Sang

Moins d'une minute de lecture

Ça colle. Poisseux. Pourri. Pourtant…

Crasseux, péri, et tant…

D’alcools

S’accolent ;

Car eux, polis et creux,

Caracolent, crachant leur foutue bave.

Flot souillé, et goût d’enfer,

Lèvres amères ;

Sales, sensuelles,

Serties d’un sourire ; apparat.

À part moi,

Qui ?

Que reste-t-il ?

Tire ! Traîne ce corps !

Cours, écorche encore !

Lorsqu’ils réclament le prix du sang,

Lorsqu’ils réclament le sacrifice,

Qu’ils observent de là-haut

L’horrible artifice ;

Tout est faux.

Espoirs cruels,

Je m’offre encore.

Tenez, prenez tout

Ce sang glacé, entre vos doigts ;

De grâce, accordez-moi,

Un murmure, un soupçon, salvateur ;

Votre délicieux poison.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Kytsuh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0