Le temps, on l'a toujours, jusqu'au moment où on l'a plus.

2 minutes de lecture

Je suis barmaid parce que mon premier amour l’était. Elle avait vingt-trois ans, de longs cheveux multicolores et un cœur tatoué sur le sein gauche. Je venais d’entrer au lycée quand je l’ai rencontrée. C’était un jeudi. Je sortais de la piscine, aussi crevée qu’on peut l’être après avoir crawlé cinq kilomètres. Dix minutes avant son shift, elle était assise sur le capot de sa voiture, juste en face du bar où elle bossait à mi-temps. Je l’ai regardée brûler une cigarette d’un seul trait et faire des cercles avec la fumée. Tout de suite,  j'ai oensé à la chenille d’Alice au Pays des Merveilles, version érotique.

— C’est joli, j’ai dit. Tu m’apprends ?

Je sais pas ce qui l’a poussée à dire oui. Elle a sorti un paquet de la poche de son jean et un briquet de son soutien-gorge, puis c’est à mon visage qu’elle a mis feu. Et poser mes lèvres sur le filtre après les siennes, ç’avait été comme l’embrasser.

Il y a eu un après ; indécent, immoral, illégal. Notre histoire s’est finie dans les larmes. Les miennes.

— À quoi tu penses ? demande Reiner.

— À rien.

Lui parler d’elle, ce serait insulter ses sentiments. Mais il a des yeux surnaturels. Je suis toute nue, jusqu’aux os, chaque fois qu’il me regarde. Il sait que je mens, alors je change de sujet.

— Lily dort, tu crois ?

Il opine.

— Elle était fatiguée.

J’ai l’impression qu’il est fatigué aussi. En même temps, c’est lui qui a démonté la table de billard et sorti le convertible de la cave pour que ma salle de jeux redevienne une chambre d’ami. Puis il a fait le diner, ça compte.

— Je vais sortir Jupiter, annoncé-je.

Jupiter, c’est mon chien. Un beauceron. Il fait peur aux voisins, un peu comme moi, mais il gentil, un peu comme Reiner. Reiner qui me regarde, regarde sa montre, puis me regarde encore, sceptique.

— J’ai le temps, assuré-je.

Il ne me contredit pas parce qu’il sait qu’il a raison et qu’il attend que je m’en rende compte. Mais je suis obstinée. Fatalement, j’en fais qu’à ma tête. Fatalement, j’arrive en retard.

Je suis barmaid parce que mon premier amour l’était, mais j’ai rien d’une chenille sexy qui capture des gamines dans des cercles de fumées. À trente-deux ans, j’ai jamais dix minutes à perdre devant le bar ou je travaille. J’ai jamais le temps de rien, même quand je crois le contraire. Et c’est pas simple. Même si parfois, une seconde est longue comme toute une vie.

Le bar est encore vide quand mon téléphone sonne. En fait, c’est pas mon téléphone, c’est celui de Lily. Le mien, je l’ai oublié.

Appel entrant.

Gabriel ♡

Je décroche, c’est trop tentant.

— Allô ? m’interpelle Gabriel ♡. Tu m’entends ?

Il a la voix très grave. À quel âge ça mue, déjà, les garçons ?

— C’est quoi la musique que j’entends ? Tu fais la fête sans moi, beauté ?

Je lève les yeux au ciel. Quitte à manquer à ce point d’originalité, il ferait aussi bien de l’appeler par son prénom.

— Allô ?

Cinq secondes planent.

Gabriel ♡ raccroche.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 7 versions.

Recommandations

Défi
Plume29

"Vole, vole petit oiseau! Mais tu attends quoi?" Manon, six ans, s'impatiente.
Lui se tient sur la branche, l'observant, la défiant alors que, par de grands gestes, elle essaie de le faire fuir.
Peine perdue, posé, face à elle, l'oiseau empaillé,ne cesse de la regarder.
8
4
0
0
Gorn
Sandor traverse le Royaume pour se donner une chance de rencontrer la destinée dont il rêve. Le chemin qui le mène à la Citadelle de Lidan, lui réserve de terribles défis qui mettront sa volonté à rude épreuve. Parviendra t'il à rejoindre le château dont ses rêves lui parlent ? La vie là-bas sera t'elle à la hauteur de ses espérances ?

Le temps manque au Vaguemestre Elric qui doit rejoindre sa femme à quelques jours de marche de la cité. Elle va accoucher et il veut être à ses cotés. Mais les affaires du Royaume le retiennent plus que de raison.

Le Roi Gorneval, doit faire face à l'invasion des peuples du Nord. Par le passé il a du mener une guerre absurde contre le souverain Gwendal. Il y a perdu ses amis, son père et plus encore, celle qu'il aimait.

Le royaume et la paix qui y règne, reposent désormais sur le destin de ces hommes et leur capacité à retrouver la piste des Dragons légendaires que le Royaume abritait jadis.
114
453
3457
247
Markus Charret
Second tome de la sage Vandi'a (4e de couverture et couverture toujours à créer).
43
46
398
79

Vous aimez lire Ana F. ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0