Traîtresse !

Moins d'une minute de lecture

Traîtresse ! C’est ton regard qui ment,

Que ton nom soit damné !

Toi qui de tes yeux doux

Leurres les plus braves,

Qui de tes paupières

Ensorcelles le sage…

Menteur ! Sous ton regard vaillant,

Te cacheras-tu encore ?

Toi qui de tes yeux vis

Le supplice de mon corps,

Qui de tes pupilles

Heurtas ma fierté.

Reprends tes baisers, plaies, zircones,

Panse tes blessures, fais reluire ton trône ;

Recouvre l’amour, apaise ton ire,

Qu’enfin de la paix, tu apprennes à rire.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Vous aimez lire Kytsuh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0