Langues romanes

2 minutes de lecture

Je vis et je travaille depuis bientôt six ans en Allemagne à plein temps. Je parle correctement la langue, même si à l’oral mon allemand standard est influencé par l’alsacien, le souabe et le suisse alémanique. Même en parlant l’allemand, je conserve un accent français à couper au couteau à fromage. Pour résumer, dès que je prononce trois mots, tout le monde sait d’où je viens. Cela ne me pose aucun problème, je suis ce que je suis, point barre, et surtout, parler allemand avec un accent français est considéré comme sexy et charmeur par les Allemands, surtout par les Allemandes.

Messieurs, au lieu de passer pour un con en prononçant mal l’anglais, apprenez l’allemand !

Au début, j’ai cru qu’on se foutait de moi, mais non, on me l’a dit tellement souvent que ça doit être vrai. Mais en fait, je n’ai toujours pas compris. Pour moi, le français n’est pas, à l’oreille, une jolie langue, je veux dire par rapport aux autres langues romanes. Attention, pas de procès, c’est ma langue maternelle et la langue que je transmets à mes enfants, ici en Allemagne, mais phonétiquement, je trouve le catalan, l’occitan, le castillan, l’italien ou le romanche beaucoup plus beaux que le français. Ce ne qu’une appréciation strictement personnelle et phonologique, je ne cherche à convaincre personne.

Quand je discute du sujet avec des Allemands, je dis souvent que le français est la moins latine des langues latines, la plus germanique et la plus celtique (ce point est fort discuté, je ne rentrerai pas ici dedans).

La moins latine des langues latines, la phrase est de moi et je l’aime bien.

Ce matin, en cherchant quelque chose qui n’a strictement rien à voir avec ce sujet, en en allant de lien en lien, comme il arrive souvent sur internet, je suis tombé sur le truc suivant :

Une étude linguistique sur le degré de parenté des langues romanes par rapport à la langue mère, le latin, prenant en compte la phonologie, la syntaxe, le vocabulaire etc.. a donné les résultats suivants (plus le chiffre est petit, plus la langue est restée proche du latin) :

Sarde 8%

Italien 12%

Castillan 20%

Roumain 23,5%

Occitan (et donc, en gros, le catalan) 25%

Portugais 31%

Français 44%

La moins latine des langues latines… ça m’arrive tellement rarement d’avoir raison (d’habitude c’est ma femme… ; -), j’étais content de moi, et ça aussi, ça ne m’arrive pas souvent.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0