Attila

Moins d'une minute de lecture

Surnommé par les mauvaises langues latines et grecques de l’époque le glyphosate des steppes ou encore Roundup par les plus jeunes.

Malgré ces surnoms désobligeants, il permit par son action à de vastes étendues de territoire de revenir à la vie sauvage et de se reboiser naturellement. Son bilan carbone est donc excellent.

Il est considéré comme le père fondateur de l’écologie politique.



Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0