Le Tableau Noir

2 minutes de lecture

Je me retrouve devant le tableau noir, à vouloir lui montrer tout l'amour que j'ai pour elle. J'écris donc, en gros, comme me le dicte mon cœur "Je t'aime". C’est lorsque je termine d’écrire que celle que je prends encore pour une déesse, si parfaite et si étonnante soit elle, arrive avec sa lumière et sa joie habituelle qui lui est propre. La pièce entière s’illumine alors et se remplit de l’amour inconditionnel qu’elle inspire par le seul pouvoir de son regard. Elle ne tarde pas à remarquer ce que j’ai voulu lui témoigner par l’intermédiaire du tableau noir. Visiblement touchée par cette marque d’affection, elle n'hésite pas à me l’exprimer, et m’entoure de ses bras d’une si tendre et joviale façon. J’entends sa voix douce et rassurante me témoigner de son enthousiasme. Sa vivacité suscite en moi une vague d’émotions intense qui m’envahit de plus en plus. Je laisse couler mes larmes, toutes les larmes étouffées jusque-là. Cette peur grandissante s’affole. Tout en me serrant plus fort contre celle que j’aime, je laisse échapper ce sentiment qui s’empare de moi. Je ne peux pas laisser passer cette opportunité qui s’offre à moi. Je sais que ce sera ma seule et dernière chance de la garder auprès de moi et d’éviter cette terrible réalité. Tout en essayant de reprendre mon souffle au milieu de ce torrent de larmes, je prononce tant bien que mal les mots qui me parviennent du plus profond de mon âme. Encore tremblante de douleur et de peur, je me laisse rassurer et consoler par cette princesse de cœur. Mais lorsque mes yeux s’ouvrent à nouveau, il est déjà trop tard. L’irréparable s’est inévitablement produit, et le temps n’a pas pu la retenir. Ce lumineux ange s’est envolé définitivement. Elle ne reviendra plus et j’ai perdu l’occasion de la garder et de rester auprès d’elle. L’image d’elle ne quitte pas mes pensées et restera ancrée dans ma mémoire jusqu’a ce que je puisse enfin la rejoindre. Elle est désormais loin, mais mon cœur se souvient parfaitement d’elle et ne pourra jamais quitter le sien. Je me promets de la rendre fière et de donner ce que la vie ne lui a pas laissé le temps de faire. J’attendrai indéfiniment ce jour où je pourrais enfin me blottir contre elle, lui dire combien je l’aime et l’admire de toute mon âme, et ne plus jamais la quitter. Et cet amour ne cessera de grandir et de vivre à travers elle.

A J.L …

Annotations

Vous aimez lire stonequaffle19 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0