Mon parcours littéraire

2 minutes de lecture

Mon parcours littéraire a commencé lorsque j’avais une douzaine d’années. J’écrivais déjà des courtes histoires dans un petit cahier d’écolier que j’ai d’ailleurs conservé. Au collège, j’ai montré ce même cahier à ma professeure de français qui m’a donné son avis. À cette époque, j’ai commencé à écrire des poèmes sous forme de chansons. Activité que j’ai continué à faire jusqu’à la fin du lycée. Même si je rêvais de devenir scénariste, pour moi écrire un roman entier était inenvisageable. Pourtant, c’est à cette période qu’est née ce qui deviendra mon projet principal. Je partais d’une idée simple : une petite orpheline se lance à la recherche de son père. Je n’ai pas eu à chercher longtemps pour lui trouver un nom. Il m’est venu presque instantanément. En partant de cette base, je commençais à élaborer un univers aussi complet que possible. Pendant des années, j’ai construit les personnes, les lieux, les intrigues en y pensant dès que j’avais du temps libre. Cette petite fille ne me quittait pas. Elle grandissait sans que je ne m’en rende compte. Il m’a fallu plusieurs années avant d’entamer l’ébauche des premiers chapitres.

En parallèle de ma scolarité, j’étudiais par moi-même la narration et les techniques de scénarisation avec les livres et internet. J’enchaînais les recherches pour assimiler le maximum d’informations. Je n’ai pourtant pas suivi de cursus allant dans ce sens, sachant très bien que je n’étais pas au niveau. Malgré ma sortie du système scolaire, je continuais à étudier, même si c’était un projet inaccessible. J’avais un peu oublié ce rêve et mis mon projet de côté jusqu’à ce que je reprenne mes études pour obtenir l’équivalent du baccalauréat. Là-bas aussi, j’ai demandé l’avis de ma professeure de français sur l’esquisse de mon roman. Le texte m’est revenu corrigé avec cette note dans la marge: "fort intéressant". Encouragée, j’ai repris mes travaux.

Après l’obtention du diplôme, je me suis retrouvée dans l’impasse. J’étais complètement perdue et démotivée, Puis un soir, devant une page blanche, j’ai commencé à écrire ce qui allait être mon premier roman achevé. Sans savoir où j’allais ni comment cela allait se terminer, je racontais une histoire, celle de deux jeunes filles tombées amoureuses. Je postai au fur et à mesure chaque partie sur un forum dédié sans savoir si cette histoire allait être lue. Et ce fut le cas. Elle plaisait au-delà de mes espérances. Quelques personnes suivaient, commentaient et m’encourageaient. Ils m’ont poussé à continuer jusqu’au bout. Même si ce n’était pas le roman que je voulais écrire au départ, j’ai appris à écrire en rédigeant ce récit, page après page, jusqu’à en mettre un point final. Il m’a fallu des années avant de le terminer, mais le résultat était là.

Au fil de ces années, j’ai développé ma passion pour l’écriture, la littérature, le cinéma et la comédie. Même si mon travail est rythmé par l’écriture, les réécritures et les doutes, j’aspire à en faire mon métier dans un avenir proche. Je pense être assez douée pour un jour y arriver à force d’obstination et de rigueur. Il me reste encore beaucoup de choses à apprendre et à maîtriser, mais je m’efforce de suivre le bon chemin.

Annotations

Vous aimez lire stonequaffle19 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0