Cheffe

Une minute de lecture

L’académie française vient d’accepter en grinçant des dents (du moins pour les académiciens qui en ont encore) de féminiser chef en cheffe. Bravo ! J’en aurais presque une petite larme.

Mais c’est juste que cela fait des décennies que les Romands écrivent cheffe, à tous les niveaux, sur les CV, pour les titres de professions, dans les administrations…

Je parle des Romands, de ce que je connais, mais peut-être aussi les Belges et les Canadiens, je ne sais pas.

J’ai toujours trouvé un peu ridicule ces institutions chargées de dire ce qui est permis ou pas dans une langue (pas seulement pour le français, mais aussi pour mon catalan, juste un exemple).

Une chose est sure, si l’académie française avait déjà existée au XVIème siècle, il n’y aurait jamais eu de Rabelais.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0