Mercedes

Une minute de lecture

Mon patron vient de m’annoncer que je pourrai avoir bientôt une voiture de société à temps complet, et il me liste les marques possibles : VW, Audi, Mercedes…

Mercedes ? Moi rouler dans une Mercedes ? Bon, ça me changerait de ma 207 avec 400.000 bornes au compteur. Je ne roule plus dans une voiture, mais dans un ensemble de pièces mécaniques roulant encore ensemble par habitude.

Mais ce n’est pas pour vous parler de ma presque-épave actuelle que j’écris que chapitre, mais parce que la mention d’une Mercedes m’a rappelé une blague, que cette réactivation d’une zone de ma mémoire a fait réagir mon visage et que mon patron m’a demandé ce qu’il y avait de drôle dans ce qu’il me racontait. Je lui ai alors expliqué, et je peux vous dire que traduire et expliquer les blagues est un exercice difficile, surtout avec les Allemands qui sont allergiques aux jeux de mots.

Je vous la raconte donc :


Une poule se promène dans un champ et tombe dans un trou d’où elle ne peut sortir. Elle appelle à l’aide et un cheval arrive. Il se baisse, laisse pendre son sexe dans le trou, la poule s’y accroche et le cheval la sort du trou.

Quelques jours plus tard, la même poule, un peu bête, retombe dans le même trou. Elle appelle à l’aide et cette fois arrive un lapin. Il lui dit de patienter. Il revient peu après avec sa Mercedes, y attache une corde dont il jette l’autre extrémité à la poule, et peut ainsi la sortir du trou.


Moralité : si on a une grosse bite, pas besoin d’une Mercedes pour tirer une poule.

J’ai de la chance que mon patron ne roule pas en Mercedes…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0