pap', où est l'histoire ? Et lui souriait. Y pas d'images Jérôme, les mots les fabriquent au fur et mesure que je lis c'est tout. Les gens d'avant savaient faire ça. Nous, on a oublié. Oublié ? On avait carrément zappé l'ancien temps. Au rencart les books et leur contenu. On les avaient remplacés par des écritures googleliennes. Pendant longtemps ils ont squatté le nuage.

Pas tous et la plupart des ouvrages en langue étrangère (comprendre ceux qui n'étaient pas en anglais) avaient tout bonnement disparu. C'était le cas pour le Français moderne. Maintenant on a des images ou des vidéos avec très peu d'écrits. Jérôme aimerait pouvoir comprendre les écritures anciennes. Son dad aurait été fier.

Faut y aller...Lisa ?

Mais Lisa sait déjà . Ça l'énerve. Il ne peut jamais la surprendre par une de ses demandes . Elle anticipe en permanence et encore une fois a devancé son souhait. La page remplie de petits signes noirs est maintenant lisible mais...

Je pige pas grand chose Li. Silence de son double. - T'es vexée ? - Non impuissante, je ne suis pas programmée pour ça ... mais tu peux m'aider à apprendre... On saura tous les deux comme ça.

Le jeune homme jubile. Enfin il peut traiter d'égal à égal avec Lisa.

Il faut qu'on comprenne. Mais d'abord faut qu'on trouve d'où vient la feuille. Ma main à couper qu'elle a plein de soeurettes . Li tu peux localiser un de ces vieux chinma pleins de books comme on en voit sur tes images ? – Une librairie ou une bibliothèque, c'est ça que tu veux Jérôme ? – Oui sûrement... – Je n'ai aucune donnée de ce type dans ma mémoire, ce quartier de la cité n'est pas ou très peu renseigné dans mes bases. – Sûr, tout le monde s'en balance. – Ah j'ai quand même quelque chose. Il est prévu qu'on rase ce coin de l'ancienne ville pour en faire de nouveaux quartiers résidentiels. L'opération est pour bientôt mais il n'y a pas de date précise. – Alors go. – Il fait trop chaud pour toi . Il vaut mieux que tu rentres te mettre à l'abri et on commencera la recherche ce soir. – Bah je pourrai très bien squatter un de ces trous – Trop risqué Jérôme. Et Jérôme obtempère avec mauvaise grâce. – Ok, tu me quadrilles la zone et on explorera carré par carré . Sacom, si y a quelque chose on y tombera dessus. A demain l'ancien monde ...quadriller la zone Li sait faire mais me taper l'ancienne ville rue après rue, ça promet même si elle n'est pas très étendue now. Ils la bouffent régulièrement avec leurs nouvelles cages à richoux. Bientôt y aura que le gratin ici aussi. Les friqués de la cité aiment bien côtoyer la « racaille »... hm de là à tout faire à pieds sous la lune...

Jérôme mise sur la chance. Sa sœur numérique est beaucoup plus réfléchie.

T'as pas une idea Li , faut faire rapido

Je pense que tu devrais commencer par la partie nord ouest, la météo annonce un vent venant de cette direction et la page a dû suivre son chemin. La probabilité qu'un lieu de lecture ou de stockage existe est plus élevée si tu te diriges vers le nord. Je vais te guider mais ça prendra du temps.J't'adore ma Li, t 'es une vraie intello...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Myfanwi
Le peuple dragon, banni depuis des centaines d'années des terres humaines de la région de Tyrnformen, a du s'adapter à sa nouvelle condition, se métamorphoser pour ressembler aux créatures qui les ont éloigné de toute civilisation. Les plus imprudents d'entre eux, cachés parmi la population humaine rêvent de nouveaux horizons et d'un avenir plus radieux, glorieux, loin des bas-fonds où ils sont contraints de rester.

Deux dragons vont alors changer la face du monde. Adranar et Indrala vont mettre au point une potion à base de sang de dragon, qui permettra au prince héritier du royaume humain, Aranwë Balrarion de devenir comme eux. Cette décision solitaire ne va cependant pas faire l'unanimité parmi les représentants de leur peuple, une guerre est sur le point de se déclarer.

*****************************
Roman de médiéval-fantastique axé sur les dragons, le pouvoir et l'aventure, dans un univers créé de toute pièce qui n'attend plus que vous, cher lecteur.
TW : Sang - Cadavres
Couverture par Alkalys de @WEcover, merci à elle !
94
113
229
236
Défi
Sophie Rouzier
Petit poème satirique, humoristique du monde des geeks en réponse au défi. Ici pas d'alexandrins, hein :-)
2
1
0
1
Défi
/Sl4shh /
Clotilde a 26 ans, très insouciante, elle est tout à fait heureuse dans sa petite vie tranquille. Jusqu'au jour où une certaine Justine vient frapper à sa porte. La jeune femme va se retrouver plongée dans un domaine qu'elle connaît sur le bout des doigts, mais qu'elle avait réussi à écarter de sa mémoire.
3
6
0
1

Vous aimez lire jomo ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0