Paris

Une minute de lecture

Ça a commencé avec une photo sur Instagram avec comme sous-titre “Des fusillades à Paris, des grenades etc ”. J'ai tout de suite pensé “ça y est, les grévistes ont mis le bordel dans les rues”. J'ai sincèrement pensé que c'était une erreur. Comment penser que c'était autre chose ? Quelque chose qui va au delà de l'imagination. Prise de doutes, j'allume la télé et me branche sur les chaînes d'infos. Et là je comprends. L'horreur se mêle au choc. Le cauchemar recommence. Paris a été de nouveau la cible d'attentats. On s'était pourtant dit “plus jamais ça” en janvier dernier. On parle déjà de 12 morts, puis de 80, puis plus tard de 129. Ça ne s'arrête pas. Les infos sont terribles et le seront tout autant les jours suivants. Non ce n'est ni un drame ni une tragédie. C'est une véritable catastrophe. Les jours suivants les détails arrivent, les témoignages se succèdent, plus terrible les uns que les autres. Sur les réseaux sociaux on s'organise. On lance des avis de recherches pour retrouver des proches, qui pour certains se transformeront en horrible nouvelle. C'est épouvantable. Même un cauchemar ne va pas aussi loin. Tout ça me semble irréel, tellement irréel. En regardant ça je me sens impuissante. Dans mon petit patelin du Nord je ne peux rien faire. Même pas sortir rendre hommage aux victimes et exprimer ma tristesse. Chaque image n'est que douleur. A Paris, on pleure, on se recueille, on fleurit les lieux du massacre, comme pour effacer le sang. On reste solidaires, debout, pour leur montrer qu'ils n'ont pas gagné et qu'ils ne gagneront jamais. Soudain je réalise. Oui je suis de ce pays qui est le mien. C'est ça la vraie France, la France que j'aime, unie, solidaire, libre. On est ensemble, quel que soit notre bord, notre religion, nos origines. Personne n'est là pour nous diriger, nous diviser et nous monter les uns contre les autres. Oui la France est toujours debout et n'a pas peur. Jamais elle ne cédera. La France est grande, la France est forte, la France est belle.

Annotations

Vous aimez lire stonequaffle19 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0