Les enfants n'oublient jamais

2 minutes de lecture

Quand j'étais gamine, comme toute bonne chrétienne, ma mère m'a envoyé au catéchisme. Ce caté était enseigné par des parents d'élèves et était divisé en deux groupes. La seconde année, j'ai eu la mauvaise idée de changer de groupe (la prof était toujours en retard et ça m'énervait). Normalement, le caté est censé être un moment de partage, loin de toute méchanceté. Ça ne l'a pas du tout été pour moi à ce moment là. Mais ce n'est pas tant le caté qui est en cause ici, c'est plutôt la femme chargée de l'enseigner.

Elle ne se souvient probablement pas de moi, mais moi je me souviens d'elle. Elle m'a fait quelque chose de monstrueux pour une soi-disant catholique, quelque chose d'indigne, de cruel pour une petite fille. Là bas, les autres enfants s'en prenaient à moi, me taquinaient de manière méchante, j'étais leur cible favorite. C'est vrai que j'étais une proie facile. Et elle ne faisait rien pour arranger les choses, elle se contentait de laisser faire. Mais ça perturbait ses cours et elle n'a eu d'autres idées que de me renvoyer sans ménagement.

C'est vrai que c'était tentant, s'en prendre à la cause plutôt qu'au problème, ça va plus vite et c'est tellement plus simple. Je me rappelle très bien de ses mots, de son regard quand elle m'a fait comprendre qu'il fallait que je parte, que je suive plutôt le cours dans l'autre groupe. Groupe que je n'aurais jamais du quitter tellement l'autre enseignante était formidable. Quand je suis revenue, elle m'a accueilli les bras ouverts et a su très bien me consoler.

Je n'avais rien fait pour mériter une telle chose, absolument rien, sauf l'erreur d'être tombé sur cette femme. Sauf qu'un enfant ça n'oublie jamais ce genre de choses, ça reste gravé dans la mémoire, surtout quand ça vient d'un adulte. Normalement un adulte est censé protéger un enfant, pas le traiter de cette manière. C'est traumatisant et ça laisse des traces à vie. Mais moi ce n'est pas ça qui va m'empêcher d'avancer. Ce ne sont pas des garces qui m'arrêtent, bien au contraire. Je pourrais être facilement plus vulgaire et plus sévère si je voulais. Mais je ne m'abaisserai pas à ça, surtout pour des personnes comme elle, ce serait perdre mon temps inutilement.

Aujourd'hui je n'attends rien d'elle, on ne peut pas effacer les douleurs du passé. J'espère juste qu'elle me rendra service en restant loin de moi si un jour elle me croise et qu'elle me reconnait. En tout cas moi je ferais de même.

Annotations

Vous aimez lire stonequaffle19 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0