"C'est fini."

de Image de profil de TerrienneTerrienne

Apprécié par 4 lecteurs

 "C'est fini". Voilà les mots qui emplissent ma tête depuis deux mois. Tout le temps, tellement qu'ils finissent par se mélanger. Peut-être qu'à force de se répéter ils finiront par perdre leur sens. Ou peut-être suis-je condamnée à les entendre, jour après jour, à rejouer la scène comme une cassette qu'on rembobine. Peut-être que la vie, ce sera ça maintenant.

###

 D'autres mots me hantent : « Je t'aime. », « N'aie pas peur. ». Maintenant j'ai peur de tout. J'ai peur des ombres, de l'image dans le miroir de ma salle de bain, de mon chien avec ses grands yeux emplis de pitié. J'ai peur des gens, de leurs mots. « Tu verras, avec le temps ce sera moins douloureux. ». « Pense à autre chose. ». « Si tu as besoin d'aide, nous sommes là. ». De grands mots, aucun remède. Je suis tellement seule...

###

 J'ai surtout peur de lui. Lui, qui m'a tout volé. Lui, qui cette nuit-là me répétait « C'est pour ton bien. ». Les ombres forment son visage lorsque j'essaie de m'endormir le soir, et sa voix reste dans mon dos où que j'aille, me frôle de son souffle glaçant, provoquant des frissons et un éternel statut d'animal traqué.

###

 Je vais devoir tout quitter. Je ne suis plus capable de vivre comme avant. Ma famille, mes amis, mon travail... J'avais tellement de projets, tellement de choses à faire. Une maison, des vacances. Des enfants... Tout ça est derrière moi. Je ne peux plus supporter cette vie. Que vais-faire, où vais-je aller ? Je crois que ça n'a plus d'importance.

Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Appel à textes « microStory à la recherche de nouvelles plumes ! »

Lancé par Scribay
Cet appel à textes est terminé.

Vous êtes avide de nouveaux horizons éditoriaux ? Et si vous vous lanciez dans l’écriture d’un feuilleton 2.0 ?

microStory souhaite faire revivre le format feuilletonesque à l’ère numérique et recherche des talents prêts à les suivre dans cette aventure ! Cette application innovante proposera dès 2018 des microstories : des histoires courtes et addictives à lire au rythme d’un chapitre par jour.

Afin de préparer son lancement et pour découvrir de nouveaux talents, microStory lance aujourd’hui un appel à textes en partenariat avec Scribay !

La thématique de ce premier appel à textes est la trahison. Surprenez vos futurs lecteurs ! Toutes les formes de trahison sont acceptées : amicales, amoureuses, professionnelles…

Les auteurs des dix textes sélectionnés se verront proposer un contrat d’édition.

Les auteurs inscrits à Scribay peuvent participer à cet appel à textes en répondant au défi « microStory à la recherche de nouvelles plumes ! » du jeudi 9 novembre au samedi 9 décembre avec une œuvre respectant le format suivant :

  • Chaque œuvre doit comporter au moins dix chapitres
  • Les chapitres peuvent être de longueurs variables mais doivent faire chacun 7000 signes maximum (espaces compris)
  • Chaque chapitre doit être découpé en séquences d’une longueur de 450 signes maximum (espaces compris).
    Les séquences doivent être séparées par trois dièses : ###

Retrouvez un exemple de structure de chapitre en cliquant ici !

Prix

Les auteurs des dix textes sélectionnés par Carole Dupeyron, cofondatrice de microStory, seront contactés à partir du 10 décembre en vue de la signature d’un contrat d’édition.

Foire aux Questions
Qu’est-ce que microStory ?

microStory lance en 2018 une application mobile visant à révolutionner la lecture et innove en créant une expérience de lecture inédite offrant :

  • aux lecteurs des heures de plaisir et de contenus dans un format original
  • aux auteurs la possibilité d’écrire rapidement des « stories » et d’adapter leur art aux formats mobiles et aux usages digitaux.
Est-ce que je garde les droits sur ma nouvelle en participant à cet appel à textes ?
Oui ! Comme toute œuvre publiée sur Scribay.

La principale contrainte posée dans le règlement est que vous ne devez pas proposer votre nouvelle à un autre concours, une plateforme d’autoédition ou une maison d’édition pendant la durée de celui-ci. Cela permet d’éviter des situations embarrassantes !

Seuls les auteurs qui accepteront un contrat d’édition avec microStory devront céder leurs droits.

Que se passe-t-il si mon texte est sélectionné ?

Vous serez contacté par Carole Dupeyron, cofondatrice de microStory, qui vous proposera un contrat d’édition. Si vous rejoignez microStory, vous devrez cependant retirer votre texte de Scribay.

Les droits de reproduction et d’exploitation de l’oeuvre seront cédés pendant 2 ans en échange de l’édition de l’œuvre sur l’application microStory et d’une rémunération basée sur le chiffre d’affaires réalisé par l’application ainsi que sur l’audience enregistrée. Cette rémunération prendra la forme d’un reversement mensuel.

Puis-je publier mon texte et le corriger ou l'étendre par la suite ?

Vous pouvez corriger et réécrire votre texte jusqu'à la fin de l'appel à textes. De la même façon, vous pouvez publier le début de votre récit et le poursuivre jusqu'au 9 décembre afin de le finaliser.

Une autre question ?
Contactez nous par email à l'adresse contact@scribay.com !
Réglement du concours
Télécharger le réglement

Commentaires & Discussions

Deux moisChapitre0 message

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0