Prologue

5 minutes de lecture

Chère Madden,

Tu seras certainement étonnée de découvrir cette lettre après tout les événements passés. Tu ne voudras peut-être pas la lire, parce que je serai morte et que penser à moi te ferait trop mal. Je comprends. Mais je sais aussi que tu finiras par l'ouvrir. Que ce soit dans deux jours, trois mois ou dix ans. Tu l'ouvriras et tu découvriras la vérité. Ce qui s'est vraiment passé. Le chemin qui m'a conduit jusque là, qui nous a tous conduit là. Alors tes yeux se poseront sur mes mots et tu commenceras à voir les choses autrement. Telles qu'elles sont réellement.

Quand le Mur nous a désigné Lucas et moi, en début d'année, je me disais que tout allait bien se passer. Je n'étais amoureuse de personne, et lui était le genre de mec tendre et affectueux dont toutes les filles rêvent. On s'est rapidement mis ensemble pour satisfaire le lycée, tout le monde était heureux. Est-ce que j'avais des sentiments pour lui ? Un peu. Je ne sais pas trop. Il était comme un frère pour moi. On a passé des bons moments ensemble, je ne regrette rien.

Mais tu sais parfois, la vie nous donne une bonne gifle pour nous rappeler qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici. De simples mortels, destinés à des sorts tragiques. Mon père a eu un cancer, et c'était déjà trop tard quand les médecins l'ont découvert. La raison pour laquelle je vous l'ai caché n'est pas égoïste. Vous étiez dans le droit de savoir, en tant que meilleurs amis. Seulement, je ne me voyais pas être le centre de toutes les attentions juste parce que mon père allait mourir. Je ne voulais pas subir tous ces regards de pitié, tous ces « tout va bien, le temps guérira tes blessures » comme le disaient les amies de ma mère. J'étais seule dans ma douleur, mais ça m'allait bien. Tu sais, je n'ai jamais été très extravertie.

Pourtant, ce trait de caractère m'a tuée de l'intérieur. Je ne réalisais pas que mes pensées sombres grignotaient mon âme, que la solitude me bouffait. Je m'éloignais de plus en plus de vous, de peur que vous vous rendiez compte des choses. Le dévoiler à ce moment-là n'aurait pas été bien, car vous auriez dû le savoir il y a bien longtemps. Alors j'ai continué à m'enfoncer. Je crois qu'à ce moment-là, il y a une partie de mon cerveau qui a déconné. Comme quand tu prends trop de médicaments, ton esprit ne tourne pas rond, il se heurte à ta boîte crânienne et ça te rend folle. Mon père est mort quand j'étais en train de le devenir. Je me suis rendue chez Lucas. Il m'a repoussée. Alors j'ai pété un câble. Mais silencieusement, comme toujours.

Mon seul but était de le rendre jaloux. Je connaissais son point faible, après tout, tout le monde le connaît. Erwin était si facile d'accès. C'est Raven qui m'a soufflé l'idée. Elle m'a proposé de coucher avec ton mec, dans la chambre d'à côté, histoire que Lucas l'entende. C'était vraiment psychopathe, à présent je m'en rends compte, mais dans la douleur du deuil et le chagrin d'amour, je ne me rendais pas compte de mes actes. Étonnamment, il s'est laissé faire. Ça a été plutôt court, rapide, mais ça a suffit.

Raven avait déjà tout filmé.

J'aurais du voir la caméra cachée. J'ai été conne, tellement conne. Lucas n'était même pas là, elle s'en était assurée. Quand j'ai pensé à toi, à tout le mal que j'étais en train de causer, j'ai fondu en larmes. Le jour d'après, la vidéo était publiée. Tu l'avais vue, et moi tout ce que je voulais, c'était m'enterrer six pieds sous terre et ne jamais reparaître. La honte m'empêchait même de manger. Je me répétais que je ne méritais pas de vivre, que j'étais une psychopathe, une malade mentale. Je suis allée chez Lucas une autre fois, et je l'ai vu avec Raven.

Alors j'ai compris.

Raven ne m'avait pas proposé cette trahison pour le rendre jaloux. Elle me l'avait proposée pour se l'approprier. Pour avoir une preuve de mon infidélité. Tu sais, comme les adultères avant pour obtenir le divorce. Un peu la même chose mais en moins officiel.

Je les voyais comme je ne les avais jamais vus. Deux fous amoureux, prêts à tout pour être ensemble. Mais ça ne changeait rien à ce que je venais de faire. J'aurais beau me démener de mon vivant pour vous prouver que je n'y étais pour rien, vous ne me croiriez pas. Surtout pas toi. Pas après que j'ai couché avec Erwin.

C'est pour cela que j'écris cette lettre. Lucas m'a hurlé ce soir-là que je ne méritais que la mort, et il avait raison. Je ne mérite que ça. Je t'ai trahi toi, ma meilleure amie, j'ai trahi notre groupe d'enfance, notre pacte. J'ai foutu la merde, j'ai détruit notre confiance. Je ne peux pas vivre avec ça. Je m'en veux d'abandonner ma mère, mais elle comprendra quand elle apprendra les faits. Je compte sur toi pour le lui dire. Peu importe quand. Pourvu qu'elle sache. De toute manière, elle cherchera à savoir pourquoi j'ai décidé de me tuer. C'est l'instinct maternel.

Sache que j'ai vécu mes plus belles années avec vous. Vous avez été des amis formidables, du début à la fin. Dis à Peter de se trouver une fille, et rapidement. A Alexandre de se lancer dans des concerts de piano, ça rendrait fier son grand-père. A William d'arrêter de fumer, à Emma de cesser de râler. Dis aussi à Erwin que je suis désolée. C'est un mec bien. Vraiment. J'étais jalouse de toi, parce que tu l'avais, mais en même temps qui n'est pas jaloux de la grande Madden Scott ? Fais de gros bisous à ta petite sœur de ma part. Elle va me manquer cette mini tornade.

Je te souhaite d'accomplir tous les rêves que je n'ai pas pu accomplir moi-même. Lance toi dans l'écriture d'un roman, tu en as la capacité. Tu es vraiment douée, n'abandonne jamais. C'est dans ta nature de t'exprimer par les mots, alors ne vas pas à l'encontre de ce à quoi tu es destinée.

Je te regarde d'en haut. La géante or et bleu du Cygne. Je serai toujours là, à te surveiller de loin. Alors ne fais pas de bêtises.

Avec toute ma tendresse et mon amour,

Leila.R.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 6 versions.

Recommandations

Défi
Pétales de nacre
La réponse au défi "Une phrase par jour" en trio...

Quelqu'un, Laurent Datünder et Ténèbres Lumineuses réunissent leurs plumes pour présenter cette nouvelle œuvre, qui risque d’osciller entre poésie, folie, humour et amour.

Merci pour votre passage ! <3

(PS : Ne sont-ils pas adorables, ces trois petits oursons ? ^^)
285
368
4
5
Défi
TeddieSage
Ce recueil contient des questions en tous genres. Qu'elles soient légères, en rapport à la foi, la politique et j'en passe. Ceci est dans le but de communiquer avec vous et d'échanger entre auteurs. Je me réserve le droit de ne pas répondre à certains commentaires pour éviter les conflits. Ceci vous permettra de discuter entre vous, si vous le souhaitez. Si une question vous gêne trop, passez par-dessus. Ceci n'est pas un examen, vous pouvez répondre comme vous voulez. Qui sait ? Peut-être que ça vous permettra de vous faire quelques amis.
3084
5250
19
31
Défi
Œil de Lynx
Réponse au défi une phrase par jour :)

Ce n'est pas une histoire, seulement des phrases jetées chaque jour au hasard... Je ne sais pas si cela respecte bien le principe du défi.
2310
590
46
10

Vous aimez lire Lyanna Stark ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0