Le dictateur

2 minutes de lecture

Discours du dictateur qui vient d'arriver au pouvoir

Bonjour le peuple ! C'est moi qui suit au pouvoir maintenant. C'est moi qui commande, je suis votre Patron. Alors vous m'appelez : Patron.

Alors... Moi, je ne suis pas un gentil. OK ? On ne rigole pas avec moi. On ne fait pas des blagounettes, Ok ! Pas de bienveillance, chez moi, pas de démocratie, pas de liberté d'expression.

Compris ! Si cela ne vous plaît pas ! Soit vous vous cassez, soit vous fermer votre gueule. Ou je vous fait disparaître. Je vous fait disparaître, on entendra plus jamais parler de vous. Alors vous fermez votre gueule, hein ? Vous avez compris ?

Vous fermez votre gueule ! Je suis pas un rigolo, moi; je suis un dictateur, un vrai. Je vous fait disparaître dans un goulag, ou dans une prison secrète... Personne ne saura où vous êtes; ou alors, je vous bute et je vous enterre dans mon jardin. Alors je vous préviens : vous fermez votre gueule ! Pas de liberté d'expression, ok !

Y en a un qui me critique : couic, je lui coupe la tête. Je ne suis pas un musulmans intégriste fanatique, mais y a pas que les intégristes fanatiques musulmans qui coupent les tête. Y a les dictateurs aussi. J'aime bien couper les têtes.

Alors... Le programme :

Pour la justice : qu'est-ce qu'on va préparer ?

On va préparer des guillotines, des potences pour les pendaisons; des zones d'éxécutions, des espaces pour les fusillades... Après je vais chercher dans l'histoire, toutes les méthodes qui ont eté utilisées pour éliminer les gens qui nous emmerdent ou qui ne sont pas d'accord avec moi..

Voilà comment ça va se passer maintenant dans le Pays ! C'est moi qui commande. Vous m'appelez Patron maintenant ! Patron, ok ! Atention, Attention à ce que vous dites... Vous ne me critiquez pas ! Vous dites : Oui Patron, Ok Patron, A vos ordres Patron, Bravo Patron, Merci Patron. ok ? C'est ça que je veux entendre.

Pour commencer ce Règne : vous allez me donner votre pognon, vos biens et vos richesses. Qu'est-ce que vous en pensez ?

Vous êtes pas d'accord ! Vous avez pas intérêt à ne pas être d'accord, parce que vous allez avoir de gros problèmes avec moi. Je ne suis pas n'importe qui moi ! Je suis le dictateur. Le Patron. Alors, qu'est ce qu'on répond ?

Oui Patron, Ok Patron, A vos ordres Patron, Bravo Patron, Merci Patron.

C'est bien, vous êtes de bons sujets.

C'est moi qui commande maintenant, ça va pas rigoler dans le Pays.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire E Samarlande (Malek H) ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0