Catalans

Une minute de lecture

Sous-espèce d’homo sapiens sapiens, son aire de répartition s’étend du versant nord-est des Pyrénées jusqu’au sud du pays valencien, plus quelques îles méditerranéennes. Cette sous-espèce particulièrement stupide et butée est une des dernières sur notre planète à croire encore, en ces années trumpino-erdogano-poutinesco-unioneuropéennesques du XXIème siècle, aux idées et idéaux archaïques, rétrogrades et ridicules de liberté et de droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

L’Union européenne a ainsi décidé qu’il y avait sur son sol des peuples de première catégorie, d’autres de seconde, et encore d’autres de troisième ou quatrième catégorie. Dans cette classification, l’homo catalanus n’a droit qu’à la deuxième catégorie au Sud des Pyrénées et à la troisième, voire quatrième au Nord.

En tant que peuple de seconde catégorie, il n’a le droit que de fermer sa gueule et sinon de se prendre des coups de matraques dans la gueule. Bien fait pour eux, ils sont vraiment trop cons.

La population nord-pyrénéenne, classée en quatrième catégorie, est en voie de disparition, assimilée progressivement par les sous-espèces plus nombreuses d’homo gallicus mediocris et d’homo maghrebinus.

La population sud-pyrénéenne résiste encore aux matraques et aux juges de l’homo castillanus neo-franquistus.

Pour combien de temps encore ? Difficile à dire, mais elle résiste encore et toujours depuis des siècles, elle continuera.

C’est le principe du clou. Vous connaissez ? Les idées sont comme les clous, plus on tape dessus, plus on les enfonce…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0