Mein Krampf

Une minute de lecture

Livre controversé de médecine parallèle pour le traitement des crampes intestinales, écrit par un certain Adolf H. lors d’un séjour en prison pour exercice illégal de la médecine. Il était accusé d’avoir voulu ouvrir un cabinet, alors qu’il ne disposait d’aucun diplôme adéquat.

Il expliquait jusque lors sa méthode dans les bars à bière munichois et acquit, grâce á son talent de bonimenteur de foire, une certaine notoriété et un grand nombre de partisans, heureux de pouvoir enfin soulager leurs intestins tourmentés.

Il s’attaquait en particulier au docteur français Clémenceau qui avec son célèbre « traité de Versailles sur la constipation et les réparations » régnait en maître sur cette spécialité.

Il prônait aussi l’élimination de toutes les autres médecines et de leurs médecins, encore que la chose ne soit exprimée aussi clairement dans le livre. Ce n’est que plus tard, lors de la mise en pratique à grande échelle que l’on comprit qu’il ne plaisantait pas.

Quelques années plus tard, Adolf H. parvint à ouvrir son cabinet à Berlin ainsi que de multiples succursales dans toute l’Europe, ce qui provoqua un désastre sanitaire sans comparaison depuis la grande peste du XIVème siècle.

La seule différence entre les deux est que la peste n’est pas née dans le cerveau malade d’un pseudo-médecin frustré et méchant.

Des deux, la peste m’est presque plus sympathique. Au moins les rats ne le faisaient pas exprès.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0